Selon le dernier baromètre AXA sur les habitudes de conduite des Français, l’alcool et la vitesse diminuent nettement grâce à une prise de conscience collective sur les répercussions de ces comportements. Pourtant, l’utilisation du téléphone et la conduite en état de fatigue restent des sujets préoccupants. Et la fatigue, plus insidieuse se doit d’être considérée comme un réel danger pour soi et pour les autres sur la route.

La fatigue, une arme sur la route

Toutes les prédispositions sont bonnes à prendre : partir reposé(e), faire des pauses régulières… Pourtant, pour une certaine partie de la population, ces recommandations ne serviront à rien. Tout simplement parce que ces personnes souffrent d’une fatigue chronique, issue d’une apnée du sommeil souvent mal diagnostiquée et donc mal prise en charge. Sans sommeil réparateur, les signes de fatigue réapparaissent dès le lever. Avec le temps, l’habitude s’installe et les signaux ne sont plus perçus.

Pourtant, les effets sont là et similaires à la conduite sous alcool : baisse des réflexes, diminution du champ de vision… Et les chiffres sont parlants : l’apnée du sommeil triple les risques d’accidents de la route *, un accident mortel sur trois est dû à l’endormissement et les effets d’une mauvaise ou courte nuit apparaissent seulement après 20 minutes de conduite …
Autant dire que n’importe quel trajet peut être source de danger pour celui qui risque de s’endormir, ses passagers ou les autres usagers de la route. Vigilance !

Oniris : le dépistage et une orthèse pour lutter

Pourtant les signes de la fatigue sont connus : sécheresse oculaire, envie de bailler, de s’étirer… Pour les apnéiques, même si ces signaux peuvent paraitre tellement quotidien, il est primordial de se poser les bonnes questions : lever fatigué, tendance à la somnolence après déjeuner ou en cas d’inactivité courte, tendance à ronfler… ? Attention, danger !

Pourtant, des solutions existent. Même si un dépistage complet du rythme du sommeil peut prendre plusieurs mois, des solutions comme les orthèses à avancées mandibulaires Oniris permettent de parer aux conséquences directes de l’apnée du sommeil et du ronflement en retrouvant un sommeil réparateur après quelques nuits.

Directement disponible en pharmacie, pour un coût de 69€, l’orthèse Oniris a pour vocation de démocratiser le traitement de cette maladie chronique car hormis les accidents de la route, l’apnée du sommeil a aussi de nombreuses répercussions sur la santé générale de la personne : augmentation du risque de cancer, de maladies cardio-vasculaires… La fatigue est donc loin d’être anodine. Plus d’informations sur www.oniris-ronflement.fr

M.B. Source : Onirus / * Journal of Clinical Sleep Medicine – octobre 2013

A Lire également

Ronflements et apnée du sommeil : quelles sont les... Selon les Autorités de Santé, 30% des Français ronfleraient et l’apnée du sommeil toucherait 2 à 5% de la population française. Selon l’Institut Natio...
Hypertension et apnée du sommeil 40% des personnes souffrant d’hypertension sont sujettes à des apnées du sommeil. L’hypertension est source de complications très graves telles que le...
Apnée du sommeil : rôle de l’orthodontiste et sa p... Bien que sous-diagnostiquée, l'apnée du sommeil chez l'adulte est une pathologie fréquente. Ses conséquences, parfois dramatiques, nécessitent au mini...
Le télésuivi très apprécié des patients apnéiques ... En France, 1 à 3 millions de personnes souffriraient d'apnée du sommeil. L’Assurance Maladie rembourse dans certains cas un traitement d'apnée du somm...
Bien dormir sans ronfler L’heure des vacances approche mais une angoisse subsiste. Pourvu que mes voisins de chambre ne ronflent pas et qu’ils ne m’empêchent pas de dormir. Il...
Avant de conduire, faites le test d’Epworth pour é... Sur de longues distances, la conduite requiert une bonne forme physique et intellectuelle. La fatigue augmente le temps de réaction jusqu’à le multipl...
Bien dormir pour mieux vivre 14ème journée du sommeil. On passe en moyenne un tiers de notre existence à dormir, autant dire que le sommeil est une fonction vitale autant physiolo...
Pourquoi 15 millions de Français ronflent ? Si 15 millions de Français ronflent pendant leur sommeil, presque autant de conjoints s'en plaignent... Le point pour tout comprendre sur le ronflemen...
Fatigue au volant : bientôt un test de salive pour... Des chercheurs du Centre du sommeil et de la vigilance de l’Hôtel-Dieu travaillent à la mise au point d’un test salivaire permettant de mesurer la fat...
Somnolence au volant : plus qu’un simple coup de f... La somnolence au volant peut être un des signes de l'apnée du sommeil. Caractérisée par plusieurs arrêts de la respiration pendant la nuit, l’apnée du...
Apnée du sommeil : un nouveau dispositif testé pou... L'équipe du Pr Chabolle, chef du service ORL de l'hôpital Foch de Suresnes, teste pour la 1ère fois en France un nouveau dispositif pour améliorer la ...
Troubles du sommeil: une personne sur 5 concernée ... A l'occasion de la journée du sommeil, l'Institut de veille sanitaire (InVS) publie une synthèse de ses travaux sur les troubles du sommeil. En France...
Troubles du sommeil: une journée pour les dépister... Pour sa 10ème édition, la Journée du Sommeil (19 mars 2010) a retenu le thème: "Quand le sommeil prend de l’âge" avec la publication d’une enquête nat...
L’apnée obstructif du sommeil L’apnée est la suspension plus ou moins prolongée de la respiration. Les apnées du sommeil s’observent chez tous les individus sans que cela n’ait obl...