Avant de déclarer son enfant « allergique », il existe différents signaux à surveiller : symptômes, facteurs déclencheurs, périodicité… Ces informations seront essentielles au médecin allergologue pour diagnostiquer l’allergie et en identifier la source.

L’allergie peut se manifester dès le plus jeune âge et sous de multiples formes. Certains symptômes de l’allergie peuvent cependant être provoqués par d’autres facteurs extérieurs (autres pathologies ou irritants). L’enfant peut être déclaré allergique lorsque le lien de causalité entre une sensibilisation à un allergène et la manifestation clinique est avérée par l’enquête allergologique.

Repérer les symptômes allergiques
Tous les enfants qui présentent des symptômes persistants, récidivants, sévères ou nécessitant un traitement continu, doivent bénéficier d’une exploration allergologique, sans limite inférieure d’âge. Les parents qui sont eux même allergiques doivent y faire particulièrement attention, car le terrain allergique de l’enfant est souvent régi par l’hérédité.

Plusieurs symptômes peuvent contribuer à identifier le terrain allergique de l’enfant :

la persistance et forte récidive de certaines maladies comme les bronchiolites, les conjonctivites, les rhinites, les laryngites, les sinusites

les principales manifestations cliniques de l’allergie : eczéma atopique et urticaire, rhinite allergique et asthme, réactions orales et digestives, oedème de Quincke (ou angio-oedème) et choc anaphylactique

Surveiller les manifestations de l’allergie
Les manifestations cliniques de l’allergie sont plus ou moins sévères et peuvent toucher différentes parties du corps de l’enfant. Elles peuvent être cutanées, respiratoires et oculaires, digestives et orales, ou enfin générales.

La connaissance des principales allergies, de leurs manifestations cliniques et de leurs risques, contribue à mieux identifier les premiers signes d’une allergie chez l’enfant et ainsi à engager une démarche de diagnostic dès le plus jeune âge. Afin de pouvoir mettre en place une prise en charge précoce et efficace, il est en effet indispensable de confirmer l’allergie en identifiant le lien de causalité entre la manifestation et la sensibilisation à un allergène spécifique.

 Etablir un diagnostic précoce
Le diagnostic précoce d’une allergie révèle un terrain atopique chez l’enfant, c’est-à-dire une prédisposition génétique à diverses allergies. Les allergies vont se manifester sous différentes formes et de façon imprévisible tout au long de la vie ; l’allergie est une maladie évolutive. Les signaux peuvent disparaître pendant plusieurs années et réapparaître sans raison apparente, ou ne pas réapparaître…. Si les manifestations de l’allergie sont parfois perçues comme une simple gêne lors de l’enfance, elles peuvent aussi se développer en grandissant et devenir un vrai handicap.

Etape indispensable dans le suivi du patient allergique, le diagnostic précoce de l’allergie et l’identification de l’allergène responsable vont permettre une réelle prise en charge nécessaire pour la combattre et en diminuer les risques évolutifs. Ces manifestations ne sont pas toujours liées à un terrain allergique ; seul un diagnostic réalisé par un médecin allergologue pourra permettre de le confirmer. Il doit être réalisé dès les premiers signes et particulièrement chez les enfants à risque d’atopie (hérédité).

http://www.asthme-allergies.org/

Visuel ©24Hsante.com

A Lire également

Parfums : la Commission européenne veut s’at... Certaines substances présentes dans les parfums peuvent provoquer une allergie respiratoire ou cutanée. C'est pourquoi la Commission européenne a anno...
Une appli pour identifier les arbres allergisants ... Vous souffrez d’allergies au pollen d’arbre ? Mais savez-vous reconnaître les arbres à l’origine de vos réactions allergiques ? ArbrallergiK est une a...
Des produits pour chaque type de régimes livrés à ... Vous devez suivre un régime alimentaire particulier ? Sans gluten, sans lactose, sans allergènes, pauvre en sucre ou en sel, à indice glycémique bas, ...
Une campagne de sensibilisation sur l’allerg... Souvent sous-estimés, les acariens sont pourtant la première cause d'allergies respiratoires et étroitement associés à un risque élevé de développer d...
Comment lutter contre l’allergie aux pollens de gr... Les pollens de graminées sont responsables de 61% des sensibilisations allergiques. C'est pourquoi au printemps, lorsque les graminées font leur retou...
Dessine-moi ton allergie: un site pour tout savoir... Maladies complexes et présentes sous différentes formes, les allergies respiratoires génèrent bien des interrogations et incompréhensions chez les jeu...
Allergies : un site web pour sensibiliser les enfa... Le Comité Français d’Observation des Allergies (CFOA) souhaite sensibiliser les enfants et leurs parents aux problèmes des allergies, véritable problé...
Chirurgie : la check-list « sécurité du patient au... Depuis le 1er janvier 2010, la check-list est obligatoire dans tous les blocs opératoires. Afin d’améliorer la sécurité au bloc opératoire, la Haute ...
Allergie aux cacahuètes : une désensibilisation bi... Pourra-t-on bientôt désensibiliser les enfants allergiques aux cacahuètes ? Les résultats d'une étude britannique de l'Université de Cambridge relance...
Jeu-concours: « L’allergie, ce n’est pas un capric... Pierre Fabre Médicament et son site « un oeil sur l’allergie », en partenariat avec l’Association Asthme & Allergies, organisent le 1er jeu-concou...
Diabète : l’hérédité, un facteur de risque A l’occasion de la 1ère Semaine nationale de prévention du diabète qui se déroule du 4 au 10 juin prochains, l’Association Française des Diabétiques p...
Grippe A/H1N1 : 8 millions de doses de vaccins liv... Lors d'un point presse mardi 8 novembre sur la grippe H1N1, Didier Houssin le directeur général de la santé a annoncé que des arrivages de près de 8 m...
Ambroisie à feuille d’armoise : la lutte contre ce... Dans le cadre du Plan national santé environnement , les ministres chargés de la santé, de l’environnement, des transports et de l’agriculture se sont...
Pollens : la pluie apporte un week-end de répit au... Selon le dernier bulletin du Réseau national de surveillance aérobiologique (RNSA), la pluie prévue pour ce weekend apportera un répit aux allergiques...
Allergies : l’éducation thérapeutique de l’enfant... Etape incontournable du traitement de l’enfant allergique, l’éducation thérapeutique consiste à l’aider ainsi que ses parents à appréhender sa maladie...
Pollens de graminées : un risque d’allergie ... Dans son dernier bulletin, le RNSA rappelle que les pollens de graminées sont bien présents actuellement sur tout le territoire et qu'ils provoqueront...