L’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) vient d’annoncer son souhait de renforcer les informations présentes sur les boites de médicaments à base de paracétamol afin de prévenir les risques liés au surdosage.

Objectif affiché : sensibiliser les patients et les professionnels de santé sur les risques hépatiques liés au mésusage de ce médicament, premier antalgique utilisé en France. L’ANSM lance ainsi une consultation publique* qui porte sur un message d’alerte à faire figurer sur les boites et sur l’harmonisation des mentions visant à prévenir ce risque hépatique, d’ores et déjà présentes sur certains conditionnements.

“Le paracétamol est un médicament sûr et efficace dans les conditions normales d’utilisation”, souligne néanmoins l’agence dans un point d’information. “Mais en cas de mésusage, notamment par surdosage en associant plusieurs produits contenant du paracétamol et/ou  par non-respect de leur posologie, le paracétamol peut entraîner des lésions graves du foie dans certains cas irréversibles”, rappelle-t-elle également. La mauvaise utilisation du paracétamol est la 1ère cause de greffe hépatique d’origine médicamenteuse en France.

L’agence rappelle ainsi les recommandations de bon usage du paracétamol : prendre la dose la plus faible, le moins longtemps possible, respecter la dose maximale quotidienne et la durée de traitement recommandée, vérifier la présence de paracétamol dans les autres médicaments (utilisés pour douleurs, fièvre, allergies, symptômes du rhume ou état grippal) et alerter les populations particulières (-50kg, insuffisance hépatique légère à modérée, insuffisance rénale sévère, alcoolisme chronique…).

Une consommation en hausse de 53% en 10 ans

Le paracétamol est la substance active la plus vendue en France et sa consommation a augmenté de 53% en 10 ans. Près de 200 médicaments contenant du paracétamol, seul ou associé à d’autres substances, sont actuellement disponibles avec ou sans prescription médicale pour traiter les douleurs, la fièvre ou les symptômes du rhume.

Dans ce contexte, l’Agence a engagé différentes actions afin de garantir aux patients un accès sécurisé à ce médicament. Dans les années 80, la France a été le premier pays européen à avoir limité la dose de paracétamol par boite (8 grammes). Depuis 1998, l’Agence a demandé la diffusion de messages d’alerte dans la publicité grand public , en particulier sur la présence de paracétamol dans les médicaments et le risque d’associer plusieurs médicaments qui en contiennent pour éviter tout risque de surdosage. En 2008, une campagne d’aide à l’automédication a été réalisée avec, pour le paracétamol, une fiche d’aide à la dispensation et un dépliant pour les patients , qui mentionnent le risque hépatique en cas de surdosage. A ce jour, toute publicité à la radio ou à la télévision doit mentionner à l’oral  “Ce médicament contient du paracétamol. Attention aux risques pour le foie en cas de surdosage”.

* L’ANSM invite ainsi toute personne qui le souhaite à participer, jusqu’au 30 septembre 2018 , à la consultation publique « Risque hépatique lié au surdosage en paracétamol : mise en place d’un message d’alerte sur les boites (conditionnement) ».

Source: ANSM

A Lire également

2ème Journée Nationale des Spondylarthrites, le sa... L’association de patients, Action Contre les Spondylarthropathies (ACS), en partenariat avec la Société Française de Rhumatologie (SFR), propose après...
L’Afssaps réservée sur le Desernil®, un médi... La commission d'autorisation de mise sur le marché (AMM) de l'agence du médicament, réunie le 2 février dernier, a conclu à un rapport bénéfice/risque...
« Et si c’était mon coeur ? » : comment reconnaîtr... Grâce à des modifications du style de vie et l’observance des traitements, il est tout à fait possible pour une personne atteinte d’insuffisance cardi...
L’ANSM saisit Bruxelles sur le médicament coupe-fa... L'Agence française du médicament (ANSM) a annoncé la saisie du Comité permanent des médicaments à usage humain de la Commission européenne concernant ...
Le Furosémide est de retour dans les pharmacies Ce vendredi 6 septembre 2013, le Furosémide du laboratoire Teva revient dans les pharmacies françaises. Ce médicament diurétique avait été retiré en j...
Gencives : l’importance d’en prendre soin Gencives rouges, irritées, avec sensation de douleur… Les maladies des gencives sont en augmentation. D’où l’importance des gestes de prévention, simp...
Antibiotiques: la consommation reste très élevée e... Selon le dernier rapport annuel de l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM), la consommation d'antibiotiques repar...
Le Furosémide Teva 40mg revient dans les pharmacie... Le Furosémide Teva 40mg sera de retour dans les pharmacies à partir du 6 septembre prochain. Le laboratoire Teva vient en effet de recevoir l’autorisa...
Automédication : une “minute info” pou... Qu’est-ce que l’automédication ? Quels sont les bons réflexes à adopter ? Qu’en pensent le médecin, le pharmacien, les Français ? Quel est le véritabl...
Pilule : quatre décès liés à Diane® 35 confirmés p... Dans un communiqué publié dimanche, l'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) a indiqué que Diane 35 du groupe phar...
Retrait du marché du Parfenac pour causes d’allerg... L’Agence française de Sécurité sanitaire des Produits de Santé (Afssaps) vient d’annoncer le retrait du marché du Parfenac® à compter d’aujourdhui en ...
Médicament: le CISS fait six propositions à Xavier... Dans une lettre ouverte au ministre du travail, de l'emploi et de la santé,  Xavier Bertrand, le CISS, qui regroupe plus d’une trentaine d’association...
Le paracétamol pourrait favoriser l’asthme chez le... Selon une étude néozélandaise, la prise trop fréquenet de paracétamol à l’adolescence pourrait favoriser les risques d’asthme, d’eczéma ou encore d’al...
Les antibiotiques : quand sont-ils efficaces ? Pas automatiques ? On a cru pendant longtemps qu’ils nous permettraient de soigner toutes les maladies infectieuses d’origine bactérienne ou non.   ...
Produits amaigrissants : “il n’existe ... L'ANSM, l'agence française du médicament, vient de faire le point sur les risques liés à l'utilisation des produits de santé à des fins d'amaigrisseme...
Médicament ou non ? Un moteur de recherche pour tr... Cyclamed vient de mettre en place un nouveau moteur de recherche sur son site Internet pour aider, d’un simple clic, les particuliers à bien identifie...