Hôpitaux: un indicateur de satisfaction pour les patients

Un questionnaire commun à tous les hôpitaux permettra dès 2011 de connaître l’opinion des patients sur leur séjour. Les résultats de « l’indicateur de satisfaction des patients hospitalisés » seront publics.
Promouvoir l’amélioration de la qualité des soins en tenant compte de l’avis des patients, c’est le but visé par le questionnaire de mesure de satisfaction des patients hospitalisés. À partir de 2011, il va être généralisé aux 1 300 établissements de santé, publics et privés, pratiquant une activité de médecine, de chirurgie ou d’obstétrique. Un questionnaire commun – comportant également des questions optionnelles pour chaque établissement – permettra de connaître l’opinion des patients sur leur prise en charge au cours de leur hospitalisation.
Les questions porteront sur l’accueil, l’information du patient, la communication et les relations avec les professionnels de santé, la commodité de la chambre, la qualité des services, la prise en charge de la douleur…
Le questionnaire expérimenté sur des établissements de santé de différentes catégories – CH, CHU, Centre de lutte contre le cancer, etc.- a démontré un taux minimal de participation des patients de 70 %. Un dispositif largement éprouvé à l’étranger, notamment au Royaume-Uni, au Canada, en Suisse ou aux Etats-Unis.
Des résultats annuels accessibles à tous
Tous les ans, une enquête téléphonique sera organisée auprès d’un échantillon de 150 000 patients. Le ministère de la Santé publiera les résultats moyens pour l’ensemble des établissements en 2011. Les résultats détaillés par établissement seront publiés en 2012.

L' »indicateur de satisfaction des patients hospitalisés » vient compléter le dispositif déjà existant depuis janvier 2010, avec les indicateurs suivants :
– tableau de bord des infections nosocomiales ;
– indicateur de la qualité globale de la prise en charge du patient.

Source : Ministère du Travail, de l’Emploi et de la Santé