La Criirad, association qui défend les droits à l’information sur la radioactivité, vient de lancer une alerte sur les pendentifs dits «énergétiques. Ces derniers censés préserver la santé de ceux qui les portent exposeraient en réalité à des risques accrus de cancer.

Commercialisés sous les appellations de « Pendentifs énergétiques », «pendentifs d’énergie scalaire », « pendentifs d’énergie quantique », ces produits sont censés apporter bien-être et santé aux consommateurs : “apport de vitalité, traitement des douleurs, du stress, des insomnies, renforcement des défenses immunitaires, ralentissement du processus de vieillissement, prévention du cancer… », prévient l’association dans un communiqué.

“Il est très facile de se procurer ces objets sur le web, à des prix variant typiquement entre 20 et 50 €. D’après les informations disponibles, ils sont généralement fabriqués en Chine, dans la province de Guangdong, et importés en France, directement ou via les États-Unis et d’autres pays européens”, poursuit la CRIIRAD. La céramique serait fabriquée à partir de « lave volcanique japonaise »1sans qu’il soit possible de savoir ce que recouvre exactement cette appellation.

visuel communiqué CRIIRAD Une intense irradiation de la peau
Le laboratoire de la CRIIRAD a réalisé des contrôles sur différents modèles de forme ronde et de couleur gris anthracite, avec et sans incrustations, comportant au verso la gravure « quantum science ». “Les analyses par spectrométrie gamma ont montré la présence de concentrations anormalement élevées de produits radioactifs naturels : de l’ordre de 100 fois à 1 000 fois la moyenne de l’écorce terrestre (35 Bq/kg) pour les éléments de la chaîne de désintégration de l’uranium 238 ; de l’ordre de 500 fois à 10 000 fois la moyenne (30 Bq/kg) pour le thorium 232 et ses descendants. Ces caractéristiques apparentent les constituants de ces objets à du minerai radioactif.”, indique la CRIIRAD. “Au sens de la réglementation, il s’agit bel et bien de « matières radioactives »”, prévient ainsi l’association.

“Etant donné ces niveaux d’activité et la présence d’une dizaine de radionucléides émetteurs de rayonnements bêta, ces médaillons génèrent un flux de rayonnement particulièrement dangereux pour les cellules radio-sensibles de l’épiderme.”, indique la CRIIRAD. Selon l’association, “les niveaux d’exposition restent dans le domaine des faibles doses et ne sont pas susceptibles de produire des effets immédiats type érythème. Les risques associés sont avant tout des risques de cancer de la peau (sarcome) mais des investigations complémentaires sont nécessaires pour quantifier l’irradiation des organes situés à proximité du pendentif (poumons, seins, oesophage… mais aussi intestin, gonades, vessie… si le médaillon est placé dans la poche).”

La CRIIRAD indique avoir alerté la Direction Générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes afin que toutes les mesures appropriées soient prises pour mettre fin, dans les meilleurs délais, à l’importation et à la commercialisation de ces objets. “Les professionnels doivent être identifiés, informés et mobilisés afin de rechercher les acquéreurs et de leur proposer la reprise et le remboursement”, indique enfin association.

Source : CRIIRAD

A Lire également

Compléments alimentaires pour sportifs : des ̶... L’Anses vient de publier son rapport d’expertise collective relatif aux risques liés à la consommation de compléments alimentaires destinés aux sporti...
Un accès à la santé renforcé pour les enfants de 0... Pour rendre effective la visite médicale de tous les enfants avant l’âge de six ans, Agnès Buzyn, ministre des Solidarités et de la Santé et Jean- Mic...
Canicule : le ministère de la Santé active sa plat... Alors que Météo France prévoit une forte hausse des températures pour les jours à venir, la Direction générale de la santé a décidé d’activer la plate...
Plus de 90% des eaux de baignade françaises d’exce... En 2014, 90,5 % des sites de baignade français ont été classés d’excellente ou de bonne qualité a indiqué la semaine dernière le ministère de la Santé...
Sports: adoptez “10 réflexes en or” po... Une campagne nationale de prévention visant à informer les sportifs de tout niveau des précautions à prendre avant de pratiquer une activité sportive ...
Maladies rares : les orientations d’un troisième p... A l’occasion de la journée internationale des maladies rares, Agnès BUZYN, ministre des Solidarités et de la Santé et Frédérique VIDAL, ministre de l’...
Santé : 30% des Français sont en surpoids Selon les résultats de l'étude MGEN « Habitudes de vie et surpoids », 3 Français sur 4 s'estiment en bonne santé. Pourtant 1 sur 2 est en surpoids et ...
Bien vieillir: suivez le mode d’emploi en ligne !... Il n’y a pas d’âge pour prendre soin de sa santé ! Les régimes de retraite en partenariat avec l’Inpes lancent un programme d'information en ligne s’...
Les étudiants renoncent trop souvent à se soigner... Une enquête CSA pour EmeVia* montre une augmentation du renoncement aux soins des étudiants, et plus particulièrement une baisse du recours au médecin...
Une nouvelle campagne nationale pour promouvoir le... Le Ministère du Travail, de l’Emploi et de la Santé lance du 12 au 31 mars 2012 une campagne nationale d’information de valorisation des métiers de la...
Marisol Touraine veut donner un nouvel élan à l’in... La ministre des Affaires sociales, de la Santé et des Droits des femmes, a annoncé lundi "un tour de France de l’innovation en santé". Parmi les mesur...
85% des Françaises aux commandes de la santé famil... Selon un sondage LIR-Ipsos-Steria*, 85% des Françaises se chargent des questions de santé au sein de la famille. Rendez-vous chez le médecin, soins à ...
Deux nouveaux guides pratiques : « Maison & S... La Mutualité Française coédite avec les Editions Pascal deux nouveaux guides pratiques : « Maison & Santé – Vivre chez soi sans risque » et « Mais...
Les produits sans gluten ne seraient pas plus sain... Dans son numéro de février 2016, la revue 60 millions de consommateurs a comparé les compositions d’aliments courants en version classique d’un côté, ...
Le rire, c’est la santé ? Oui, le rire est bon pour la santé. Voire excellent ! Rire ne serait-ce que quelques minutes par jour permet à notre cerveau de libérer des endorphine...
Santé: les mutuelles adressent vingt propositions ... La Mutualité Française, qui fédère la quasi-totalité des mutuelles santé en France, vient d’adresser aux candidats aux élections présidentielle et lég...