Alors que la Commission européenne vient pour la première fois de proposer une définition des perturbateurs endocriniens, Marisol Touraine la ministre de la Santé estime “qu’il faut aller plus loin, et s’aligner sur la définition plus protectrice pour la santé de l’organisation mondiale de la santé (OMS)”.

Dans un communiqué, Marisol Touraine “se félicite que la Commission européenne ait présenté ce jour, lors du Conseil des ministres de la Santé de l’UE, une définition des perturbateurs endocriniens, des substances chimiques présentes dans de nombreux produits de consommation courante, pouvant avoir des effets indésirables sur la santé (anomalies du développement de certains organes ou de la fertilité, abaissement de l’âge de la puberté, survenue des cancers du sein, de la prostate)”.

Perturbateurs endocriniens : Marisol Touraine souhaite que l'Europe aille plus loinLa ministre estime néanmoins que cette avancée est insuffisamment protectrice pour la santé. La France juge qu’il faut aller aussi loin que la définition de l’OMS, pour que des mesures de protection pour la santé puissent être prises dès lors qu’un produit présente des risques potentiels. Cette position a été exprimée au Conseil des Ministres de la Santé de l’Union européenne ce matin.

La France est en pointe pour ce qui concerne les actions visant à prévenir les risques et limiter l’exposition aux perturbateurs endocriniens, en particulier celle des populations sensibles, femmes enceintes et jeunes enfants.  Ainsi par exemple, dès 2012, Marisol Touraine a l’interdiction de Bisphénol A dans les contenants alimentaires. De même, dans la loi de modernisation de notre système de santé, en avance sur les décisions réglementaires de l’Union européenne, l’interdiction du bisphénol A a été étendue aux jouets pour enfants.

“Si la proposition de la commission européenne était adoptée en l’état, ces interdictions pourraient être remises en cause”, indique la ministre. « L’Europe est dans un moment de prise de conscience forte et collective de l’impact de l’environnement sur la santé. Il faut transformer l’essai. La France se battra pour une Europe protectrice de la santé de tous ses citoyens et pour aller plus loin encore», a déclaré Marisol Touraine.

A Lire également

Acouphènes et hyperacousie : des solutions existen... Selon l’enquête Ifop-JNA « Acouphènes et hyperacousie : fléaux du 21e siècle » réalisée à l’occasion de la 21e édition de la Journée Nationale de l’Au...
Présidentielles: les attentes des Français sur la ... Accès aux soins, dépassement d'honoraires, remboursement de médicaments. ou encore déserts médicaux... Selon le baromètre régulier OpinionWay-Doctissi...
Des fondations hospitalières pour collecter des fo... Le gouvernement vient de donner le feu vert à la création de fondations hospitalières par les établissements de santé, par la publication d’un décret ...
L’Ail lance son « opération bien-être » Sur son site internet, l’Ail révèle ses secrets pour l’hiver … avec un jeu-concours inédit qui offre la possibilité de s’offrir un véritable cure de d...
Semaine Internationale du Fitness : testez les clu... La Semaine Internationale du Fitness se déroulera du 14 au 20 mars 2011. Tous les clubs Fitness First, y compris en France, seront ouverts à tous grat...
Vague de chaleur : la plateforme téléphonique « Ca... En raison des températures particulièrement élevées prévues à partir de ce mardi, Marisol Touraine, la ministre de la Santé, a annoncé hier l'activati...
Création du Centre national des soins palliatifs e... Marisol Touraine, la ministre des Affaires sociales, de la Santé et des Droits des femmes, a annoncé mercredi 6 janvier 2015 la création du Centre nat...
La pomme, le fruit préféré des Français Selon les résultats du baromètre Pomme (1) du CTIFL (Centre technique interprofessionnel des fruits et légumes), la pomme est le fruit préféré des Fra...
Grippe : l’épidémie en phase de ralentissement Selon le dernier bulletin du Réseau Sentinelles, le nombre de cas de syndromes grippaux vus en consultation de médecine générale a été estimé à 343 ca...
Santé des adolescents : une priorité pour plus de ... Selon un sondage réalisé par Odoxa pour la MNH, le Figaro et France Inter*, la santé des adolescents est une priorité pour plus de 50% des Français. ...
La santé des ados de 3e s’améliore Moins de caries, obésité stable... Selon une étude publiée par la DREES, la santé des adolescents en classe de 3e s'améliore malgré un bilan contrasté...
Les Français trop optimistes sur leur état de sant... Selon la 2ème édition du Baromètre de la Santé des Français d’AXA Prévention, 8 Français sur 10 se déclarent préoccupés par leur santé, 86% se sentent...
Petit-déjeuner : les écoliers le délaissent trop s... Selon une étude* du Centre de recherche pour l’étude et l’observation des conditions de vie (Crédoc) menée auprès d’enseignants du CP au CM2 entre mai...
Tabagisme : 54% des français pour l’augmentation d... Selon le dernier baromètre santé réalisé par Odoxa pour la MNH, le Figaro et France Inter, 54% des français se prononcent pour l’augmentation du prix ...
Un nouveau site internet pour l’Institut Pasteur d... L’Institut Pasteur de Lille vient de mettre en ligne son nouveau site internet. Un site repensé autour de son projet « Vivre mieux plus longtemps » qu...
34% des étudiants déclarent avoir renoncé à des so... Alors que François Hollande, Président de la République, fait de la jeunesse une priorité de son quinquennat,  la Mutualité Française et la Mutuelle d...