Selon une nouvelle étude publiée dans l’International Journal of Environmental Research and Public Health, les animaux de compagnie améliorent les capacités sociales et l’estime de soi des enfants selon leur âge.    

Grandir avec un animal apporte des bienfaits, émotionnels,éducatifs et améliorent les comportements sociaux pour les enfants et adolescents selon une étude publiée la semaine dernière. Les jeunes qui possèdent un animal ont tendance à avoir une meilleure estime d’eux-mêmes avant l’âge de 6 ans, à se sentir moins seuls et à démontrer de meilleures capacités sociales. Cette recherche vient étayer les affirmations disant que les animaux de compagnie peuvent contribuer au bon développement  des enfants et faciliter celui des adolescents.

visuel 24hsante.com

« Quiconque a grandi avec, et aimé, un animal ressent intimement la valeur de sa compagnie », déclare le Dr Carri Westgarth, directrice du projet. « Les données scientifiques examinant les bienfaits sur le développement des enfants et des adolescents semblent prometteuses. Une analyse de ces données permet d’approfondir la connaissance des bienfaits les plus performants.. Une façon de  comprendre, à terme, comment les animaux apportent aux jeunes un soutien émotionnel, éducatif et les aident dans leur vie sociale.»

Cette nouvelle étude, publiée dans l’International Journal of Environmental Research and Public Health a été financée par le centre de recherche sur la nutrition des animaux de compagnie, WALTHAM™, chez Mars Petcare, et a été menée par le Dr Carri Westgarth, de l’Institut des maladies infectieuses et de la santé mondiale de l’Université de Liverpool. Les chercheurs ont réalisé un examen approfondi et une évaluation de la qualité des études portant sur les effets de la possession d’un animal de compagnie sur le développement émotionnel, éducatif et comportemental des enfants et adolescents.

« La possession d’un animal semble avoir un impact significatif sur l’estime de soi pour les enfants de moins de 6 ans et les jeunes de plus de 10 ans. Généralement, les chiens et les chats sont considérés comme les animaux qui apportent le meilleur soutien social, peut-être en raison d’un plus haut degré d’interaction et de réciprocité par rapport aux autres animaux », explique Rebecca Purewal, auteure principale. « Dans les cultures occidentales comme orientales, les animaux de compagnie peuvent agir comme une forme de soutien psychologique, aidant les jeunes à se sentir bien dans leur peau et générant ainsi une image positive d’eux-mêmes. »

« L’analyse de sous-populations et de différents groupes d’âges dans l’étude montre que les animaux de compagnie sont susceptibles de favoriser le bon développement  des enfants et des adolescents », affirme Nancy Gee, chercheuse au centre WALTHAM et co-auteure de l’étude. « Il s’agit d’un domaine d’étude passionnant et nous avons encore beaucoup à apprendre sur l’influence que peut avoir la compagnie des animaux dans le développement des enfants. »

Source : WALTHAM

A Lire également

Primpéran®: l’Afssaps recommande le retrait des mé... L’Afssaps a recommandé d’étendre la contre-indication aux enfants en dessous de 18 ans pour toutes les spécialités à base de métoclopramide, des médic...
Hausse des intoxications au cannabis chez les jeun... L'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) alerte sur une hausse des signalements d’intoxications au cannabis observ...
Gastro-entérites : l’épidémie toujours présente en... Selon les données du Réseau Sentinelles, l’incidence nationale de la diarrhée aiguë ayant conduit à une consultation de médecin généraliste était de 2...
Votre enfant vous pousse à bout ? Un livre pour dé... Il fait une crise au supermarché, pique des colères pour des broutilles, refuse catégoriquement de s’habiller le matin, ou se dispute sans cesse avec ...
Les enfants français trop sédentaires Selon un sondage réalisé par Odoxa pour la MNH, le Figaro et France Inter*, plus de 6 Français sur 10 (61%) constatent que les enfants de leur entoura...
Comment les Français évitent d’être contaminés par... Nez qui coule, yeux larmoyants, gorge qui pique, fatigue...  L'hiver est bel et bien là. Si seuls 16% des Français affirment tomber systématiquement m...
Chutes d’enfants par la fenêtre : l’Inpes ap... Avec l'arrivée du printemps et des premières chaleurs, les risques de chutes par la fenêtre augmentent, prévient l'Inpes indiquant qu'une enquête a dé...
Les enfants de l’étude Elfe fêtent leur 2ème... Les bébés Elfe représentent 1 enfant sur 50 parmi les naissances de 2011. Le deuxième anniversaire des premiers bébés, en ce début avril, est l’occasi...
Traitement anti-poux chez les enfants : n’ut... L'Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail (Anses) a rappelé mercredi  qu’'un traitement antiparasit...
Concours « Asthme, Tram, Gram » : quand les enfant... Pour la 3ème édition du concours de créations, l’association Asthme & Allergies invite les enfants asthmatiques et leurs proches – parents, famill...
Noyades : ne pas quitter les enfants des yeux En mer, en rivière, en lac ou en piscine, la saison estivale est souvent synonyme d’activités nautiques. Pour que la baignade reste un moment de déten...
Enfants: pas assez de médicaments adaptés dans cer... Selon l'Académie nationale de pharmacie, les médicaments spécialement adaptés aux enfants sont encore trop peu nombreux, notamment dans le traitement ...
Soleil : les parents protègent mieux leurs enfants... Selon les données de l'enquête EDIFICE MELANOME, présentées au congrès Eurocancer, les parents adoptent des mesures de protection solaire plus efficac...
Journée mondiale du diabète : les enfants et les a... La Journée mondiale du diabète se déroule demain, dimanche 14 novembre. A cette occasion, l’association AJD (L’Aide aux Jeunes Diabétiques) veut sensi...
Canicule, chaleurs : pensez à adapter votre alimen... L'alimentation joue un rôle important lors des périodes de fortes chaleurs. En effet, ces dernières  augmentent les risques de déshydratation. Ainsi, ...
Autisme : un dépistage par le regard dès deux mois... Selon une étude publiée dans la revue médicale Nature, l'autisme pourrait être diagnostiqué chez des bébés âgés de deux mois. En effet, l'étude du reg...