Nous passons en moyenne plus de 80 % de notre temps à l’intérieur des bâtiments (domicile, école, bureau…) et sommes exposés, sans toujours le savoir, à de nombreuses sources de pollution de l’air intérieur : produits de construction et de décoration, d’entretien, de bricolage, aérosols, moisissures, acariens, revêtements de sols, produits cosmétiques, bougies parfumées…

« L’ensemble des maladies allergiques – asthme, conjonctivite, allergie alimentaire… – concerne 25 % à 30 % de la population dans les pays industrialisés. Limiter les sources de pollution à l’intérieur de l’habitat et des bâtiments est un véritable enjeu de santé publique. C’est pourquoi, nous mettons tout en œuvre pour informer le grand public. En guidant le consommateur dans ses achats, nous pensons encourager du même mouvement les industries à mettre sur le marché des produits qui favorisent un environnement plus sain » a déclaré Nathalie KOSCIUSKO-MORIZET. De manière générale, en France, on évalue le coût de la mauvaise qualité de l’air intérieur entre 10 et 40 milliards d’euros par an1.

Suivant le même principe que l’étiquette énergie, les fabricants doivent afficher depuis le 1er janvier 2012 les niveaux d’émission en polluants volatils de tous les nouveaux produits de construction et de décoration allant de A+ (très faibles émissions) à C (fortes émissions).

A terme, plusieurs milliers de références – peintures, papiers peints, parquets, moquettes, vernis, colles, adhésifs… – seront étiquetées pour éclairer les choix des consommateurs. Ce travail d’information sur les risques de toxicité présents dans certains produits est le fruit d’une coopération originale entre le ministère du Développement durable et la distribution. D’ici septembre 2013, tous les produits de construction et de décoration vendus en France devront posséder cette étiquette.

Le ministère du Développement durable lance une campagne de sensibilisation « Respirez mieux, l’étiquette vous guide » pour accompagner la mise en place de cette nouvelle étiquette dans les rayons.

 Par ailleurs, pour compléter ce volet du plan national santé environnement, le décret du 2 décembre 2011 a rendu obligatoire la surveillance de la qualité de l’air intérieur dans certains établissements recevant du public sensible (crèches, écoles maternelles et élémentaires, centre de loisirs…).

Trois substances jugées prioritaires par la communauté scientifique seront mesurées dans ces établissements :
le formaldéhyde, substance irritante pour le nez et les voies respiratoires émise notamment par certains matériaux de construction, le mobilier, certaines colles, les produits d’entretien… ;
le benzène, substance cancérigène issue de la combustion (gaz d’échappement notamment) ;
le dioxyde de carbone (CO2), représentatif du niveau de confinement, signe d’une accumulation de polluants dans les locaux.

Cette obligation devra être achevée avant le 1er janvier 2015 pour les établissements accueillant des enfants de moins de six ans et les écoles maternelles.

1 Source : EnVIE, programme européen sur la qualité de l’air intérieur – http://www.envie-iaq.eu/

Pour plus d’informations :  www.respirez-mieux.gouv.fr

A Lire également

Paris : la SNCF lance le 1er mur végétal dépolluan... Bonne nouvelle pour les usagers de la gare de Magenta (Paris 10ème - ligne E du RER) : vous pouvez respirez ! Transilien SNCF inaugure le premier mur ...
La pollution chimique est plus importante à l̵... D'après l'Observatoire de la qualité de l'air intérieur, un logement sur dix présente des niveaux de pollution chimique très élevés. Selon le polluant...
Arctique : 2750 sites pollués par des déchets L’association Robin des Bois a achevé après un an de recherche un inventaire des sites pollués en Arctique. Selon son bilan, 2750 sites pollués par de...
Dépigmentation volontaire de la peau : attention d... L’Agence Française de Sécurité Sanitaire des Produits de Santé (Afssaps) et la Direction Générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répre...
Un site pour tout savoir sur la gale Contrairement aux idées reçues, la gale n'est pas une maladie liée à un manque d'hygiène mais une maladie hautement contagieuse de la peau due à un pa...
Chambre de bébé : les dangers cachés de l’air inté... Sans le savoir, les bébés et les jeunes enfants sont exposés à des doses élevées de formaldéhyde et de composés organiques volatils (COV) à l'intérieu...
Coursiers à vélo : une tendance qui roule vert Selon la société de course Novea, les entreprises feraient de plus en plus appel aux coursiers « verts » pour leurs livraisons urgentes ! Solution ...
La pollution de l’air réduit l’espérance de vie... L'Institut de veille sanitaire (InVS) publie aujourd'hui un rapport spécifique à neuf villes françaises qui a évalué l'impact sanitaire et économique ...
4ème journée nationale de la qualité de l’air le 1... La 4ème journée nationale de la qualité de l’air se déroule le 19 septembre 20018. Son objectif : sensibiliser les citoyens à l’importance de respirer...
6e Journée Française de l’Allergie le 20 mar... Les causes ne sont pas toujours à l'extérieur : nous passons 90% de notre temps en espace clos. C'est pour favoriser une meilleure compréhension du li...
Biodiversité : les Européens mal informés Selon une enquête Eurobaromètre publiée par la Commission européenne, seulement 38 % des Européens connaissent la signification du terme biodiversité,...
Une campagne de sensibilisation sur l’allerg... Souvent sous-estimés, les acariens sont pourtant la première cause d'allergies respiratoires et étroitement associés à un risque élevé de développer d...
Vidéo : Paris illumine ses rues avec des bouteille... Jusqu’au 15 janvier 2010, Designpack Gallery, la Ville de Paris, Coca-Cola Entreprise et Éco-Emballages sensibilisent le public au geste de tri et au ...
Neuf personnes sur 10 respirent un air pollué dans... Selon de nouvelles données de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), 9 personnes sur 10 respirent un air contenant des niveaux élevés de polluants...
48 000 décès par an seraient liés à la pollution d... Santé publique France publie aujourd’hui de nouveaux travaux sur l’impact de la pollution atmosphérique sur la santé en France métropolitaine. Ces d...
Cosmétiques: des substances “préoccupantes&#... Crèmes pour le visage, dentifrices, déodorants ou encore après-rasage... L’UFC-Que Choisir vient de publier une base de données exclusive sur la compo...