Si la période des vacances est propice à l’insouciance, la baignade, qu’elle se situe à la mer, en rivière, en lac ou en piscine doit rester synonyme de vigilance. Parce que la prévention reste le premier moyen de protection et pour que petits et grands passent des vacances en toute sérénité, l’Inpes rappelle les quelques règles à suivre pour minimiser les risques de noyades.

Se jeter à l’eau ou pas ? Privilégiez les zones de baignade surveillées : en cas de problème, vous serez secouru plus rapidement. Et avant de vous baigner, pensez à vous renseigner sur la nature des vagues, des courants et des marées dans le secteur où vous vous trouvez. À la plage, respectez les consignes de sécurité signalées par les drapeaux de baignade : drapeau vert : baignade surveillée et absence de danger particulier ; drapeau jaune : baignade dangereuse mais surveillée ; drapeau rouge : interdiction de se baigner.

Les précautions à prendre pour se baigner en toute sécurité
Avant de vous mettre à l’eau, prenez en compte votre forme physique : dans la moitié des cas, les noyades sont dues à un épuisement ou un problème de santé. Ne vous baignez pas si vous ressentez le moindre frisson ou trouble physique, et ne surestimez pas votre niveau de natation : il est plus difficile de nager en milieu naturel (mer, lac, rivière) qu’en piscine. La consommation d’alcool ou encore une exposition prolongée au soleil ne sont pas toujours compatibles avec une baignade en toute sécurité. Enfin, prévenez vos proches quand vous allez vous baigner.

Entrez progressivement dans l’eau et prenez garde aux vagues : leur zone d’impact et la zone qui suit (communément appelée « machine à laver ») sont dangereuses. En cas de danger, ne cherchez pas à lutter contre le courant et les vagues, vous risqueriez de vous épuiser. Si vous êtes fatigué(e), allongez-vous sur le dos pour vous reposer. Cette position permet de dégager les voies aériennes et de respirer normalement pour pouvoir appeler de l’aide.

Ne jamais quitter des yeux les enfants
En piscine ou à la mer, restez toujours avec vos enfants quand ils jouent au bord de l’eau et baignez-vous en même temps qu’eux. S’ils ne savent pas nager, équipez-les de brassards adaptés à leur taille et portant la norme NF 1311138-1. Attention, rappelez-vous que les bouées et autres matelas pneumatiques sont des jouets : ils ne protègent pas de la noyade.

Les piscines privées en plein air doivent être équipées d’un dispositif de sécurité : barrière, couverture, abri de piscine ou alarme sonore. Ces dispositifs ne remplacent pas la surveillance active et permanente des enfants par un adulte.
Enfin, déposez à côté de la piscine une perche et une bouée pour pouvoir intervenir rapidement en cas de danger et un téléphone pour alerter les secours le plus rapidement possible en cas d’accident.

La brochure « Mode d’emploi de la baignade, pour un été en toute sécurité »
L’npes édite une nouvelle brochure sur les différentes précautions à adopter, « Mode d’emploi de la baignade, pour un été en toute sécurité », qui est diffusée via les préfectures, offices de tourisme, CRS, pompiers et sauveteurs en mer.

Source : Inpes

A Lire également

Des idées pour des goûters gourmands et équilibrés... Après l’école, le goûter est un moment de détente qui permet aux enfants de reprendre des forces pour tenir jusqu’au soir et ne pas grignoter avant le...
Attention aux risques d’ingestion de piles bouton ... Alors que les fêtes de fin d'année approchent et que des cas d’intoxication de jeunes enfants par ingestion de piles boutons ont été signalés par les ...
Enfants : comment les protéger des coups de soleil... Après un hiver long et rigoureux, le plaisir de retrouver le soleil ne doit pas nous faire oublier ses dangers et les précautions à prendre en cas d’e...
106 millions d’enfants vaccinés en 2008, un record... Inversant une tendance à la baisse, les taux de vaccination n’ont jamais été aussi élevés que maintenant et le développement des vaccins est en plein ...
La fessée augmenterait le risque de souffrir dR... Selon une étude canadienne, la fessée augmenterait le risque de problèmes mentaux des futurs adultes, que ce soit des désordres comportementaux ou enc...
L’étude Elfe va étudier le devenir de 20.000... Depuis le 1er avril, la première étude française consacrée au devenir de 20 000 enfants sur 20 ans a débuté sa  première phase afin de lui permettre d...
10-15 ans : un cours de natation avec Alain Bernar... Accessible dès le plus jeune âge, la natation constitue une discipline adaptée au développement de l’enfant. Alain Bernard devient l'entraîneur d'un j...
Les écrans déconseillés pour les enfants de moins ... Tablettes, smartphones, télévision... Selon une enquête de l'Association Française de Pédiatrie Ambulatoire (AFPA), les enfants deviennent adeptes des...
Bébé mouche, gare à la grippe ! Une étude de l'Inserm, publiée dans le dernier Bulletin épidémiologique hebdomadaire (BEH), montre que l'augmentation du nombre d'enfants enrhumés pou...
Vacances d’été : des colos écolo pour les 8-14 ans... L'écologie au cœur des vacances cet été... Partir à la découverte de la nature et apprendre les gestes qui protègent la planète... SEJ (Sport Élite Je...
Bébé : les nouveaux « maillots de bain-couches » l... Pour barboter à la piscine ou à la mer, Pipawee dévoile sa nouvelle collection de couches-maillot de bain BIO pour bébé nageur écolo : plus besoin de ...
Parents, adoptez la psychologie positive avec vos ... Dans ce guide pratique inspiré par les ateliers de parents qu’elle anime, Agnès Dutheil propose aux lecteurs de s’approprier les principes et outils d...
Lignes à très haute tension : les enfants ne doive... L'agence de sécurité sanitaire environnement et travail (Afsset) a publié une mise à jour des connaissances sur les effets sanitaires des champs élect...
Grippe H1N1 : quelles précautions pour les femmes ... Enceinte, j’ai plus de risque de développer une forme grave de la grippe A(H1N1). Je prends donc toutes les précautions pour me protéger. Pour évit...
Dans le cerveau de mon enfant Grâce aux neurosciences cognitives, il est désormais possible de connaître et de comprendre les grandes lignes du développement cérébral de l'enfant. ...
Dyslexie : France Mutuelle partenaire de PRODYS, 1... France Mutuelle met en place un partenariat avec PRODYS, 1er centre médical pluridisciplinaire spécialisé dans le traitement de la dyslexie. France Mu...