Une étude expérimentale révèle que la lovastatine, médicament prescrit comme traitement de l’hypercholestérolémie, protége les animaux des effets mortels de la peste. Ces résultats suggèrent que les personnes bénéficiant d’un traitement par statine à titre d’hypocholestérolémiant pourraient être protégées contre les effets mortels de la peste.

Explications

Les statines constituent une classe de médicaments administrés chez l’homme pour baisser la cholestérolémie des personnes qui risquent une maladie cardiovasculaire du fait de leur hypercholestérolémie. Parmi les six molécules de statines existantes, la lovastatine a été la première mise sur le marché. Si des études ont déjà montré que ce médicament pouvait prévenir la mortalité et la morbidité associées aux infections sévères, aucun résultat n’était disponible jusqu’à présent concernant la bactérie responsable de la peste mortelle, appelée yersinia pestis.

Après avoir inoculé cette bactérie yersinia pestis à de petits rongeurs, l’équipe de Didier Raoult et Michel Drancourt de l’URMITE(1) (CNRS/Université Aix-Marseille 2) a montré que les animaux traités avec la lovastatine présentaient moins d’infections et des infections moins sévères. La lovastatine a donc une action préventive contre la mortalité due à la peste dans un modèle animal. Cette étude expérimentale a aussi mis en évidence que cette statine n’a pas d’effet antibiotique direct contre yersinia pestis mais qu’elle évite le développement d’une septicémie(2).

Ces résultats suggèrent que les personnes bénéficiant d’un traitement par statine à titre d’hypocholestérolémiant pourraient être protégées contre les effets mortels de la peste.

Responsable de graves épidémies depuis deux millénaires, la peste (maladie infectieuse) est considérée comme une maladie réémergente dans le monde. Avec près de 50% des cas mondiaux à Madagascar, la peste est aujourd’hui présente en Afrique (République du Congo, Malawi et Tanzanie), en Asie (Vietnam), en Amérique et il existe quelques foyers très limités en Europe au bord de la Mer Caspienne.

Source : CNRS – Obtenus par des scientifiques de l’Unité de recherche sur les maladies infectieuses et tropicales émergentes (CNRS / Université Aix-Marseille 2), ces résultats sont publiés dans la revue PLoS ONE.
Notes :
(1) URMITE : Unité de recherche sur les maladies infectieuses et tropicales émergentes (CNRS / Université Aix-Marseille 2)
(2) Une septicémie est une infection due à la pullulation dans le sang de bactéries pathogènes.

A Lire également

Sélection de livres jeunesse : comment expliquer l... Quand un enfant est hospitalisé, c’est toute la fratrie qui est concernée. Pour rassurer et expliquer le séjour à l’hôpital aux plus jeunes, avec des ...
Protelos®: mise en garde de l’Afssaps contre le mé... L’Afssaps, l'agence sanitaire du médicament, a adressé vendredi une mise en garde aux professionnels de santé afin qu’ils restreignent l’emploi du Pro...
La Journée mondiale de la sclérose en plaques se d... Ce mercredi 26 mai se déroule la deuxième Journée mondiale de la sclérose en plaques (SEP). Une maladie neurologique auto-immune qui touche 80.000 per...
Médicament en France : L’UFC Que Choisir et l̵... Dans la perspective de la remise du rapport de l’IGAS sur le Mediator®, l’UFC-Que Choisir et l’Association Française des Diabétiques ont dénoncé jeudi...
Les nouvelles méthodes écolo pour limiter les pige... De nouveaux concepts alternatifs et propres se développent pour gérer les populations de pigeons en centre ville. Vecteurs de maladies et causes de dé...
Santé et dérives sectaires : un guide pour repérer... La Mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires (Miviludes) vient de publier un nouveau guide destiné à repérer le...
Médicaments: des dépenses encore beaucoup trop éle... Selon une étude présentée lundi 24 juin par l'eurodéputée Michèle Rivasi, le pharmacien Serge Rader et le Pr Philippe Even, les dépenses de médicament...
Des antibiotiques pour bébés rappelés‎ pour défaut... Le laboratoire Teva Santé a procédé au rappel de flacons d'Amoxicilline/Acide clavulanique TEVA 100mg/12,5mg nourrissons, poudre pour suspension buvab...
Médicaments : une websérie loufoque pour mieux les... Le syndicat professionnel des entreprises du médicament ( Leem) lance une websérie animée sur les méthodes parfois « loufoques » qui existaient dans l...
Cancer : un serious game pour l’expliquer au... Le serious game Lumine permet aux enfants atteints de cancer et à leurs familles de découvrir sous forme d'un jeu la maladie et sa prise en charge. ...
Tuberculose: une menace grandissante selon l’... Selon l'Organisation Mondiale de la Santé, un financement international annuel de 1,6 milliard de dollars  doit rapidement être trouvé pour empêcher l...
De nouveaux rendez-vous pour « le t’chat maladies ... Les premières sessions de t’chat lancées par Maladies Rares Info Services ont rencontré un réel succès. De nouveaux rendez-vous (le 1er jeudi du mois,...
Journée mondiale de la BPCO : 9 Français sur 10 ne... Selon un sondage OpinionWay réalisé pour la Fondation du Souffle à l’occasion de la 12ème Journée mondiale de la BPCO (broncho-pneumopathie chronique ...
Médicaments : un Français sur deux ne s’esti... Selon un sondage réalisé par Odoxa pour la MNH, le Figaro et France Inter*, un Français sur deux ne s’estime pas bien informé sur la prescription de m...
La maladie veineuse chronique ou l’insuffisance ve... La maladie veineuse chronique, également appelée insuffisance veineuse, est une maladie douloureuse qui affecte quelque 18 millions de Français, soit ...
Hépatite C : les traitements innovants bientôt acc... À l’occasion de l’ouverture de la Journée mondiale de lutte contre les hépatites virales, Marisol Touraine a annoncé l’accès universel aux nouveaux tr...