Enceinte ? Profitez des services en ligne sur ameli.fr pour suivre votre grossesse avec « l’espace prévention » et calculer vos futures indemnités journalières avec le « simulateur ».

« Votre espace prévention » sur le compte Internet d’ameli.fr

Les assurés peuvent accéder à leurs données personnalisées en créant leur compte Internet sur ameli.fr. Actuellement, plus de 4.5 millions de comptes ont déjà été ouverts.
Depuis août 2009 une rubrique « votre espace prévention » est proposée aux femmes enceintes dans le compte Internet sur ameli.fr. Les femmes ayant déclaré leur grossesse peuvent accéder, en l’activant, à un service dénommé « Vous attendez un enfant ». Conçu comme un agenda et un guide d’information, ce service est actualisé mois après mois et les accompagne en fonction de l’avancement de leur grossesse et de leurs besoins. Il comporte quatre rubriques :
« mes rendez-vous chez mon médecin ou ma sage-femme » qui sert d’agenda en ligne des principales consultations à réaliser ;
« mes examens», un mémo des examens à effectuer ;
7-468x60_JC_Maternité
« je pense aussi à prendre rdv pour … » : qui rappelle les dates des prochaines échographies et autres rendez-vous recommandés ;
« Pense-bête » : une présentation des réflexes préventifs à adopter tout au long de la grossesse, la possibilité de télécharger les livrets d’information…
En janvier 2010, on comptabilisait 42 518 espaces actifs (contre 17 465 en octobre 2009).

Le simulateur d’indemnités journalières sur ameli.fr

Connaître le montant de ses indemnités journalières quand on est en congés maternité ou paternité, c’est possible, depuis août 2009, sur ameli.fr, grâce à un outil de simulation. Pour obtenir le montant prévisionnel des indemnités journalières, la simulation se déroule en deux étapes :

1e étape : votre situation
Afin de calculer au plus juste le montant prévisionnel de l’indemnité journalière à percevoir, il faut renseigner cinq champs :
– la nature du congé (maternité ou paternité),
– le régime auquel on appartient (Alsace-Moselle ou non),
– la situation professionnelle (en activité ou au chômage),
– la date de début du congé,
– les montants de 3 ou 12 derniers salaires bruts (selon la situation professionnelle).

2e étape : le calcul de l’indemnité
Après un récapitulatif des informations fournies, l’internaute obtient un montant indicatif de l’indemnité journalière qu’il recevra.
Depuis son ouverture, 224 000 simulations en ligne ont été effectuées.
Le simulateur reçoit, en moyenne, 30 000 visites par mois.

Source : Assurance Maladie

A Lire également

Dossier médical personnel: une facture salée de 50... Selon le quotidien Le Parisien, le dossier médical personnel ou encore appelé DMP par les initiés aurait déjà coûté près de 500 millions d'euros. Une ...
Vivez une grossesse zen avec la sophrologie Vivre sereinement sa grossesse n'est pas toujours aussi simple. La sophrologie peut être une technique de relaxation efficace pour les femmes enceinte...
Grossesse : des complications plus fréquentes à pa... Naissance prématurée, faible croissance du fœtus, bébé mort-né… Selon une étude suédoise du Karolinska Institute de Stockholm, les risques encourus lo...
IVG: mise en garde des autorités de santé contre u... La Direction générale de la Santé (DGS) et l’Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (Afssaps) ont mis en garde lundi les consomm...
Contraception d’urgence: la HAS préconise une meil...  La Haute Autorité de Santé (HAS) a  recommandé vendredi  une meilleure information sur la contraception d’urgence. En France, même si trois femmes su...
Naissance prématurée : pourquoi préserver la relat... Basés sur l’observation du nouveau-né, les soins de développement en cas de naissance prématurée visent à atténuer le stress du prématuré. Objectif : ...
Feuilles de soins papier : une amende pour les méd... Une amende comprise entre 50 centimes et 1 euro par feuille de soins papier : les médecins qui utilisent encore ces feuilles de soins pourraient avoir...
Cancer et grossesse : les recommandations de prise... Le Pr Philippe Morice, chirurgien gynécologique à l’Institut de cancérologie Gustave Roussy (IGR) de Villejuif, et son équipe signent l’article « Gyna...
Maladies chroniques: le service Sophia disponible ... L’Assurance Maladie poursuit le déploiement progressif de sophia, le service d’accompagnement personnalisé proposé aux malades chroniques. D’ici la fi...
Un calendrier de grossesse, pour quoi faire ? La grossesse dure neuf mois. Neuf mois durant lesquels votre corps va changer, où votre enfant va grandir. Neuf mois aussi pour se préparer à l’arrivé...
Valproate de sodium : la ministre de la Santé anno... Marisol Touraine, qui a rencontré lundi la présidente de l’association d’Aide aux Parents d'Enfants souffrant du Syndrome de l'Anti-Convulsivant (APES...
Alcoolisation foetale : 1ère cause non génétique d... En France, 3000 à 7000 nouveaux nés sont concernés par les conséquences d’une exposition prénatale à l’alcool. Le syndrome d’alcoolisation foetale (SA...
Grossesse et maternité : un livre sur tout ce qu’o... Cet ouvrage entend déculpabiliser toutes les futures mères vis-à-vis de leurs sentiments contradictoires au moment de l’arrivée d’un enfant, et les ai...
Arrêts maladie de complaisance : les salariés mis ... Le gouvernement envisagerait de s’attaquer aux arrêts maladie de complaisance en faisant payer au salarié une amende proportionnelle aux indemnités in...
Manger des cacahuètes pendant la grossesse ne prov... Selon une étude américaine parue dans la revue JAMA Pediatrics, manger des cacahuètes pendant la grossesse n’entraînerait pas d’allergies alimentaires...
Généralisation du tiers payant : les travaux vont ... Marisol Touraine, ministre des Affaires sociales et de la Santé avait annoncé l'année dernière la généralisation du tiers payant à tous les assurés d’...