Deux-roues : un contrat moral de conduite parents-enfants

Deux-roues : un contrat moral de conduite parents-enfantsIls ne sont que 12% des adolescents âgés de 14 et 17 ans. Monture favorite : cyclomoteur ou scooter. Et ils sont à l’origine de 59 % des victimes de la route dans cette tranche d’âge.

Beaucoup d’adolescents veulent un deux-roues à moteur : il constitue à leurs yeux le moyen le plus efficace d’accéder à la liberté, l’autonomie…. Pour les parents, il peut devenir synonyme d’inquiétude, de danger et d’insécurité.
L’association Assureurs Prévention propose d’instaurer un contrat moral de conduite entre parents et adolescents. Objectif : prendre conscience des dangers et informer sur les règles de sécurité. Par ce contrat moral, l’adolescent devra s’engager à respecter 5 points non négociables :
1) je porterai toujours mon équipement de sécurité
2) je ne trafiquerai pas mon cyclomoteur
3) j’entretiendrai régulièrement mon cyclomoteur
4) j’assurerai la sécurité de mon passager
5) j’aurai une conduite sûre et responsable

Améliorer la sécurité

Parallèlement, l’association Prévention Routière et Assureurs Prévention demandent aux pouvoirs publics de faire du Brevet de sécurité routière (BSR) un véritable permis de conduire : examen et formation à la clef pour chaque adolescent.
Aussi, les deux partenaires renouvellent leur campagne Mortel Scooter, afin de sensibiliser les jeunes aux risques liés à la conduite d’un cyclomoteur.  Attention : le site http://www.mortelscooter.fr/  est déconseillé aux moins de 14 ans ; certains témoignages et images pouvant choquer les plus jeunes.
Source : Étude Les adolescents et la pratique du cyclomoteur menée entre octobre et novembre 2009 par TNS Direct auprès d’un panel de 1407 adolescents âgés de 14 à 17 ans et parents d’adolescents âgés de 14 à 17 ans, et commandée par www.assureurs-prevention.fr