L’état de nos dents n’est pas seulement conditionné par une bonne hygiène dentaire. Il l’est également par le comportement alimentaire que nous observons. En effet, des troubles importants de l’alimentation tels que l’anorexie (restrictive ou boulimique) peuvent induire de sévères lésions au niveau des dents. Ces dégradations peuvent apparaitre de différentes façons suivant le type de maladie.

1/ L’anorexie restrictive

Elle est caractérisée par la propension des malades à ne plus s’alimenter pendant une longue période. Cette restriction est un véritable traumatisme pour le corps, en raison du manque de certains nutriments essentiels à son développement. L’ossature est directement touchée par ce manque et une anorexie restrictive prolongée peut ainsi donner lieu à une fragilisation des os, notamment au niveau des mâchoires, et conduire à la perte des dents qui ne sont plus soutenues.

Ce régime forcé s’accompagne également d’une faiblesse du système immunitaire, des bactéries peuvent ainsi se développer et ouvrir l’accès à des maladies parodontales responsables de la dégradation des tissus conjonctifs des dents, pouvant aller jusqu’à leur perte.

En parallèle, la dent elle-même est impactée par le manque de minéraux contenus dans les nutriments, et essentiels à la minéralisation de l’émail qui protège la dent contre l’acidité.

2/ L’anorexie boulimique

Elle se caractérise par l’ingestion compulsive d’aliments et leur régurgitation sous forme de vomissements. Comme dans le cas de l’anorexie restrictive, les aliments n’ont pas le temps d’être synthétisés par le corps sous forme de nutriments essentiels, amenant les mêmes conséquences au niveau osseux. Mais les dents sont encore plus directement exposées par ce trouble alimentaire, car les vomissements contiennent de l’acide gastrique, qui va éroder l’émail des dents. A la longue, une décoloration de l’émail apparait, suivie de caries et de cavités, qui doivent être rapidement traitées.

Dans le cas de troubles alimentaires important, il est donc essentiel de consulter régulièrement un dentiste afin de pouvoir prévenir ses dents des caries dues à l’acidité, en reminéralisant l’émail et en neutralisant l’acidité à l’aide de traitements spécifiques. Il est également recommandé de consulter un spécialiste et de débuter un traitement psychologique afin de retrouver un équilibre alimentaire.

A Lire également

6 ans : l’apparition de la première molaire... A quel âge pousse la première molaire définitive ? La première molaire apparaît souvent à l'âge de 6 ans. Cette dernière, qui apparaît tout au fond...
Peindre l’anorexie pour mieux la guérir Souad Gojif, qui souffre de troubles du comportement alimentaire, ne supporte plus les odeurs d’épices et de cuisine. Sauf quand elle peint. Découvrez...
47 % des médecins généralistes d’Ile-de-Fran... Selon une étude de l’URPS médecins Île-de-France, les médecins généralistes franciliens passent en moyenne plus de 7 heures au téléphone (7 heures et ...
Soins dentaires : 4 patients sur 10 renoncent face... Une étude réalisée par Santéclair révèle que près de la moitié des Français déclarent avoir renoncé à des soins dentaires du fait de tarifs trop élevé...
Près d’un quart des Français renoncent à se faire ... Visite chez le médecin ou le dentiste, examen, intervention chirurgicale et même achats de médicaments… Près d’un quart des français renoncent à se fa...
Comment avoir vraiment des dents blanches ? Qui ne rêve pas d’arborer des dents bien blanches ? Différentes techniques, naturelles comme esthétiques, existent pour obtenir un large sourire éclat...
Hygiène dentaire: 31 % des français ne se brossent... Mauvaise haleine, caries, détérioration des gencives, problèmes de sensibilité dentaire… Une mauvaise hygiène bucco-dentaire est lourde de conséquence...
Qu’attendre d’une clinique dentaire ? Vous avez envie d'un sourire aux dents blanches ? Vous ne supportez plus votre dentition en avant ? Vous cherchez tout simplement un dentiste capable ...
Obésité, caries, prévention… : les enfants de 6 an... Selon les résultats de l’Enquête nationale de santé scolaire* publiée par la DREES, 12 % des enfants scolarisés en grande section de maternelle en 201...
Bientôt de nouvelles recommandations sur le sucre  L’OMS organise du 5 au 31 mars 2014 une consultation publique sur un projet de recommandations relatives à la consommation de sucre. Objectif : doter...
Des femmes dans la dépendance : comment sortir d’u... Béatrice Schönberg présente lundi 3 mai 2010 à 20h35 sur France 3 le documentaire "Des femmes dans la dépendance : comment sortir d’une addiction ?". ...
Plombages : l’ANSM veut faire diminuer leur utilis... Dans un point d’information, l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) a réaffirmé jeudi sa volonté de voir diminue...
Les jeunes consultent plus fréquemment leur généra... Globalement, plus de huit jeunes sur dix déclarent avoir vu un médecin généraliste au cours des 12 derniers mois.  Cette proportion n’est plus que d’...
Addictions comportementales : du jeu pathologique ... Simplement « accro » ? Plus ? Dans votre entourage, quelqu’un est-il victime d’une ou plusieurs addictions comportementales ? Il ne s’agit pas des tox...
Soins dentaires urgents : un numéro à disposition ... Alors que la période des fêtes arrive, l’Agence régionale de santé Île-de-France rappellent aux Franciliens qu'un numéro départemental leur permet dés...
Addictions comportementales : achats compulsifs, b... Simplement « accro » ? Plus ? Dans votre entourage, quelqu’un est-il victime d’une ou plusieurs addictions comportementales ? Il ne s’agit pas des ...