La Haute Autorité de Santé (HAS) a  recommandé vendredi  une meilleure information sur la contraception d’urgence. En France, même si trois femmes sur quatre disposent d’une contraception, les échecs contraceptifs restent fréquents : une grossesse sur trois est non prévue et la moitié conduit à une interruption volontaire de grossesse.

Depuis plusieurs années, les politiques en matière de contraception ont notamment pour objectif de réduire le nombre de grossesses non prévues ainsi que celui des interruptions volontaires de grossesse (IVG). Pourtant, ce nombre reste élevé, avec une grossesse sur trois non prévue, la moitié de ces grossesses aboutissant à une IVG. Une des pistes envisagées par l’Inspection générale des affaires sociales dans son évaluation de la loi de 2001 relative à l’IVG et à la contraception est de délivrer à l’avance la contraception d’urgence aux femmes.

Saisie par la direction générale de la santé sur cette question, la Haute Autorité de Santé a évalué l’efficacité de la prescription systématique et à l’avance de la pilule de contraception d’urgence (PCU)* sur l’incidence des grossesses non prévues, sur les risques d’une moindre utilisation de la contraception régulière et sur les comportements sexuels à risque en termes de rapports non protégés et d’infections sexuellement transmissibles.

La contraception d’urgence désigne une contraception « de rattrapage », utilisable par les femmes en situation d’urgence dans les 3 à 5 jours qui suivent un rapport sexuel non ou mal protégé pour éviter une grossesse non prévue. Elle n’est pas efficace à 100% et plus sa prise a lieu rapidement après le rapport non protégé, plus son efficacité est grande. Elle n’est pas destinée à être utilisée de façon régulière en raison du risque d’échec plus grand qu’avec les autres contraceptifs. Disponible en pharmacie sans ordonnance médicale, elle est délivrée de manière gratuite et anonyme aux mineures en situation d’urgence.

Dans son rapport d’évaluation de santé publique, la HAS conclut qu’il n’y a pas de preuve de l’efficacité d’une telle disposition sur le nombre de grossesses non prévues à l’échelle populationnelle. Par ailleurs, les études montrent que la prescription à l’avance de PCU n’entraine pas d’effets néfastes sur la prise d’une contraception régulière ou sur les infections sexuellement transmissibles. La HAS recommande plutôt d’envisager cette prescription au cas par cas accompagnée d’une information personnalisée, comme par exemple aux femmes qui ont des difficultés d’accès géographiques à la contraception d’urgence.

Outre ces conclusions, la HAS insiste sur deux recommandations. Il lui apparaît essentiel de considérer la contraception d’urgence comme une « solution de rattrapage », à intégrer dans le cadre général de la santé sexuelle et reproductive. Elle défend également une meilleure information sur la contraception d’urgence, via les professionnels de santé, les associations et les programmes d’éducation à la sexualité en milieu scolaire car un frein majeur à son utilisation est sa méconnaissance. Cette information doit concerner les femmes et les hommes et aborder la contraception d’urgence sur tous ses aspects : délai d’utilisation des différentes méthodes, mode d’utilisation et possibilités d’accès.

*: Seule la pilule de contraception d’urgence a été évaluée par la HAS dans le cadre de la prescription à l’avance, l’autre méthode de contraception d’urgence que représente le DIU au cuivre, est moins compatible avec une prescription anticipée et nécessite une mise en place par un médecin.

A Lire également

Une femme de 84 ans portait un fœtus mort depuis 4... Phénomène médical extrêmement rare, un nouveau cas de lithopedion ou « bébé pierre » a été rapporté en Colombie où une femme de 84 ans hospitalisé...
Contraception : “Faut-il que les hommes tomb...  L’Institut National de Prévention et d’Education à la santé (Inpes) lance une campagne pour remobiliser les 18-30 ans autour de la contraception. L’o...
Un site web pour s’informer sur les IVG en I... Le REVHO (Réseau Entre la Ville et l'Hôpital pour l'Orthogénie) a lancé le 7 mars, un site internet qui permet aux Franciliennes et Franciliens de tro...
Contraception : Comment choisir ? Comment choisir sa contraception ? Peu importe son âge, pas toujours facile de choisir son mode de contraceptif... L'Institut National de Prévention e...
Les IVG augmentent chez les jeunes femmes de 15 à ... Aujourd’hui, de nombreux moyens de contraception sont disponibles pour répondre au mieux aux attentes des femmes. Ainsi la France est l’un des pays a...
Césarienne : mieux informer les femmes enceintes En France, près d'une femme sur cinq donne naissance par césarienne et, dans près de la moitié des cas, la césarienne est programmée. Pour améliorer c...
Les célibataires français utilisent à peine 4 prés... Selon le Roidelacapote.com,  les 2.6217.053 de célibataires français âgés de 15 à 64 ans n'utiliseraient en moyenne que 3.8 préservatifs par an. Voici...
Le portail « Santé Jeunes » : toute la santé des 1... Qu’est-ce qu’une IST ? Quels sont les risques liés à la consommation de cannabis ? A qui parler quand on se sent déprimé ? Comment se procurer une con...
Grossesse : la piscine faoriserait les risque d’al... Selon une étude réalisée par des chercheurs britanniques et publiée dans la revue British Journal of Dermatology, les bébés, dont la maman est allée n...
Journée Mondiale sans Tabac : les femmes, nouvelle... Le 31 mai 2010, Journée Mondiale Sans Tabac (JMST), est pour le Ministère de la santé et des sports ainsi que pour l’Institut national de prévention e...
Mortalité maternelle : 50 % des décès seraient évi... Avec un nombre croissant de naissances (834 000 en 2008), la France se situe en tête des pays européens en matière de natalité et de fécondité. Néanmo...
Adolescentes : des « pass contraception » distribu... Des chèques contraception pour mineures sont envoyés à une centaine de lycées de la région Poitou-Charentes. "Cette action est préparée depuis troi...
Mode grossesse : le kit anti-crise des futures mam... Le site « Envie de fraises » lance un kit vraiment malin pour futures mamans : 5 pièces essentielles pour les 9 mois à venir dans un seul et même kit ...
Grossesse et psoriasis Continuons de mettre un terme aux idées reçues quant au psoriasis en abordant la question de la grossesse. NON, le psoriasis n'est pas un obstacle pou...
Céline Dion enceinte de jumeaux ! Révélé par René Angelil lui-même dans le magazine People, Céline Dion serait enceinte de 14 semaines et attendrait des jumeaux. Céline Dion ne cach...
Cancers du sein : leur nombre en forte hausse dans... Selon les dernières statistiques du Centre international de Recherche sur le Cancer (CIRC), l’agence spécialisée de l’Organisation mondiale de la sant...