Le diabète peut rendre aveugle sans suivi ophtalmologique régulier. C’est le message qu’entendent faire passer l’Association Valentin Haüy (AVH) et l’Organisation pour la Prévention de la Cécité (OPC) aux 3 millions de français diabétiques à l’occasion de la Journée mondiale du diabète lundi 14 novembre.

A savoir, la rétinopathie diabétique est la première cause de cécité en France avant l’âge de 65 ans.  Actuellement en France, plus de 50% des diabétiques ne se soumettent pas à un dépistage annuel. Plus de 1 million de personnes sont atteintes de rétinopathie diabétique à des degrés divers, soit environ 40% des diabétiques. 1 000 diabétiques par an deviennent aveugles et plus de 5 000 deviennent malvoyants pour cause de rétinopathie diabétique non dépistée à temps.

La nécessité d’un dépistage régulier est absolument indispensable car le traitement précoce des lésions permet de réduire considérablement le risque de cécité due à cette maladie qui s’installe le plus souvent des années avant que le patient ne ressente le moindre symptôme. Les lésions rétiniennes, même sévères, sont totalement imperceptibles. La perte de vision peut être soudaine et irréversible. La durée d’évolution entre le début du diabète et la baisse visuelle est en moyenne d’une quinzaine d’années.

Alors que plusieurs études estiment une croissance de 25% du nombre de diabétiques en France en 2025, seul un examen régulier permet de diagnostiquer et de traiter au plus tôt la rétinopathie diabétique.

Une nouvelle méthode de dépistage
La première est l’examen de fond d’oeil classique, avec dilatation de la pupille. La seconde existe depuis quelques années. Grâce à un rétinographe non mydriatique (sans dilatation), le dépistage se fait par photographie numérique du fond d’oeil. Les photos sont envoyées par internet dans des centres de lecture spécialisés dans l’interprétation de ces clichés. Cette méthode fiable, rapide et peu contraignante se met progressivement en place sur le territoire français. Une ordonnance est nécessaire pour cet examen qui est remboursé par l’Assurance Maladie.

Un partenariat pour favoriser le dépistage de la rétinopathie diabétique
Le réseau OPHDIAT (Ophtalmologie Diabète Télémédecine) qui permet de dépister la rétinopathie diabétique en Ile-de-France a été mis en place par l’AP-HP. Puis il a été étendu dans 12 centres grâce à un partenariat avec l’OPC et l’AVH qui elles, ont ensuite mis en place 5 centres supplémentaires sur le même modèle, hors réseau OPHDIAT, à Nice, Marseille, Montpellier, Angers et La Rochelle.

Aujourd’hui, 32 sites permettent le dépistage et l’orientation de 15 000 patients chaque année. En règle générale leur implantation géographique a été privilégiée dans les zones où l’on trouve peu d’ophtalmologistes.

 Où se faire dépister ?
– chez son ophtalmologiste ;
–  dans les sites de dépistage du réseau OPHDIAT de l’AP-HP ;
–  dans les 5 centres régionaux hors réseau OPHDIAT mais organisés sur le même modèle.

 Adresses des centres de dépistage : http://www.opc.asso.fr

A Lire également

Diabète : 12,5 milliards d’euros de dépenses... En 2007, la France comptait 2,5 millions de personnes diabétiques, soit 40% de plus qu’en 2001. Selon l’Assurance maladie, les dépenses de soins pour ...
Des fesses rebondies pour une santé de fer ! Mesdames, arrêtez vos régimes ! Des fesses rebondies, un peu de graisse sur les hanches  et les cuisses seraient signe de bonne santé. C’est la conclu...
Journée mondiale de la Santé : mobilisation contre... L'OMS consacre au diabète la prochaine Journée mondiale de la Santé célébrée le 7 avril prochain car l'épidémie progresse rapidement dans de nombreux ...
Nouveaux biberons en verre : incassables et froids... Les biberons en verre ont de nouveau le vent en poupe. Une nouvelle génération de biberons est née : incassables, froids au toucher et même plus écolo...
Cancer du sein : « Pour le dépistage, suivez la ba... Une campagne de sensibilisation au dépistage du cancer du sein, « Pour le dépistage, suivez la baguette », se déroulera du 30 septembre au 6 octobre 2...
Un pas vers un traitement de la cécité ? Et si notre œil pouvait se  reconstituer par lui-même à partir de cellules souches ? Ca n’est pas une utopie, mais  l'objectif très réaliste d'un jeun...
Serious game : Lucky Luke à la rescousse des diabé... Dans le jeu vidéo "Rififi à Daisy Town", le joueur incarne Lucky Luke, appelé à la rescousse par le maire de la ville, inquiet de l’état de santé de c...
Les Français ne prennent plus leur santé en main ?... Selon un Baromètre BVA/APRIL*, les Français semblent de moins en moins acteurs de leur santé. Cette année, 8 Français sur 10 pensent que leur état de ...
Les boissons « light » pourraient augmenter le ris... Une étude française, menée auprès de 66 188 femmes de la cohorte E3N (*), montre une relation entre boissons sucrées et diabète de type 2 et révèle po...
Diabète: Mediator, les raisons du retrait Mediator, le médicament des laboratoires Servier réservé à l'origine aux diabétiques en surcharge pondérale puis prescrit aux patients désireux de per...
Glaucome : une campagne nationale d’information et... Le glaucome, 1ère cause de cécité totale dans les pays développés, concerne plus d’un million de personnes en France, dont la moitié l’ignore. Le grou...
Octobre rose 2013 : une campagne invitant les femm... Pour la 9e année consécutive, une campagne d’information à destination des femmes de 50 à 74 ans concernées par le dépistage organisé du cancer du sei...
Malades chroniques à domicile : comment améliorer ... Philips Electronics et Achmea Health s'associent pour développer des solutions de soins innovantes destinées à améliorer l'autonomie des malades chron...
Une appli mobile pour accompagner les enfants atte... Conçue par des experts, l'application gratuite « Barnabé a un diabète » aide les enfants âgés de 3 à 6 ans atteints de diabète, leurs parents et l’ent...
Maladies auto-immunes: de nouvelles perspectives d... Dans le cadre de l’essai Anrs HC21 VASCU-IL2, une équipe française a traité des patients présentant une complication auto-immune de l’hépatite C chron...
Diabète : l’hérédité, un facteur de risque A l’occasion de la 1ère Semaine nationale de prévention du diabète qui se déroule du 4 au 10 juin prochains, l’Association Française des Diabétiques p...