Vendredi 20 mars 2015, une éclipse partielle de soleil pourra être observée en France métropolitaine aux alentours de 9h jusqu’à environ 12h, selon le lieu d’observation. Pour l’observer, des lunettes de protection sont indispensables, en particulier chez les enfants.

Le pourcentage de la surface du disque solaire occultée par la lune, ou degré d’obscuration, sera maximal aux alentours de 10h30 et atteindra un maximum de 80% sur l’axe Brest-Lille. “L’observation d’un tel événement nécessite impérativement de se protéger les yeux afin d’éviter toute lésion oculaire, particulièrement chez les enfants”, prévient la Direction Générale de la Santé.

En effet, une observation directe du soleil, sans protection adéquate, peut entraîner des effets irréversibles et conduire à une altération définitive de la vue. Les risques oculaires sont de deux natures :

– lésions cornéennes à type de kératite, liées essentiellement aux ultraviolets, douloureuses mais réversibles en quelques jours ;

– lésions rétiniennes à type de brûlures rétiniennes liées à l’effet thermique du rayonnement solaire et à un effet photochimique sur les cellules rétiniennes particulièrement fragiles. Ces lésions peuvent altérer définitivement la vue.

“Les parents doivent particulièrement veiller à protéger leurs enfants”.

La Direction Générale de la Santé recommande aux personnes qui souhaitent observer l’éclipse partielle de soleil du 20 mars 2015 dans de bonnes conditions de sécurité, de se munir de moyens de protection adéquats pour une observation directe du soleil.

Des lunettes de protection spéciales, complètement opaques à la lumière normale, peuvent être acquises chez des opticiens, dans des magasins spécialisés ou chez certains pharmaciens. Ces lunettes sont des équipements de protection individuelle et doivent être conformes aux dispositions prévues par la directive européenne 89 / 686 / CEE relative aux équipements de protection individuels, et porter le marquage CE de conformité.

La partie filtrante est constituée soit de films en polyester recouverts d’une fine couche d’aluminium, soit de films en polymère noir teintés dans la masse (ce dernier est nettement moins fragile et plus stable dans le temps). Ces films sont généralement fixés sur des montures en carton. “Les lunettes à monture cartonnée doivent être considérées comme étant à usage unique ; la qualité du filtre risque en effet de se dégrader si les lunettes sont conservées dans de mauvaises conditions”, soulignent les autorités sanitaires.

Par ailleurs, il est conseillé de limiter à quelques minutes les observations du soleil et d’effectuer un temps de pause entre deux observations afin de reposer les yeux.

En aucun cas le soleil ne doit être observé avec des instruments d’optique (jumelles, appareil photographique,…) ni avec des moyens de protection de fortune, comme des verres fumés, les films radiologiques ou de simples lunettes de soleil dont la faculté de protection est très insuffisant.

Source : Ministère de la Santé

A Lire également

Une opération pour protéger les yeux des enfants L’enseigne Optical Center a renouvelé, pour la 8ème année consécutive, sa grande campagne de sensibilisation à destination des enfants. Depuis le lanc...
Médicaments sans ordonnance : les enfants mis en d... Selon un rapport réalisé par des chercheurs de l'université de Sydney, il est crucial pour les parents de connaître l'usage approprié des médicaments....
Un sac à dos pédagogique pour le retour à l’... A l’occasion de Septembre en Or, mois de mobilisation contre le cancer de l’enfant, Les Amis de Mikhy et Gustave Roussy, en partenariat avec Les petit...
Les enfants d’aujourd’hui courent moin... Selon une étude, qui vient d'être présentée lors du congrès de l'American Heart Association à Dallas, les enfants nés au XXIe siècle seraient en moins...
Lutte contre les jeux dangereux : n’essayez ... L’Union nationale des Associations Familiales vient d’engager un partenariat avec plusieurs associations familiales et de parents d'élèves pour préven...
Bientôt des lunettes moins chères sur internet ? Un projet de loi débattu lundi à l'assemblée prévoit la libéralisation du marché des lunettes. Une mesure qui aurait pour conséquence de faire baisser...
Vêtements pour enfants : alerte aux capuches étran... Bruxelles met en garde les consommateurs contre l'achat de vêtements pour enfants fermés par des cordons ou des lacets, à cause de nombreux accidents,...
Le smartphone : toxique pour les oreilles des enfa... Les experts de  l'Association Journée Nationale de l’Audition (JNA) tirent  la  sonnette  d'alarme  : le smartphone pourrait devenir toxique pour les ...
4ème Journée nationale des dys 2010 : « Un projet,... Dyslexie, dysphasie, dyspraxie… Pour la quatrième année consécutive, la FFdys avec l’APAJH organise la Journée Nationale des DYS. L’édition  2010, met...
Se baigner sans danger : les bons réflexes L’Inpes diffuse une brochure pour informer parents et enfants des gestes à adopter pour se baigner et pratiquer une activité nautique en toute sécurit...
Le coaching scolaire ou comment accompagner ses en... Ce guide s’adresse en particulier aux parents désireux d’accompagner efficacement la scolarité de leur enfant et de le voir réaliser son potentiel. ...
Autisme : un dépistage par le regard dès deux mois... Selon une étude publiée dans la revue médicale Nature, l'autisme pourrait être diagnostiqué chez des bébés âgés de deux mois. En effet, l'étude du reg...
2ème journée mondiale de la Trisomie 21, le 21 mar... Le 21 mars a lieu la 2ème journée mondiale de la Trisomie 21. Depuis le 6 mars vient de  débuter une nouvelle campagne de sensibilisation dont le slog...
Troubles du langage : un site pour mieux dépister ... La Fédération Nationale des Orthophonistes met en ligne le site info-langage.org dédié à la prévention des troubles du langage. Quand s'inquiéter ? Qu...
La santé oculaire des Français en danger ? Une étude réalisée par Ipsos pour le groupe Krys lance un signal d'alarme sur  l’évolution de la santé oculaire des Français. 66% des ophtalmologistes...
Un « œil bionique » implanté pour la 1ère fois à S... Les Hôpitaux Universitaires de Strasbourg ont annoncé la semaine dernière une première avec l’implantation de l’œil bionique homologué Argus II. 36 pa...