L’état de nos dents n’est pas seulement conditionné par une bonne hygiène dentaire. Il l’est également par le comportement alimentaire que nous observons. En effet, des troubles importants de l’alimentation tels que l’anorexie (restrictive ou boulimique) peuvent induire de sévères lésions au niveau des dents. Ces dégradations peuvent apparaitre de différentes façons suivant le type de maladie.

1/ L’anorexie restrictive

Elle est caractérisée par la propension des malades à ne plus s’alimenter pendant une longue période. Cette restriction est un véritable traumatisme pour le corps, en raison du manque de certains nutriments essentiels à son développement. L’ossature est directement touchée par ce manque et une anorexie restrictive prolongée peut ainsi donner lieu à une fragilisation des os, notamment au niveau des mâchoires, et conduire à la perte des dents qui ne sont plus soutenues.

Ce régime forcé s’accompagne également d’une faiblesse du système immunitaire, des bactéries peuvent ainsi se développer et ouvrir l’accès à des maladies parodontales responsables de la dégradation des tissus conjonctifs des dents, pouvant aller jusqu’à leur perte.

En parallèle, la dent elle-même est impactée par le manque de minéraux contenus dans les nutriments, et essentiels à la minéralisation de l’émail qui protège la dent contre l’acidité.

2/ L’anorexie boulimique

Elle se caractérise par l’ingestion compulsive d’aliments et leur régurgitation sous forme de vomissements. Comme dans le cas de l’anorexie restrictive, les aliments n’ont pas le temps d’être synthétisés par le corps sous forme de nutriments essentiels, amenant les mêmes conséquences au niveau osseux. Mais les dents sont encore plus directement exposées par ce trouble alimentaire, car les vomissements contiennent de l’acide gastrique, qui va éroder l’émail des dents. A la longue, une décoloration de l’émail apparait, suivie de caries et de cavités, qui doivent être rapidement traitées.

Dans le cas de troubles alimentaires important, il est donc essentiel de consulter régulièrement un dentiste afin de pouvoir prévenir ses dents des caries dues à l’acidité, en reminéralisant l’émail et en neutralisant l’acidité à l’aide de traitements spécifiques. Il est également recommandé de consulter un spécialiste et de débuter un traitement psychologique afin de retrouver un équilibre alimentaire.

A Lire également

Addictions : il n’y a pas que l’alcool ou la drogu... Simplement « accro » ? Plus ? Dans votre entourage, quelqu’un est-il victime d’une ou plusieurs addictions comportementales ? Il ne s’agit pas des ...
Soins dentaires urgents : un numéro à disposition ... Alors que la période des fêtes arrive, l’Agence régionale de santé Île-de-France rappellent aux Franciliens qu'un numéro départemental leur permet dés...
“Allô Rufo : mon enfant a peur du dentiste&#... Votre enfant a peur du dentiste, comment l’aider à dédramatise ? Le pédopsychiatre Marcel Rufo répondra à vos questions dans son émissions sur France ...
Comment nos enfants peuvent-ils garder de belles d... Pour garder des dents saines dès le plus jeune âge, pas de secret : un brossage au moins 2 fois par jour et des rendez-vous réguliers chez le dentiste...
Des mesures pour prévenir les troubles du comporte... Deux textes visant à prévenir les troubles du comportement alimentaire et en particulier l’anorexie, notamment chez les jeunes, viennent d'être publié...
Peindre l’anorexie pour mieux la guérir Souad Gojif, qui souffre de troubles du comportement alimentaire, ne supporte plus les odeurs d’épices et de cuisine. Sauf quand elle peint. Découvrez...
Soins dentaires : 4 patients sur 10 renoncent face... Une étude réalisée par Santéclair révèle que près de la moitié des Français déclarent avoir renoncé à des soins dentaires du fait de tarifs trop élevé...
Plombages : l’ANSM veut faire diminuer leur utilis... Dans un point d’information, l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) a réaffirmé jeudi sa volonté de voir diminue...
Un enfant sur cinq n’aurait jamais été chez ... Selon une enquête OpinionWay publiée vendredi, à l'occasion du colloque "Enfance et santé bucco-dentaire" organisé par le Collège national des chirurg...
Anorexie mentale: l’Intérêt de la thérapie f... L'anorexie mentale est un trouble du comportement alimentaire qui affecte 0,5 à 1 % des adolescentes. Les jeunes ne parviennent plus à s'alimenter nor...
Journée Mondiale de la Santé Bucco-Dentaire : « La... Avec 60% des jeunes de 6 à 15 ans qui souffrent de caries dentaires (majoritairement causées par un excès de sucre), l'acquisition précoce d'une hygiè...
Addictions comportementales : achats compulsifs, b... Simplement « accro » ? Plus ? Dans votre entourage, quelqu’un est-il victime d’une ou plusieurs addictions comportementales ? Il ne s’agit pas des ...
Soins des caries : vers un traitement sans douleur... Des chercheurs britanniques ont élaboré une nouvelle technique permettant le traitement sans douleur des caries grâce à de petites décharges électriqu...
5 gestes simples pour une hygiène dentaire parfait... Etre en bonne santé passe aussi par une santé bucco-dentaire irréprochable. L’UFSBD vient d’ailleurs de revoir ses préconisations pour avoir de bonnes...
Retraits de crèmes adhésives pour appareils dentai... Par mesure de précaution, le laboratoire GSK Santé grand public a procédé au rappel de l’ensemble des lots des crèmes adhésives pour appareils dentair...
Obésité, caries, prévention… : les enfants de 6 an... Selon les résultats de l’Enquête nationale de santé scolaire* publiée par la DREES, 12 % des enfants scolarisés en grande section de maternelle en 201...