Nicolas Hulot - Photo : www.ushuaia.comQuel est le niveau de sensibilité environnementale des Français ? Elle est réelle et toujours en augmentation. En Août 2007, juste avant la tenue du Grenelle, les menaces contre l’environnement étaient l’une des grandes préoccupations des Français.

Bien entendu, depuis la crise économique, cette hiérarchie a été considérablement modifiée mais les niveaux atteints à cette époque illustrent bien l’essor de la sensibilisation. Lors de la campagne présidentielle, l’écologie s’était invitée au cours des débats en la personne de Nicolas Hulot et de son pacte, signé par 5 candidats sur 12.

Deux ans plus tard, lors des élections européennes, la préservation de l’environnement a de nouveau fait une entrée fracassante au sein du débat politique avec le résultat de la liste menée par les écologistes. La sensibilisation ne faiblit pas car les Français subissent les atteintes à l’environnement de plus en plus directement. Elles sont désormais une réalité indubitable. Depuis 2005, la proportion de personnes déclarant souffrir de troubles liés à la pollution atmosphérique a augmenté de presque 10 points et elle se globalise, aussi bien dans les grandes agglomérations qu’en milieu rural.

 Quel est l’impact de cette sensibilisation sur leur volonté de « consommer durable » ? La crise est-elle venue changer la donne ? Bien évidemment, les consommateurs regardent toujours plus minutieusement les prix lorsqu’ils font leurs achats quotidiens. Cela étant, cette attention a aussi eu de réelles répercutions sur leurs comportements responsables. La crise a favorisé l’appropriation de la question énergétique : aujourd’hui, les consommateurs observent presque toujours les étiquettes énergétiques avant d’acheter leur électroménager. C’est l’une des seules qu’ils identifient correctement et qu’ils comprennent. D’ailleurs, de nombreux projets d’étiquetage environnemental s’en inspirent. On note aussi que les travaux de maîtrise de l’énergie dans le logement, s’ils n’ont pas quantitativement augmenté, ont qualitativement évolué. Les travaux sont souvent plus conséquents.

Pour les achats et les courses en magasin, les choses sont plus compliquées. Les consommateurs ont toujours beaucoup de mal à reconnaître les écolabels (on ne parle pas ici des labels AB ou du commerce équitable) et la surmultiplication de l’offre leur complique la tâche. Ils restent très critiques quant à la fiabilité et le caractère scientifiquement fondé de l’information donnée par ces produits, bien que leur sensibilité environnementale augmente.

Source : IPSOS
http://www.ipsos.fr/

A Lire également

Urgences: 35% des Français s’y sont rendus c... Depuis de nombreuses années, les urgences doivent faire face à un engorgement suscitant un débat sur les réponses à apporter à cette situation. 35% de...
Médecins spécialistes et médicaments sont “t... Selon un sondage Viavoice réalisé pour le groupe Pasteur mutualité, paru ce mardi dans Le Parisien, près de 70% des Français (70%) jugent les tarifs d...
Développement durable : « Villes rêvées, villes d... Les Français rêvent, dit-on, d'un habitat spacieux et proche de la nature, tout en souhaitant accéder facilement aux centres urbains, pour leurs ambia...
Voiture électrique : 900 millions mobilisés Le gouvernement compte affecter 900 millions du futur grand emprunt, pour financer une partie du plan de développement de la voiture électrique. Mais,...
La consommation d’alcool des Français reste ... Selon les données du Baromètre santé de l'Inpes, la consommation d'alcool des Français reste stable en 2014 comparé à 2010, excepté pour la consommati...
Alcool: les Français consomment de moins en moins ... Selon le Baromètre 2013 de la consommation des boissons alcoolisées en France, présenté jeudi par Entreprise & Prévention, les achats de boissons ...
41% des Français ne sont pas allés chez leur denti... Selon une étude IFOP pour Webdentiste et l'Union Française pour la Santé Bucco-dentaire (UFSBD), les Français sont encore 41% à ne pas être allé chez ...
Le guide du mariage bio, écolo et éthique Comment vous marier, faire la fête et que cela reste le plus beau jour de votre vie, tout en minimisant l'impact de votre union sur l'environnement ...
Pesticides : leur impact sur la santé et l’environ... Les pesticides (ou phytopharmaceutiques) sont des substances ou des préparations à usage agricole, destinées à protéger les végétaux, et utilisées pou...
Près d’un quart des Français renoncent à se faire ... Visite chez le médecin ou le dentiste, examen, intervention chirurgicale et même achats de médicaments… Près d’un quart des français renoncent à se fa...
Les affiches publicitaires de France Nature Enviro... Face au raz de marée de polluants, France Nature Environnement (FNE) a lancé une campagne qui fait déjà grand bruit contre les importations d'OGM, le...
Sidaction 2010 : trois jours pour soutenir la rech... L’édition 2010 du Sidaction débute ce vendredi. Jusqu'au dimanche 28 mars, plus de 4 500 bénévoles, 11 chaînes de télévision et 5 radios appellent les...
Santé : 54% des Français se déclarent préoccupés... Selon une étude Ifop/Capital Image, 54% des Français interrogés déclarent être de plus en plus préoccupés par les questions de santé. Pour s’informer,...
Un jeu-concours basé sur le « green graffiti » en... Du 1er au 20 avril, les habitants de la métropole lilloise et du Nord sont invités à participer au premier jeu de piste écologique basé sur le « graff...
Activité physique, sport… : 51% des Français... Selon une enquête (*) réalisée par BVA et l’IRMES pour Assureurs Prévention, les Français ne bougent pas assez. Ainsi, 75% d'entre eux  n’atteignent p...
34% des Français s’estiment allergiques A l’occasion de la 11ème édition de la Journée Française de l’Allergie, l’association Asthme & Allergies et IFOP ont réalisé un sondage* afin de m...