L’Anses vient de publier son rapport d’expertise collective relatif aux risques liés à la consommation de compléments alimentaires destinés aux sportifs visant le développement musculaire ou la diminution de masse grasse.

En effet, le dispositif national de nutrivigilance, piloté par l’Anses, a recueilli plusieurs signalements d’effets indésirables susceptibles d’être liés à la consommation de compléments alimentaires destinés aux sportifs.  Ces effets, potentiellement graves pour certains, sont “majoritairement d’ordre cardiovasculaire (tachycardie, arythmie et accident vasculaire cérébral) et psychique (troubles anxieux et troubles de l’humeur)”, indique l’agence sanitaire.

C’est pourquoi, l’Agence a décider de déconseiller l’usage de ces compléments alimentaires aux personnes présentant des facteurs de risque cardiovasculaire ou souffrant d’une cardiopathie ou d’une altération de la fonction rénale, hépatique ou encore de troubles neuropsychiatriques, aux enfants, adolescents et femmes enceintes ou allaitantes.

L’Anses déconseille également la consommation de compléments alimentaires contenant de la caféine avant et pendant une activité sportive, ainsi que la consommation concomitante de plusieurs compléments alimentaires ou leur association avec des médicaments.

L’Anses rappelle par ailleurs la nécessité de prendre conseils auprès d’un professionnel de santé avant de consommer des compléments alimentaires. En effet, la consommation de compléments alimentaires doit être signalée à son médecin et son pharmacien.

Par ailleurs, l’Anses souligne que les sportifs doivent être attentifs à la composition des produits consommés et privilégier les produits conformes à la norme AFNOR NF V 94-001 (juillet 2012) ainsi que les circuits d’approvisionnement les mieux contrôlés par les pouvoirs publics (conformité à la réglementation française, traçabilité et identification du fabricant).

L’Anses rappelle enfin aux professionnels de santé l’importance de la déclaration auprès de son dispositif de nutrivigilance des effets indésirables susceptibles d’être liés à la consommation de compléments alimentaires destinés aux sportifs dont ils auraient connaissance.

Consulter le rapport de l’Anses

Source : ANSES

A Lire également

La cigarette électronique bientôt interdite dans l... A l’occasion de la journée mondiale sans tabac, Marisol Touraine, ministre des Affaires sociales et de la Santé, a annoncé des mesures concernant la c...
Santé : 48% des Français ont déjà refusé un soin e... Selon un sondage Ipsos (*) réalisé pour la Fédération Hospitalière de France (FHF), 48% des Français indiquent avoir déjà refusé un soin en raison de ...
4 Français sur 10 ne pratiquent aucun sport en 201... Selon le Baromètre 2015 de la Fédération Française d’Education Physique et de Gymnastique Volontaire (FFEPGV), quatre Français sur dix (38% ) continue...
Prévention : “En avril, mangez, bougez, c’es... "En avril, mangez, bougez, c’est facile !", c'est le programme proposé par la Mutualité Française. Cette action de prévention, déclinée sur l'ensemble...
Les femmes plus préoccupées par leur santé que les... Selon le sondage ViaVoice/ Groupe Pasteur Mutualité « Les femmes et la santé », 73% des femmes se disent en effet préoccupées, voire très préoccupées ...
Des chercheurs découvrent un nouveau bienfait pote... Que ce soit pour son goût unique, sa polyvalence en cuisine ou ses composés phénoliques aux propriétés antioxydantes, le sirop d'érable est un produit...
Santé : les Français méconnaissent les effets néfa... Selon la 6ème édition du baromètre baromètre BVA Fondation April*, les Français semblent peu conscients des risques encourus par un mode de vie sédent...
Hôpital public: les médecins plus critiques que le... Comment les médecins  jugent l'évolution de l'hôpital public ? Selon une enquête TNS Sofres pour la Fédération hospitalière de France (FHF) et publiée...
La friture et le soda, c’est mortel… Friture, charcuterie, soda… Selon des chercheurs américains, ce régime alimentaire largement rependu dans le sud des États-Unis augmenterait de 56 % l...
800 morts subites chez les sportifs chaque année Selon un rapport de l’Académie de médecine, on dénombre 800 morts subites de sportifs chaque année sur des terrains de sports. 78% de ces accidents re...
Benzodiazépines: une solution utile mais temporair... Environ 7 millions de personnes auraient consommé des benzodiazépines anxiolytiques en 2014 en France dont 16 % en traitement chronique (plusieurs ann...
Comment se portent les enfants en grande section d... Le ministère de la Santé vient de publier les résultats d’un cycle d’enquêtes mené en 2005- 2006 sur plus de 23 000 enfants de grande section de mater...
Le rire, c’est la santé ? Oui, le rire est bon pour la santé. Voire excellent ! Rire ne serait-ce que quelques minutes par jour permet à notre cerveau de libérer des endorphine...
Mise en ligne d’une 1ère version du site d&#... La ministre de la Santé, Marisol Touraine, a annoncé vendredi le lancement du prototype du site Internet et de l’application mobile sante.fr en Ile-de...
Santé : 86 % des Français acceptent les risques de... Selon un sondage Odoxa pour la MNH, 89% des Français sont convaincus qu’un jour la science et la technologie permettront de guérir des maladies graves...
Santé : les inégalités se creusent en Ile-de-Franc... Selon un rapport de l'agence régionale de santé (ARS) , dont Le Parisien publie aujourd'hui les résultats, les inégalités de santé entre les départeme...