Des chercheurs américains ont fait une avancée qui pourrait aboutir à une pilule contraceptive masculine. Ils ont en effet découvert par hasard une substance capable d’empêcher la production de spermatozoïdes, sans pour autant perturber la production d’hormones mâles.

Les chercheurs, dont les travaux sont publiés dans la revue Cell, ont testé avec succès une petite molécule JQ1 sur des souris et estiment que leur découvertes peut être complètement transposées à l’homme. “La substance produit une diminution rapide et réversible du nombre et de la motilité des spermatozoïdes, avec des effets déterminants sur la fertilité”, explique James Bradner de l’Institut du cancer Dana-Farber à Boston.

Selon les scientifiques, des injections quotidiennes de JQ1 pendant six semaines, ont mené à un effet contraceptif total chez les souris mâles traitées. Après l’arrêt du traitement, la fertilité est revenue à la normale au bout de trois à six mois en moyenne, selon les doses reçues, sans effet secondaire sur les niveaux de testostérone des animaux. Aucun phénotype anormal n’a été observé à ce jour sur la progéniture des souris.

Les études à venir devront évaluer une utilisation à plus long terme et l’éventualité, notamment, de malformations congénitales, soulignent des experts.

 

A Lire également

Diane 35 suspendue à compter du 21 mai 2013 L’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) a décidé de suspendre l’Autorisation de mise sur le marché de Diane 35 et...
Le 5 mai, c’est la journée internationale de... Vocation, dévouement, générosité ... autant de termes que l'on associe à la sage-femme. Si « le plus beau métier du monde » est évocateur, que connaît...
Contraception : Comment choisir ? Comment choisir sa contraception ? Peu importe son âge, pas toujours facile de choisir son mode de contraceptif... L'Institut National de Prévention e...
Moublipa : une application smartphone pour rappele... Moublipa est une application pour smartphone spécialement conçue pour rappeler quotidiennement aux femmes de prendre leur pilule. Selon une enquête...
Tabac et pilule : un cocktail mortel pour le cœur ... Première cause de mortalité chez les femmes, les maladies cardio-vasculaires sont à l'origine de 54 % des décès, dont 22 % d'origine coronarienne (inf...
Dossier première visite chez le gynécologue : pas ... La première visite chez le gynécologue est souvent un rendez-vous très redouté par les adolescentes et/ou leurs mères. Pour les jeunes filles: peu ...
Tabac : des risques spécifiques aux femmes Quelles sont les répercussions du tabac sur la santé des femmes ? Tabac, contraception et risque cardiovasculaire : certaines associations sont à évit...
Les célibataires français utilisent à peine 4 prés... Selon le Roidelacapote.com,  les 2.6217.053 de célibataires français âgés de 15 à 64 ans n'utiliseraient en moyenne que 3.8 préservatifs par an. Voici...
Le portail « Santé Jeunes » : toute la santé des 1... Qu’est-ce qu’une IST ? Quels sont les risques liés à la consommation de cannabis ? A qui parler quand on se sent déprimé ? Comment se procurer une con...
Une campagne pour aider les femmes à changer de co... Nouvelle relation amoureuse, arrivée d’un enfant, trop de contraintes avec la contraception en cours, nécessité de changer pour des raisons médicales ...
Une contraception mieux adaptée au profil de chacu... A l'occasion du lancement le 18 mai de la campagne « La contraception qui vous convient existe» de l'INPES, la Haute Autorité de Santé met à la dispos...
Contraception et droits des femmes: deux mutuelles... Deux mutuelles, la  MGEN et la LMDE, ont lancé depuis le 18 octobre un appel aux pouvoirs publics afin de les alerter d’un double recul préoccupant de...
Cancer de l’utérus : un effet protecteur de ... Une étude menée par des chercheurs britanniques et publiée dans la revue scientifique The Lancet Oncology montre que la pilule pourrait avoir des effe...
Pilules de 3ème et 4ème génération : les ventes ch... Selon le dernier point de l'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM), le suivi des ventes jusque fin avril 2014 conf...
EllaOne®, la pilule du surlendemain,maintenant rem... EllaOne ®, la "pilule du surlendemain", utilisable jusqu'à cinq jours après un rapport à risque de grossesse non désirée, est désormais remboursable p...
Contraception: le stérilet plus efficace que la pi... Selon une étude américaine publiée mercredi dans la revue médicale The New England Journal of Medicine, les femmes utilisant la pilule, le timbre tran...