Les résultats d’une étude menée par des chercheurs de l’Inserm et publiés dans l’International Journal of Cancer, montrent que le risque de cancer du sein est augmenté chez les femmes ayant travaillé de nuit. L’étude réalisée en France et baptisée CECILE a comparé le parcours professionnel de 1200 femmes ayant développé un cancer du sein entre 2005 et 2008 à celui de 1300 autres femmes.

Première cause de mortalité par cancer chez les femmes, le cancer du sein touche 100 femmes sur 100 000 par an dans les pays développés. Chaque année, plus de 1,3 million de nouveaux cas sont diagnostiqués dont 53 000 en France.

Les facteurs de risque de cancer du sein sont variés. Ils incluent des mutations génétiques, un âge tardif à la première grossesse, une faible parité ou encore les traitements hormonaux mais les facteurs liés au style de vie, les causes environnementales ou professionnelles du cancer du sein ne sont pas complètement identifiés.

En 2010, sur la base de travaux expérimentaux et épidémiologiques, le Centre International de Recherche contre le Cancer (CIRC) a classé le travail entraînant des perturbations du rythme circadien comme “probablement cancérigène”. Le rythme circadien (contrôlant l’alternance veille-sommeil) régule en effet de très nombreuses fonctions biologiques et est altéré chez les personnes travaillant la nuit ou avec des horaires décalés. Plusieurs hypothèses ont été avancées pour expliquer les associations observées entre le travail de nuit et le cancer du sein : l’exposition à la lumière durant la nuit qui supprime le pic nocturne de mélatonine et ses effets anti-cancérigènes; la perturbation du fonctionnement des gènes de l’horloge biologique qui contrôlent la prolifération cellulaire ; ou encore les troubles du sommeil pouvant affaiblir le système immunitaire.

 Un risque augmenté d’environ 30 % chez les femmes
Les chercheurs de l’Inserm ont donc examiné l’impact du travail de nuit sur la santé des femmes dans une grande étude de population effectuée en France entre 2005 et 2008. Le parcours professionnel (incluant chaque période de travail de nuit) de 3000 femmes a été passé à la loupe. Au total, plus de 11 % des femmes avaient travaillé de nuit à un moment quelconque de leur carrière.

Le risque de cancer du sein était augmenté d’environ 30 % chez les femmes ayant travaillé de nuit par rapport aux autres femmes. Cette augmentation du risque était particulièrement marquée chez les femmes ayant travaillé de nuit pendant plus de 4 ans, ou chez celles dont le rythme de travail était de moins de 3 nuits par semaine, impliquant des décalages de phase plus fréquents entre le rythme de jour et le rythme de nuit.

Enfin, cette association entre travail de nuit et cancer du sein semblait plus marquée lorsque l’on s’intéressait au travail de nuit effectué avant la première grossesse. Ce résultat pourrait être expliqué par une plus grande vulnérabilité des cellules mammaires incomplètement différenciées chez la femme avant le premier accouchement.

“Nos travaux confortent les résultats d’études antérieures et posent le problème de la prise en compte du travail de nuit dans une optique de santé publique, d’autant que le nombre de femmes travaillant avec des horaires atypiques est en augmentation”, rappelle Pascal Guénel, principal auteur de ce travail.

Source : Inserm

“Night work and breast cancer: a population-based case-control study in France (the CECILE study)”; Florence Menegaux1,2, Thérèse Truong1,2, Antoinette Anger1,2, Emilie Cordina-Duverger1,2, Farida Lamkarkach1,2, Patrick Arveux3, Pierre Kerbrat4, Joëlle Févotte5, Pascal Guénel1,2,5 ;  International Journal of Cancer

1 Inserm, CESP Centre for research in Epidemiology and Population Health, U1018, Environmental Epidemiology of Cancer, F-94807, Villejuif, France
2 Univ Paris-Sud, UMRS 1018, F-94807, Villejuif, France
3 Centre Georges-François Leclerc, Département d’informatique médicale, Dijon, France
4 Centre Eugène Marquis, Rennes, France
5 Institut de Veille Sanitaire (InVS), Department of Occupational Health, Saint-Maurice, France

A Lire également

Contre le cancer, “une jonquille pour Curie&... Retenez ces dates : "Une jonquille pour Curie" aura lieu cette année pendant la semaine du 19 au 24 mars 2013. Depuis six ans, l'opération a permis à ...
Une cure après un cancer du sein La Journée internationale d'action pour la santé des femmes aura lieu le 28 mai prochain. Alors qu'une étude publiée par la revue américaine Environme...
« Mon assiette, ma santé, ma planète » Synopsis : « Nous n’allons pas bien. Obésité, diabète, cancer et infarctus explosent et sont freinés à grand renfort de médicaments, au prix d’un imme...
Grégoire et Nâdiya, capitaines de l’équipe d... Cette année, pour la Semaine nationale de lutte contre le cancer qui aura lieu du 8 au 14 mars 2010, la Ligue contre la Cancer constitué sa propre équ...
Fumer coûtera plus cher à partir du 6 janvier 2014... Bernard Cazeneuve, le Ministre du budget, vient d’officialiser les prix du tabac applicables en janvier 2014. Ces derniers augmenteront, à compter du ...
Lymphoedème : un nouveau traitement thermal en Mid... Le lymphoedème est un œdème de lymphe qui se forme aux endroits où le liquide lymphatique s’accumule. Cette pathologie douloureuse et handicapante est...
Octobre rose 2013 : une campagne invitant les femm... Pour la 9e année consécutive, une campagne d’information à destination des femmes de 50 à 74 ans concernées par le dépistage organisé du cancer du sei...
Cancer du sein: un nouveau souffle pour le dépista... Depuis 2004, la France a mis en place un dépistage organisé du cancer du sein afin de permettre à toutes les femmes de 50 à 74 ans d'accéder à une pri...
Cancer du sein : Kylie Minogue prend la pose pour ... Cinq ans après avoir elle-même vaincu la maladie, Kylie Minogue pose  devant l'objectif de Mario Testino pour les besoins d'une nouvelle campagne cont...
Cancer de la peau : lésions suspectes et dépistage... Après un examen minutieux de la peau, un dermatologue peut fortement suspecter un mélanome. Il procède alors à un prélèvement de la lésion qui sera so...
Cancer : les hôpitaux de Marseille décrypte le par... Pour mieux comprendre le parcours de soins d'un malade atteint d'un cancer, les hôpitaux de Marseille ont enregistrés une série de vidéos à destinatio...
« Le Cancer du Sein, Parlons-en ! » aussi dans les... Les parfumeries Marionnaud soutiennent l'association « Le Cancer du Sein, Parlons-en! ». Durant tout le mois d’octobre, l'enseigne met à disposition s...
Cancer et téléphone portable : pas de risques selo... Une nouvelle étude publiée en ligne vendredi par le British Medical Journal et menée sur 18 ans au Danemark montre que l’usage sur la durée d’un télép...
Octobre rose : les CHU se mobilisent pour le dépis... A l'occasion d'octobre rose, mois international de lutte contre le cancer du sein, les CHU relaient les recommandations... Le dépistage organisé du ca...
Alcool et cancer : plus de la moitié des Français... Selon un sondage réalisé par Opinion Way pour la Ligue contre le cancer(1), les Français sous-estiment les risques liés à l'alcool : seulement 23% des...
Livre : comment vivre son cancer au quotidien ? Avec ce guide, Caroline Paufichet s'adresse aux femmes qui ont un cancer et sont en cours de traitement, mais aussi à leur entourage. Comment vivr...