Les grossesses associées à des maladies cardiovasculaires prééxistantes deviennent une réelle préoccupation pour les cardiologues. Les complications sont fréquentes et très souvent graves pour la mère et son enfant.

Les maladies cardiovasculaires préexistantes chez les femmes enceintes sont devenues la première cause de mortalité durant la grossesse en Europe” rappelle le Pr Komajda, Président de la Société Européenne de Cardiologie (ESC) lors du congrès européen de cardiologie qui se déroule jusqu’au mercredi 31 août à Paris. “Aujourd’hui, avec les résultats du premier registre au monde consacré à la grossesse et aux maladies cardiovasculaires, nous espérons pouvoir mieux accompagner nos patientes lors de leur grossesse” ajoute-t-il.

Comme le démontraient les résultats intermédiaires du registre mis en place par l’ESC, le nombre de femmes à risque ne baisse pas, et ce principalement en raison de l’âge sans cesse plus important lors de la première grossesse, concomitamment à l’augmentation du diabète, de l’hypertension et du surpoids chez la femme.

Le Professeur Jolien Roos-Hesselink, en charge du registre pour l’ESC, a précisé que, parmi la population des 1 300 femmes étudiées, provenant de 28 pays et de 60 centres, environ 60% souffraient de maladie cardiaque congénitale ; les autres souffrant principalement de valvulopathie, de cardiomyopathie ou de cardiopathie ischémique.
– 26% des femmes ont du être hospitalisées durant leur grossesse et deux fois sur trois pour une raison d’origine cardiaque,
– le taux de décès maternel est de 1% soit 100 fois supérieur à la normale,
– le taux de mort foetal est de 4,5%, soit 10 fois supérieur à la normale,
– dans environ 40% des cas, l’accouchement s’est déroulé par césarienne.

Pour le Pr Komajda “Ces résultats dont notamment un taux de mortalité des femmes 100 fois supérieur à la normale, même s’ils doivent être encore complétés, doivent nous amener à modifier notre pratique et à mieux suivre nos patientes lorsqu’elles désirent avoir un enfant et lors de leur grossesse. Voici l’un des enjeux de la cardiologie de demain. Au-delà de ce sujet, ces résultats démontrent toute l’importance que doivent avoir les registres pour faire évoluer la médecine. Les études cliniques permettent de faire avancer la science médicale, les registres nous permettent de vérifier si nos pratiques sont conformes à cette science”.

Source :  La Société Européenne de Cardiologie (ESC) qui regroupe plus de 72 100 professionnels du domaine de la cardiologie en Europe et dans le bassin méditerranéen. Elle a pour but de réduire l’impact des maladies cardiovasculaires en Europe.

A Lire également

Infarctus du myocarde: moins de 50 % des français ... La Société Française de Cardiologie s'inquiète : l’appel au 15 n’est pas rentré dans les mœurs des Français. Malgré des campagnes d’information et de ...
“Mille et une façons de faire les enfants... L'acte sexuel entre une femme et un homme n'est déjà plus l'unique moyen de concevoir un être humain. Nous ne sommes probablement qu'au début d'un pro...
Futurs parents : simulez vos indemnités journalièr... L’Assurance Maladie propose deux nouveaux services sur leur site Ameli.fr pour simplifier la vie des futures mamans : un guide on-line sur les grandes...
Un calendrier de grossesse, pour quoi faire ? La grossesse dure neuf mois. Neuf mois durant lesquels votre corps va changer, où votre enfant va grandir. Neuf mois aussi pour se préparer à l’arrivé...
Les fumeuses mettent deux fois plus de temps à tom... Selon une étude britannique menée sur 8 515 grossesses pour évaluer l'effet du tabac sur la conception,  les femmes présentant un tabagisme actif ou p...
Grossesse et maternité : un livre sur tout ce qu’o... Cet ouvrage entend déculpabiliser toutes les futures mères vis-à-vis de leurs sentiments contradictoires au moment de l’arrivée d’un enfant, et les ai...
Des troubles du comportement chez les enfants expo... Selon une étude française publiée dans la revue Plos One, l'exposition au tabac avant et après la naissance augmenterait le risque de troubles du comp...
Accueillir des jumeaux : un guide pour se préparer... Face aux doutes et aux multiples interrogations qui s’enchaînent, cet ouvrage facilitera la vie des futurs ou jeunes parents de jumeaux par le biais d...
Vivez une grossesse zen avec la sophrologie Vivre sereinement sa grossesse n'est pas toujours aussi simple. La sophrologie peut être une technique de relaxation efficace pour les femmes enceinte...
Grossesse et antidépresseurs : des risques neuro-d... Alors que plusieurs études épidémiologiques soulignent un risque de troubles neuro-développementaux (autisme, troubles moteurs et comportementaux) che...
Yoga et méditation pendant la grossesse Pour préparer votre corps aux changements liés à la grossesse, voici 40 postures de méditation adaptées aux femmes enceintes. Idéal pour profiter plei...
Mortalité maternelle : 50 % des décès seraient évi... Avec un nombre croissant de naissances (834 000 en 2008), la France se situe en tête des pays européens en matière de natalité et de fécondité. Néanmo...
Objectif : zéro vergeture ! Oui au bonheur, non aux vergetures ! Les vergetures représentent probablement le problème de peau le plus redouté par les futures mamans. Notre bon pl...
Hausse de la mortalité infantile en France en 2009... Entre 2005 et 2008, la mortalité infantile stagne en France métropolitaine à 3,6 décès pour 1 000 naissances vivantes, estime l'Insee dans un rapport ...
Adoptez le réflexe « Zéro alcool pendant la grosse... « Zéro alcool pendant la grossesse »: c'est le message de la nouvelle campagne lancée à l’occasion de la journée mondiale de sensibilisation au syndro...
Mieux que les maillots de bain pour femme enceinte... Les tankinis remplaceront-ils les maillots de bain ? C’est le pari lancé Anita maternity qui propose une collection de tankinis assez sympas pour les ...