Selon le sondage ViaVoice/ Groupe Pasteur Mutualité « Les femmes et la santé », 73% des femmes se disent en effet préoccupées, voire très préoccupées (27%), par leur santé contre 64% des hommes.

Alors que les sources d’information sur la santé se multiplient1, Groupe Pasteur Mutualité a souhaité connaître le niveau de préoccupation des Français en matière de santé ainsi que l’impact des campagnes de prévention ciblant les femmes.

Les femmes plus attentives à leur santé

Selon les résultats du sondage réalisé par le groupe mutualiste d’assurances et l’institut ViaVoice, la santé constitue une préoccupation forte pour une majorité de Français : 7 Français sur 10 y sont attentifs et près d’un quart d’entre eux se disent même très préoccupés par leur santé. Ils sont seulement 12% à ne pas l’être du tout.

Derrière cette tendance globale, l’enquête laisse apparaître un certain clivage entre les femmes et les hommes : 73% des femmes se disent en effet préoccupées, voire très préoccupées (27%), par leur santé contre 64% des hommes.

Le niveau de préoccupation des femmes varie en fonction de leur âge et de leur métier Les différentes générations ne manifestent pas le même niveau de préoccupation en matière de santé. Entrées dans l’âge de la maternité (la moyenne s’établit en France à 30 ans selon l’INED), les femmes de 25‐34 ans se révèlent ainsi les plus impliquées (80%) dans le suivi de leur santé. À l’autre extrémité, les femmes de plus de 65 ans ne sont que 62% à se déclarer préoccupées par leur santé. Un résultat assez paradoxal quand on sait l’importance que prennent progressivement les pathologies liées au vieillissement.

D’un point de vue professionnel, les femmes exerçant une activité non salariée se déclarent plus préoccupées par leur santé que les autres catégories de femmes actives. C’est ainsi le cas de 100% des agricultrices et de 81% des femmes artisans, commerçants ou chefs d’entreprise. Les campagnes de prévention de santé publique sont efficaces pour 89% des femmes

Très préoccupées par leur santé, les femmes sont donc logiquement attentives aux politiques de santé publique : 89% d’entre elles se sentent suffisamment sensibilisées par les campagnes de prévention santé (dépistage du cancer du sein, vaccin papillomavirus, lutte contre le tabagisme, interdiction de la consommation d’alcool par les femmes enceintes…). Les femmes cadres (96%), et celles âgées de 50 à 64 ans (94%) se déclarent les plus sensibilisées.

À l’inverse, les jeunes femmes se jugent encore insuffisamment sensibilisées : 16% des 18‐24 ans et 15% des 25‐34 ans s’estiment ainsi peu réceptives aux campagnes menées. Outre un sentiment « d’invincibilité » à cet âge, ces chiffres peuvent s’expliquer par une plus grande distance de ces générations avec les médias traditionnels (presse, affichage…). Ils démontrent également que les institutions à l’origine de ces campagnes doivent renforcer leurs actions et investir des canaux de communication adaptés au profil des générations les plus jeunes.

Source : Sondage Groupe Pasteur Mutualité

1 Sondage Groupe Pasteur Mutualité / Viavoice « La recherche d’informations médicales sur Internet – Usages et pratiques des Français », février 2012.

2 Échantillon de 1 010 personnes, représentatif de la population française et un échantillon de 1 058 personnes, représentatif de la population féminine interrogées les 5, 6, 12 et 13 avril 2012 par téléphone.

 

A Lire également

Cancer du sein : plus de 2,5 millions de femmes dé... A l’occasion d’octobre rose, Santé publique France publie une infographie sur les dernières données sur l’incidence et le dépistage du cancer du sein ...
La France adopte de nouvelles mesures anti-tabac Alors que le paquet de cigarettes neutre va entrer en vigueur le 20 mai, la ministre de la Santé a annoncé la création d’un fonds de prévention du tab...
Publicité sur l’alcool: 500 acteurs de la santé pu... Alors que l’Assemblée Nationale a adopté dans le cadre de la loi Macron, un amendement permettant une distinction entre l'information et la publicité ...
Infarctus : plus de mauvais diagnostics chez les f... Une étude réalisée par des chercheurs de l'Université McGill de Montréal et publiée lundi dans le Journal de l'Association médicale canadienne, révèle...
La “pilule du lendemain” inefficace ch... L'agence du médicament (ANSM) vient de faire le point sur l’efficacité de la contraception d’urgence ou « pilule du lendemain ». Selon les nouvelles d...
Lancement de Constances, une base de données natio... Constances, une cohorte épidémiologique « généraliste » constituée d’un échantillon représentatif de 200 000 adultes âgés de 18 à 69 ans, vient d'être...
La 13ème Journée du Sommeil se déroule ce vendredi... Lors de la 13ème Journée du Sommeil® organisée ce vendredi 22 mars par l'Institut National du Sommeil et de la Vigilance,  les spécialistes vont sensi...
Cancer du sein: 3 à 6 verres de vin par semaine au... Une étude publiée mardi dans le Journal of the American Medical Association (JAMA) montre que la consommation de trois à six verres de vin par semaine...
Bilan e-G8 : Internet et santé au centre des débat... L’heure est au bilan pour l’e-G8 qui s’est déroulé les 24 et 25 mai à Paris et le G8 qui s’est tenu du 26 au 27 mai dernier à Deauville. Entouré pour ...
Dépendance : comment rendre son logement accessibl... Lapeyre, la chaîne de magasins spécialistes de l'aménagement durable de la maison, propose un tout nouveau site qui regroupe aides techniques, solutio...
Des troubles du comportement chez les enfants expo... Selon une étude française publiée dans la revue Plos One, l'exposition au tabac avant et après la naissance augmenterait le risque de troubles du comp...
Cancer de la prostate: la HAS défavorable au dépis... Comme elle l'avait conclue pour la population générale en 2010, la Haute Autorité de Santé (HAS) considère qu'il n'existe pas de preuve de l'intérêt d...
Journée Nationale de l’Audition : 1 Français... Jeudi 13 mars se déroule la Journée Nationale de l'Audition (JNA). L'occasion pour les Français de faire le point sur leur audition. Selon l’enquête J...
Santé : 48% des Français ont déjà refusé un soin e... Selon un sondage Ipsos (*) réalisé pour la Fédération Hospitalière de France (FHF), 48% des Français indiquent avoir déjà refusé un soin en raison de ...
BPCO : les femmes plus vulnérables que les hommes Aujourd’hui 50% des 3,5 millions de malades souffrant de BPCO, grave maladie respiratoire principalement due au tabagisme, sont des femmes. Alors que ...
Maladies cardio‐vasculaires : les femmes touchées ... A l’occasion de la Journée Mondiale du Coeur 2015, la Fédération Française de Cardiologie alerte sur la progression des maladies cardio‐vasculaires ch...