En France, le cancer de l’estomac (cinquième cancer le plus fréquent) touche 9 000 nouveaux cas chaque année. Selon plusieurs études scientifiques, consommer moins de sel permettrait de diminuer les nouveaux cas de cancer. D’autant que détecté généralement tardivement, il est l’un des plus mortels.

En effet, une trop grande quantité de sel ingéré provoque une inflammation de l’estomac facilitant ainsi les infections. Résultat : la bactérie Helicobacter pylori est à l’origine de la maladie dans 8 cas sur 10. Le site d’Europe 1 précise qu’en “s’appuyant sur les résultats de chercheurs italiens, le risque de cancer gastrique augmente d’environ 70% pour ceux qui consomment le plus de sel”.

Manger moins de sel serait donc une façon de limiter les cas de cancer de l’estomac. L’OMS préconise même de ne pas consommer plus de 5 g de sel par jour alors qu’un français en consomme environ 8,5 g.

Source : Europe 1

A Lire également

Journée mondiale du cœur: l’OMS appelle à ré... Alors que la Journée mondiale du cœur se déroule le 29 octobre, l’OMS appelle les pays à prendre des mesures contre la consommation excessive de sel a...
Trop de sel retarderait la puberté Une étude menée par des chercheurs américains et présentée au Congrès européen d'endocrinologie à Dublin montre qu'une alimentation trop riche en sel ...
Hypertension artérielle : attention à l’eau ... En France, 16 millions de personnes souffrent d’hypertension artérielle dont 6 millions ne sont pas traitées. Mal connue, insuffisamment diagnostiquée...
Guide nutrition : toutes les familles d’aliments d... Concilier plaisir et santé, c’est tout à fait possible ! Il n'y a pas vraiment de bons ou de mauvais aliments, et aucun n’est interdit. Certains sont ...
Nutrition: les français mangent plus de fruits, mo... En France, le surpoids et l’obésité chez l’enfant est passé de 18 à 16 %. La consommation de sel s'est un peu réduite, celle de fruits et légumes a lé...
Cancer: ça commence dans l’assiette Examinez bien votre assiette. C’est là que ça se passe. 320 000 nouveaux cas de cancer recensés chaque année en France: 30 % environ pourraient être é...
Prévention du cancer de l’estomac : une nouv... L'INCa publie de nouvelles brochures d'information sur la prévention du cancer de l'estomac dont une dédiée aux patients. Elles rappellent l'intérêt d...
Journée mondiale de la santé: comment diminuer sa ... Réduire la consommation de sel est l’un des moyens les plus faciles pour faire baisser la tension artérielle et, par conséquent, diminuer les risques ...
Alimentation : les Français ont la main trop lourd... Selon des résultats préliminaires de l'étude NutriNet-Santé publiés ce lundi, une grande majorité des hommes (95%) et des femmes (82%) ont encore un a...
Un projet européen pour améliorer la qualité des a... Le sel, les matières grasses et les sucres sont indispensables dans une certaine proportion à une alimentation saine. Cependant, la plupart des pays d...
Alcool, grignotage, sel : les Français font des pr... Ils grignotent moins et boivent moins d’alcool. Vertueux, les Français ? A voir. Selon le « Baromètre santé nutrition »* 2008 réalisé par l’Inpes, ils...
Trop de sel dans l’assiette des européens Dans la plupart des pays de la Région européenne de l'OMS, plus des deux tiers de la quantité de sel consommée sont en fait cachés dans les aliments m...
Nutrition et santé: 3 nouvelles marques de Nestlé ... Davigel, Maggi et Herta… Trois marques phares de l’industrie agro-alimentaire du groupe Nestlé ont signé le 11 janvier avec le ministère de la santé u...
Moins de sel dans les aliments : les industriels s... Frites, poissons panés, jambon ou encore croques-monsieur... Une vingtaine de grandes marques de l'agro-alimentaire se sont enfin engagées à réduire l...
Toujours trop de sel dans les assiettes L'Anses met en évidence une diminution de l'apport en sel depuis 2003, et, notamment, depuis 2008, suite à la baisse des teneurs en sel de certains pr...
Comment réduire sa consommation de sel ? Selon une étude NutriNet-Santé, " la très grande majorité des hommes (95%) et des femmes (82%) ont un apport au sel supérieur à la norme de 6 grammes ...