Saviez-vous que dans un véhicule chaud, la température du corps d’un petit enfant peut augmenter trois à cinq fois plus vite que celle d’un adulte ? Conséquence, chaque année, de jeunes enfants laissés sans surveillance dans un véhicule sont victimes d’hyperthermie.

L’association Prévention Routière profite donc de l’été pour rappeler à tous les parents ou personnes en charge d’enfants les précautions et astuces à adopter en cas de fortes chaleurs et propose sur son site Internet un dossier conseil “Enfant en voiture & chaleur : danger !”.

Trois règles d’or :

Ne jamais laisser seul un enfant dans un véhicule, même pour une petite course. En effet, même avec une température extérieure autour de 15-20°C, la température à l’intérieur de votre véhicule peut monter au dessus de 45°C ! L’augmentation de la température y est très rapide : 10°C en à peine 10 minutes et peut mettre en danger votre enfant.

La surveillance en toutes circonstances. Attention, un enfant peut être tenté de grimper dans un véhicule laissé ouvert. Une fois dedans, il risque d’être dérouté par le mécanisme d’ouverture des portes ou de s’enfermer dans le coffre et être incapable d’en sortir avant que survienne le coup de chaleur.

– En cas de forte chaleur, donner régulièrement à boire aux enfants. Si vous devez effectuer un trajet en voiture par forte chaleur : habillez votre enfant avec des vêtements amples, en coton et de couleur claire, prévoyez des boissons en quantité suffisante, rafraîchissez l’air dans la voiture. Dans tous les cas, évitez de rouler aux heures les plus chaudes et faites des pauses fréquentes. L’observation de certains symptômes doit vous alarmer : une peau rouge, des pleurs inhabituels, un abattement, des yeux cernés, une forte soif, un pli cutané prolongé lorsque l’on pince la peau, etc.

Comment réagir si vous voyez un enfant seul à bord d’un véhicule ?

Appelez immédiatement les secours en composant le 18 ou le SAMU en composant le 15. Si l’enfant présente des symptômes de coup de chaleur, sortez-le le plus rapidement possible du véhicule, rafraîchissez-le et hydratez-le au plus vite.
Contrairement à l’adulte, les nourrissons et les enfants en bas âge ont du mal à réguler leur température interne par la transpiration, leurs réserves en eau sont assez faibles et ils ne peuvent pas exprimer leur sensation de soif, se réhydrater ou se mettre à l’ombre seuls. C’est pourquoi, par une journée chaude, le corps d’un enfant absorbe plus de chaleur qu’un adulte et surchauffe vite, risquant ainsi une déshydratation très rapide pouvant causer des séquelles permanentes, voire la mort.

www.preventionroutiere.asso.fr

 

A Lire également

Cancer des enfants : 5 hôpitaux conjuguent leurs é... Sous l'égide de l'Institut National du Cancer, 5 centres de référence d'oncohématologie pédiatrique (Besançon, Dijon, Nancy, Reims et Strasbourg) se s...
Téléphone portable et conduite : le débat reprend... Alors que le ministre de l’intérieur, Manuel Valls, a installé mardi 27 novembre le nouveau CNSR (Conseil national de la sécurité routière), une exper...
La caméra Wedjat, un nouvel accessoire pour la for... Nomadic Solutions lance la WedJat, une petite caméra à fixer sur le pare-brise du véhicule. Elle enregistre en permanence, jusqu’à 4 heures de trajet,...
Concours de dessin pour les classes de maternelle Kizz TV a placé la rentrée scolaire sous le signe de la créativité avec un grand concours de dessin pour tous les enfants âgés de 3 à 7 ans. Ce concou...
Cartables, fournitures, scolarité, activités… Nos ... Quel cartable choisir pour le dos de votre enfant ? Où acheter des fournitures sans se ruiner ? Comment préparer votre enfant à la rentrée ? En septem...
Diabète de type 1 de l’enfant : une bande dessinée... Roche Diabetes Care et les éditions Chepe se sont associés pour réaliser la bande dessinée Le Diabète de type 1 de l’enfant : le moment du diagnostic....
Obésité chez l’enfant : 6 centres spécialisé... Aujourd’hui encore, la prise en charge de l’obésité sévère – en particulier celle des enfants et des adolescents – se heurte à de nombreux obstacles. ...
Le plan national canicule activé depuis le 1er jui... Depuis le 1er juin, comme chaque année, le plan national canicule a été activé, avec son premier niveau de « veille saisonnière ». A cette occasion, m...
Canicule: comment se préparer aux fortes chaleurs ... Alors que Météo France prévoit des températures très élevées à partir de dimanche et tout au long de la semaine prochain, les autorités sanitaires rap...
Des Kits de survie en voiture pour parents épuisés... Parents épuisé lance sa ligne de kits de survie en voiture ! Le principe? Un coffret miracle pour occuper les enfants pendant que le parent conduit tr...
Allergies : 38% des Français ont un enfant qui est... Selon les résultats d’une étude Ifop/Fondation Stallergènes, 38% des Français ont un enfant qui souffre d’allergie. Parmi ces enfants allergiques, 28%...
Canicule et fortes chaleurs : le dispositif de sur... Alors que les phénomènes météorologiques de fortes chaleurs s’avèrent chaque année de plus en plus fréquents et intenses en France métropolitaine, Agn...
« au temps des mammouths » à Villeneuve d’Ascq (dè... Un géant exceptionnel débarque dans le Nord de la France ! Installation monumentale d’un mammouth au Forum départemental des Sciences à Villeneuve d’A...
Dès 4 ans : “Bienvenue à la monstrerie”... Bienvenue dans la grande Monstrerie où vous découvrirez les nouveaux monstres à la mode, les accessoires qui leurs conviennent, les monstres en solde ...
La plate-forme téléphonique « Canicule Info servic... Alors que la vague de chaleur touche la moitié Est de la France métropolitaine, la Ministre des Solidarités et de la Santé a décidé d’activer la plate...
Autisme : un diagnostic parfois difficile à poser Selon un sondage OpinionWay réalisé pour Autisme France et Autistes Sans Frontières, le corps médical sous-estimerait  le nombre d’enfants touchés. ...