Face aux épisodes de pollution aux particules fines auxquels sont confrontées plusieurs régions de France, le ministère de la Santé rappelle les recommandations sanitaires, en particulier, aux personnes les plus vulnérables, notamment les enfants et les personnes âgées.

Les autorités sanitaires rappellent que cet épisode de pollution ne “justifie pas de mesure de confinement”. Il convient donc de ne pas modifier les pratiques habituelles d’aération et de ventilation.

Pour les populations vulnérables (femmes enceintes, nourrissons et enfants de moins de 5 ans, personnes de plus de 65 ans, sujets asthmatiques, souffrant de pathologies cardiovasculaires, insuffisants cardiaques ou respiratoires) et les personnes sensibles aux pics de pollution (personnes diabétiques, immunodéprimées, souffrant d’affections neurologiques ou à risque cardiaque, respiratoire, infectieux) :

– Evitez les activités physiques et sportives intenses, en plein air ou à l’intérieur ;
– En cas de gêne respiratoire ou cardiaque inhabituelle, consultez votre médecin ;

– Si vous sentez que vos symptômes sont moins gênants quand vous restez à l’intérieur, privilégiez des sorties plus brèves que d’habitude. Evitez de sortir en début de matinée et en fin de journée et aux abords des grands axes routiers. Reportez les activités qui demandent le plus d’effort.

Le ministère des Affaires sociales et de la Santé recommande aux patients souffrant d’une pathologie chronique (asthmatiques, insuffisants respiratoires ou cardiaques) de respecter rigoureusement leur traitement de fond, d’être vigilants par rapport à toute aggravation de leur état et de ne pas hésiter à consulter leur médecin. Il est rappelé aux patients asthmatiques qui sont sujets à des crises d’asthme déclenchées par l’effort qu’ils peuvent, lors des épisodes de pollution atmosphérique, avoir recours à un bronchodilatateur inhalé en prévention, selon les recommandations de leur médecin traitant.

Plus généralement, le ministère des Affaires sociales et de la Santé recommande à la population de réduire et reporter les activités physiques et sportives intenses, en plein air ou en intérieur jusqu’à la fin de l’épisode si des symptômes sont ressentis (fatigue inhabituelle, mal de gorge, nez bouché, toux, essoufflement, sifflements, palpitations), et de prendre conseil auprès d’un médecin.

 Source : Ministère de la Santé

A Lire également

Pollution par les mégots : les industriels du taba... Brune Poirson, secrétaire d’État auprès du ministre d’État, ministre de la Transition écologique et solidaire, a convoqué jeudi 14 juin tour à tour ch...
Asthme : un vaccin prometteur à base d’ADN d’... Dans une étude à paraitre dans la revue Human Gene Therapy, les chercheurs de l’Inserm et du CNRS décrivent un vaccin novateur contre un des allergène...
Particules fines et risque de cancer : l’INC... L'Institut national du cancer (INCa) propose au téléchargement une Fiche-Repères actualisée sur les particules fines et le risque de cancer, complétée...
Journée Française de lʼAllergie: des allergologues... Les allergologues se mobilisent à partir du 22 mars 2011 à lʼoccasion de la Journée Française de lʼAllergie. Mot dʼordre : « Allergies respiratoires :...
ALD : les guides pratiques pour les patients Afin de mieux informer les patients et leurs familles sur les maladies classées ALD (affection de longue durée) , la Haute Autorité de Santé met à leu...
L’asthme fait aussi sa rentrée Selon l’Institut de veille sanitaire, au cours de la semaine du 7 au 13 septembre 2015, le nombre de visites à SOS Médecins pour asthme chez les enfan...
Pollution aux particules dans plusieurs régions fr... Un épisode de pollution aux particules favorisé par les conditions météo affecte depuis le week-end dernier plusieurs régions de la métropole. Il couv...
Les obus enterrés au gouffre de Jardel ne présente... Bonne nouvelle pour les habitants du Doubs. Les obus enterrés sur le gouffre de Jardel ne pollueraient pas l’environnement et ne présentent aucun dang...
Pollution de l’air : identifier les particul... La pollution de l'air par particules fines est le sujet du moment. Pour mieux identifier les sources des particules, Air Rhône-Alpes (qui est l’observ...
Allergies : alerte aux pollens de bouleau Selon le Réseau National de Surveillance Aérobiologique (R.N.S.A),  du 16 au 23 avril, "ce sont des quantités importantes de pollens de bouleau qui so...
Environ 20% des Français ne sont pas raccordés au ... Aujourd’hui, environ cinq millions de foyers français, soit environ 20% des citoyens ne sont pas raccordés au réseau public de collecte des eaux usées...
Réponses à vos questions sur les allergies La sortie du livre pour enfant "Mickey et le grand tchoum" (qui explique aux enfants les allergies) est l'occasion de répondre aux questions des paren...
Eau du robinet : potable, malgré les résidus de mé... Les Français avalent en moyenne 1 500 comprimés par habitant et par an ! L’Académie nationale de pharmacie se montre donc préoccupée par les conséquen...
L’asthme de la femme Si avant l’adolescence, l'asthme est davantage réservé aux garçons (2/3 de l'asthme de l'enfant touche des garçons), les études épidémiologiques montr...
Pollution de l’air intérieur à l’école... Selon une étude menée par des chercheurs de l'Inserm sur la qualité de l'air à l'intérieur de 108 écoles primaires réparties dans 6 villes françaises,...
Crises d’asthme : forte activité dans cinq r... Selon le Réseau Sentinelles France, cinq foyers d’activité régionale forte ont été notés en Nord-Pas-de-Calais (78 cas pour 100 000 habitants), Limous...