Le nombre d’infarctus du myocarde est plus élevé l’hiver, pendant les pics de pneumonies, de grippes et de syndrome pseudo-grippaux… Un phénomène qui pourrait être autant (et peut-être plus!) provoqué par la grippe que par le froid. Si une personne ayant survécu à un infarctus est plus sujet à la grippe, à l’inverse, une grippe survenue quelques semaines avant un infarctus du myocarde peut avoir joué un rôle significatif dans son déclenchement.

Aujourd’hui, le mécanisme par lequel la grippe augmenterait le risque d’infarctus n’est pas défini ; mais il est possible que l’inflammation qu’elle engendre favorise la rupture d’une plaque d’athérome dans une artère coronaire et déclenche ainsi un infarctus du myocarde. Les facteurs de risque cardiovasculaires connus (l’obésité, le diabète, etc.) n’expliquent cependant pas cette augmentation. Mais on constate principalement que l’augmentation de l’incidence des infarctus du myocarde accompagne les pics de pneumonies, de grippes et de syndrome pseudo-grippaux, particulièrement les années où l’épidémie de grippe est importante. Cette association suggère que l’augmentation du nombre des infarctus du myocarde pourrait être autant (et peut-être plus) provoquée par la grippe, que par le froid. Plusieurs études démontrent en effet que l’épidémie de grippe saisonnière représente une véritable épidémie particulièrement chez les patients porteurs de pathologies cardiovasculaires.*

Les résultats d’une étude récente** ont suggéré que la vaccination antigrippale pourrait prévenir l’apparition d’infarctus du myocarde. Ils ont montré que la vaccination antigrippale réduisait de 19% le risque de présenter un premier infarctus du myocarde. Cette étude confirme l’intérêt de la vaccination de groupes d’individus ciblés, car les effets bénéfiques ont été plus élevés (-30%) chez les sujets dont le risque était augmenté que chez les autres (-15%). Toutefois, l’étude suggère que la vaccination pourrait aussi avoir des effets favorables pour prévenir des infarctus du myocarde chez des personnes ne présentant pas, a priori, un risque cardiovasculaire augmenté. La vaccination antigrippale est particulièrement conseillée pour prévenir l’apparition d’infarctus du myocarde.

La Fondation Coeur et Artères rappelle qu’en cette saison, il est très important pour les personnes particulièrement à risque cardiovasculaire, de se faire vacciner contre la grippe
Plus d’informations sur www.fondacoeur.com

Sources : fondation Coeurs et Artères – * Experts AXX/AHA : La vaccination antigrippale. M. Genest, Service Cardiologie, Centre Hospitalier, Provins. Réalités cardiologiques – N°220. Octobre 2006 ** Siriwardena AN. 2010, Canadian Medical Association Journal ; 182 (15), 1617-1623

A Lire également

Grippe : le nombre de consultations en forte augme... Selon le dernier bulletin de l’Institut de veille sanitaire (InVS), l’épidémie de grippe est en phase ascendante. Le taux d'incidence des consultation...
Grippe, gastro : les épidémies se confirment Selon le réseau de surveillance Sentinelles, l’activité épidémique de la grippe se confirme avec 433 000 consultations en médecine générale ces deux d...
L’épidémie de grippe débute Selon l’Institut national de veille sanitaire (InVS), le taux d’incidence des consultations pour syndromes grippaux rapportées au réseau Sentinelles d...
Rhume, grippe, gastro-entérite, bronchite… :... Chaque fois que nos mains se trouvent en contact avec une personne malade ou un objet contaminé, bactéries et virus viennent s’y nicher. Comment se pr...
Grippe: l’épidémie saisonnière la plus longu... L'épidémie de grippe saisonnière, a priori la plus longue jamais observée en France métropolitaine, a déjà touché plus de 3,5 millions de personnes en...
Se faire vacciner contre la grippe du 28 septembre... Pour se protéger contre la grippe et ses complications, les personnes les plus vulnérables et les professionnels de santé sont invités à se faire vacc...
La grippe est là, gare aux éternuements et aux pos... Certains pensent qu’une grippe peut s’attraper par des aliments, d’autres que se protéger du froid est la première précaution à prendre contre une gri...
Bébé mouche, gare à la grippe ! Une étude de l'Inserm, publiée dans le dernier Bulletin épidémiologique hebdomadaire (BEH), montre que l'augmentation du nombre d'enfants enrhumés pou...
Grippe A / H1N1 : un élevage de dindes contaminé e... Alors que la pandémie de grippe touche à sa fin en France, un élevage de dindes reproductrices situé dans le département des Côtes d’Armor a été conta...
Grippe : l’épidémie prend de l’ampleur Selon les données diffusées hier par l’Institut de veille sanitaire (InVs), l’épidémie de grippe se poursuit et prend de l’ampleur en métropole. Elle ...
Google lance son outil de suivi de la grippe en Fr... Le géant américain de la recherche sur le Web a étendu jeudi à plusieurs pays européens dont la France son service de suivi de la grippe "Google Flu T...
Grippe H1N1 : une vaccination spécifique pour les ... La préfecture de la région Ile-de-France  a mis en place une vaccination spécifique sur rendez-vous à l’hôpital Necker de Paris pour les personnes pré...
Grippe : 34% des Français prévoient de se faire va... Selon un sondage Ifop réalisé pour le groupement de pharmaciens PHR, 34% des Français prévoient de se faire vacciner contre la grippe cet hiver, dont ...
Grippe : le pic épidémique n’est toujours pas atte... Selon le dernier bulletin de l’Institut de veille sanitaire (InVS), l'activité grippale est en phase ascendante dans la plupart des régions. L'épidémi...
Grippe H1N1 : six cas de maladie du sommeil en Fra... En France, depuis le 23 août, 6 cas de narcolepsie avec cataplexie constatés chez des personnes ayant été vaccinées contre la grippe A/H1N1 ont été si...
Grippe : l’épidémie a fait 57 morts en France Selon le dernier bilan de l'Institut de veille sanitaire (InVS), l'épidémie de grippe saisonnière a fait au total 57 morts en France métropolitaine . ...