Alors que la Commission européenne vient pour la première fois de proposer une définition des perturbateurs endocriniens, Marisol Touraine la ministre de la Santé estime “qu’il faut aller plus loin, et s’aligner sur la définition plus protectrice pour la santé de l’organisation mondiale de la santé (OMS)”.

Dans un communiqué, Marisol Touraine “se félicite que la Commission européenne ait présenté ce jour, lors du Conseil des ministres de la Santé de l’UE, une définition des perturbateurs endocriniens, des substances chimiques présentes dans de nombreux produits de consommation courante, pouvant avoir des effets indésirables sur la santé (anomalies du développement de certains organes ou de la fertilité, abaissement de l’âge de la puberté, survenue des cancers du sein, de la prostate)”.

Perturbateurs endocriniens : Marisol Touraine souhaite que l'Europe aille plus loinLa ministre estime néanmoins que cette avancée est insuffisamment protectrice pour la santé. La France juge qu’il faut aller aussi loin que la définition de l’OMS, pour que des mesures de protection pour la santé puissent être prises dès lors qu’un produit présente des risques potentiels. Cette position a été exprimée au Conseil des Ministres de la Santé de l’Union européenne ce matin.

La France est en pointe pour ce qui concerne les actions visant à prévenir les risques et limiter l’exposition aux perturbateurs endocriniens, en particulier celle des populations sensibles, femmes enceintes et jeunes enfants.  Ainsi par exemple, dès 2012, Marisol Touraine a l’interdiction de Bisphénol A dans les contenants alimentaires. De même, dans la loi de modernisation de notre système de santé, en avance sur les décisions réglementaires de l’Union européenne, l’interdiction du bisphénol A a été étendue aux jouets pour enfants.

“Si la proposition de la commission européenne était adoptée en l’état, ces interdictions pourraient être remises en cause”, indique la ministre. « L’Europe est dans un moment de prise de conscience forte et collective de l’impact de l’environnement sur la santé. Il faut transformer l’essai. La France se battra pour une Europe protectrice de la santé de tous ses citoyens et pour aller plus loin encore», a déclaré Marisol Touraine.

A Lire également

“Le Grand Livre de mon enfant” : un gu... Comment élever un enfant épanoui et en pleine santé ? Cet ouvrage de référence au service des parents propose plus de 700 pages, près de 100 contribut...
Allergies : les pollens d’ambroisie font leu... "Les allergiques aux pollens d'ambroisie doivent suivre scrupuleusement les traitements prescrits par les médecins et doivent s'attendre à une augment...
Bisphénol A : des effets indésirables “proba... Selon un avis publié vendredi par l'Autorité européenne pour la sécurité des aliments (Efsa), l’exposition au Bisphénol A (BPA) est susceptible d’avoi...
Comment les Français évitent d’être contaminés par... Nez qui coule, yeux larmoyants, gorge qui pique, fatigue...  L'hiver est bel et bien là. Si seuls 16% des Français affirment tomber systématiquement m...
L’hiver impacte la forme des Français Selon le Carnet de santé des Français* du mois de janvier dévoilé par la MNH, l’hiver a une incidence sur la forme des Français. Ils sont 78% à se déc...
Pesticides : quels dangers pour la santé ? L’Inserm a publié une expertise collective sur les effets des pesticides sur la santé, à la demande de la Direction générale de la santé, qui montre n...
L’alcoomètre, un outil en ligne pour réduire sa co... Disponible sur le site Alcool Info Service, le test gratuit alcoomètre permet en 12 questions d’évaluer sa consommation d’alcool et de savoir si celle...
Santé: les séniors paient 2,5 fois plus cher leur ... A la veille de la présentation du budget de la Sécurité Sociale 2012, l’association UFC-Que choisir s'inquiète dans une étude publiée mercedi d'un ris...
Santé : plus de la moitié des Français prennent le... Les Français ne s’occupent pas de leur santé aussi bien qu’ils le croient. Face à des signes de faiblesse, plus d’1 personne sur 2 privilégie l’autodi...
Phtalates et parabènes: les députés veulent interd... Vote surprise à l'Assemblée nationale qui a adopté mardi en première lecture (236 voix contre 222) et contre l'avis du gouvernement, une proposition d...
Alzheimer, démence… Se sentir en mauvaise santé au... Une étude suggère que se sentir en mauvaise santé est un facteur de risque de survenue de démence. Les auteurs de cette étude  dirigée par Annick Alpé...
Du neuf pour le site mon-partenaire-sante.com Le site santé www.mon-partenaire-sante.com fait peau neuve et propose de nouveaux services à destination de toute la famille avec notamment une nouvel...
Stratégie nationale de santé : les Français peuven... Jusqu’au 25 novembre inclus, les Français pourront s’exprimer sur le projet de stratégie nationale de santé sur un espace dédié hébergé sur le site du...
Canicule et fortes chaleurs : le dispositif de sur... Alors que les phénomènes météorologiques de fortes chaleurs s’avèrent chaque année de plus en plus fréquents et intenses en France métropolitaine, Agn...
Santé, scolarité, vie sociale: 20.000 enfants vont... Vingt mille enfants nés en France en 2011 vont être suivis de la naissance à l’âge adulte pour mieux comprendre comment l’environnement, l’entourage f...
Publicité sur l’alcool: 500 acteurs de la santé pu... Alors que l’Assemblée Nationale a adopté dans le cadre de la loi Macron, un amendement permettant une distinction entre l'information et la publicité ...