Afin de  mobiliser l’opinion publique, le 25 novembre a été décrété “Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes.” Une femme sur dix sera victime de violences au cours de sa vie, rappelle le ministère des Solidarités et de la Cohésion sociale.

 L’Assemblée générale de l’Onu a proclamé le 25 novembre : “Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes.” Cette date a été choisie en mémoire des trois sœurs Mirabal, militantes dominicaines brutalement assassinées sur les ordres de Rafael Trujillo, le 25 novembre 1960.
 
L’objectif de cette journée est d’inciter les gouvernements, les organisations inter-gouvernementales et les ONG à mener des actions pour sensibiliser l’opinion publique à cette problématique.
 
Un troisième plan interministériel 2011-2013
En France, une loi a été votée le 9 juillet 2010 pour combattre toutes les formes de violence à l’égard des femmes. Cette lutte a également été décrétée “Grande cause nationale” en 2010. Au printemps 2011, le troisième plan interministériel 2011-2013 de lutte contre les violences faites aux femmes a été mis en place. Il s’articule autour de trois priorités :
– la protection des victimes directes et indirectes ;
– la prévention des violences ;
– la responsabilisation de l’ensemble de la société
 
Le “3919” devient gratuit depuis un téléphone portable
A l’occasion de cette journée, Roselyne Bachelot-Narquin lance une nouvelle campagne d’information afin d’inciter les femmes à sortir du silence et à passer à l’action en appelant le 3919.
 
 Le 3919 est un numéro de téléphone national d’information, d’accompagnement et d’orientation des victimes de violences. Toute l’année, du lundi au samedi, entre 8 h et 22 h, une équipe de 30 personnes est à l’écoute des femmes. Ce numéro était déjà gratuit depuis un poste fixe et invisible sur les factures. Roselyne Bachelot-Narquin a annoncé qu’il le devenait également depuis un téléphone portable grâce à l’engagement des opérateurs Bouygues, Free et Orange.
 
Rappelons “qu’une femme meurt tous les deux jours et demi sous les coups de son compagnon. Au total, on estime que 3 millions de femmes sont victimes de violences chaque année” en France, indique le ministère des Solidarités et de la Cohésion sociale.

Le site:  http://www.stop-violences-femmes.gouv.fr/

Source : gouvernement.fr

A Lire également

Contraception : “Faut-il que les hommes tomb...  L’Institut National de Prévention et d’Education à la santé (Inpes) lance une campagne pour remobiliser les 18-30 ans autour de la contraception. L’o...
Les femmes qui mangent du chocolat seraient moins ... Ce qui est mauvais pour la ligne ne le serait pas forcément pour le cœur ? Selon une étude suédoise publiée dans le Journal of American College of Car...
Le 3919, un numéro pour les femmes victimes de vio... Lors d’une conférence de presse, Roselyne Bachelot a lancé la campagne 2011 de lutte contre les violences faites aux femmes. Alors qu’en France, une f...
Le valproate désormais interdit pendant la grosses... L’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) a annoncé mardi 12 juin que le valproate est désormais interdit pendant l...
Cancers des femmes : les Seintinelles mettent en r... Seintinelles.com est le premier site collaboratif français au service de la recherche sur les cancers des femmes. A savoir, le cancer progresse chaque...
Tabac et pilule : un cocktail mortel pour le cœur ... Première cause de mortalité chez les femmes, les maladies cardio-vasculaires sont à l'origine de 54 % des décès, dont 22 % d'origine coronarienne (inf...
Le 5 mai, c’est la journée internationale de... Vocation, dévouement, générosité ... autant de termes que l'on associe à la sage-femme. Si « le plus beau métier du monde » est évocateur, que connaît...
La Journée mondiale sans tabac se déroule le 31 ma... A l’occasion de la Journée mondiale sans tabac consacrée cette année au thème du tabac et de l’appartenance sexuelle et à la question du marketing aup...
Les françaises ont leur premier enfant à 28 ans en... En 2010, en France métropolitaine, les femmes ont en moyenne leur premier enfant à 28 ans, soit quatre ans plus tard qu’à la fin des années 1960, soul...
Maladies cardiaques et AVC: 1ères causes de mortal... Environ la moitié des femmes en France ne savent pas que les maladies cardiaques et les accidents vasculaires cérébraux sont la première cause de mort...
Trop de collègues masculins : une source de stress... Les femmes devraient elles fuir les métiers où exercent en majorité des hommes ? Une étude américaine de l'université de l'Indiana à Bloomington montr...
Sondage : les hommes préfèrent finalement les brun... Selon une enquête menée par la chaîne de pharmacie britannique  Superdrug et publiée dans le quotidien The Telegraph, 54% des hommes seraient convainc...
Jambes qui picotent ? Et si c’était un syndr... Vous ressentez régulièrement comme des fourmillements dans vos jambes, surtout le soir ou la nuit ? Peut-être souffrez vous du syndrome des jambes san...
Pilule du lendemain : 4 jeunes femmes sur 10 lR... Le « portrait social » de la France publié cette semaine par l'Insee révèle que la pilule du lendemain a été utilisée au moins une fois par plus de 40...
Le nombre de fumeurs chez les femmes et les chômeu... La ministre de la Santé, Roselyne Bachelot, a annoncé lundi que la consommation de tabac avait «augmenté de 2 points» entre 2005 et 2010, selon le bar...
Suivi de grossesse : les femmes globalement satisf... L’UNAF a questionné des femmes ayant accouché entre 2004 et 2009. Soit 952 témoignages de femmes, partout en France. Globalement ces mères semblent sa...