À l’occasion d’Octobre Rose, la Ligue contre le cancer lance une nouvelle campagne inédite, forte et militante, incitant les femmes à se faire dépister !

Détecté à un stade précoce, le cancer du sein peut être guéri dans 9 cas sur 10. Alors que la participation au dépistage organisé est en baisse, la Ligue rappelle qu’il est non seulement une arme efficace contre le cancer, mais aussi un droit.

« Depuis 2015, le taux de participation au dépistage organisé du cancer du sein est en baisse. Pour l’édition 2018, nous avons souhaité rappeler que le dépistage peut sauver des vies et surtout que c’est un droit pour toutes les femmes ! La Ligue, depuis 100 ans, lutte contre les inégalités mais aussi pour une prévention efficace et équitable. Nous continuons à nous mobiliser pour que toutes les femmes aient les mêmes chances de guérison face au cancer du sein » explique Jacqueline Godet, présidente de la Ligue contre le cancer.

Alors que le cancer du sein est le plus meurtrier pour les femmes, la participation au dépistage baisse

Avec près de 59 000 nouveaux cas par an et plus de 11 883 décès recensés en 2017, le cancer du sein reste au premier rang des décès par cancer chez la femme en France. Malheureusement, la participation au dépistage organisé est en baisse : pendant la campagne 2017, le taux de participation n’a été que de 50,3% (contre 52% en moyenne entre 2008 et 2014) en France(2). Nous pouvons faire beaucoup mieux !

Pour sensibiliser au dépistage, la Ligue lance #JaimeMesSeins

Devant ce constat alarmant, la Ligue contre le cancer veut éveiller les consciences en lançant une nouvelle campagne de communication rappelant à chaque femme l’importance d’un suivi annuel par un professionnel de santé. Cette campagne met en scène des femmes concernées par le dépistage, qu’il s’agisse de la surveillance annuelle entre 25 et 50 ans, de la mammographie de dépistage après 50 ans, ou des facteurs de risque individuels qui nécessitent un suivi régulier. Quel que soit leur profil, ces femmes exercent leur droit au dépistage et clament haut et fort #JaimeMesSeins.

Le dépistage : un examen simple qui peut sauver des vies !

· Dès 25 ans, une palpation par un professionnel de santé une fois par an est recommandée.

· Entre 50 et 74 ans, une mammographie tous les deux ans et une palpation tous les ans sont recommandées : ces examens sont gratuits. Chaque femme reçoit chez elle un courrier d’invitation pour effectuer une mammographie, accompagné d’un bon de prise en charge et de la liste des radiologues agréés dans son département.

· Par sécurité, pour toutes les mammographies jugées normales : une deuxième lecture systématique est assurée par un second radiologue expert

La Ligue rappelle que le dépistage du cancer du sein est un droit pour toutes les femmes ! Aimer ses seins, c’est les protéger et se protéger soi-même face à la maladie. Pendant Octobre Rose, la Ligue incite toutes les femmes à exercer leur droit et à passer le message via le #JaimeMesSeins

En savoir plus : octobre-rose.ligue-cancer.net

Source et visuel : Ligue contre le cancer

A Lire également

VIH / Sida : Xavier Bertrand veut généraliser le d... A l’occasion de la Journée mondiale de lutte contre le SIDA du 1er décembre, , Xavier Bertrand  le ministre du travail, de l’emploi et de la santé a r...
Infections sexuellement transmissibles : faites-vo... Face à la recrudescence des infections sexuellement transmissibles (IST) constatée depuis plusieurs années, l’Inpes lance une campagne d’information p...
« Bougez contre le cancer du sein » : les patiente... Une  première enquête nationale épidémiologique sur la pratique d’une activité physique après un cancer du sein vient d’être lancée  par la Mutualité ...
Prothèses mammaires PIP : l’Afssaps renforce ses r... Un cas de cancer du sein (adénocarcinome) a été déclaré le 5 décembre 2011 à l’Afssaps chez une patiente portant des prothèses PIP depuis plusieurs an...
Un panorama interactif sur “les cancers en ... Epidémiologie, prévention, dépistage, recherche, soins, vie avec un cancer... L’Institut national du cancer propose l’édition 2016 de son ra...
Après un cancer du sein, les bienfaits d’une... Les cures thermales après un cancer du sein peuvent proposer des soins efficaces pour mieux récupérer. Le point. Pour montrer tous les bienfaits d'...
Alzheimer : 90% des Français prêts à se faire diag... Selon une étude (*) de TNS Sofres et de l'Espace de Réflexion Ethique sur la Maladie d'Alzheimer (EREMA), 90% des Français interrogés se soumettraient...
« Le Cancer du Sein, Parlons-en ! » aussi dans les... Les parfumeries Marionnaud soutiennent l'association « Le Cancer du Sein, Parlons-en! ». Durant tout le mois d’octobre, l'enseigne met à disposition s...
Cancer du col de l’utérus : la vaccination recomma... L'Institut National Du Cancer (INCa) lance une campagne d’information au mois de juin sur la prévention du cancer du col de l’utérus. Une campagne qui...
Cancer du sein: vers une prévention médicamenteuse... Les résultats d’une grande étude internationale, MAP.3, montrent que chez les femmes ménopausées à risque élevé, l’exemestane (Aromasine®), inhibiteur...
Odysséa Paris : venez courir le dimanche 3 octobre... Odysséa Paris est la plus grande " marche-course " caritative française, elle a rassemblé en 2009 pas moins de 14000 participants au départ de l'espla...
Trisomie 21: vers un test de dépistage simplifié Le Comité consultatif national d'éthique (CCNE) a donné son feu vert  jeudi à l'expérimentation nouveau test de dépistage de la trisomie 21. Un test g...
“1 combat – 5 destins” : la saga... Inédit : TF1 diffusera vendredi 15 mars "un combat - 5 destins". Une pléiade de stars américaines s'engagent pour la lutte contre le cancer du sein au...
Cancer du sein : un « diagnostic en un jour » à l’... Depuis 2004, l’Institut Gustave Roussy a mis en place un programme de « diagnostic en un jour » du cancer du sein. Près de 9000 femmes ont pu bénéfici...
Plan national de lutte contre le VIH/SIDA 2010-201... Le ministère de la santé vient de rendre publique sur son site web la version définitive de son plan national de lutte contre le VIH/SIDA et les infec...
Semaine du Rein: des opérations de dépistage du 8 ... On estime à 3 millions en France le nombre de personnes atteintes d’une maladie rénale à un stade plus ou moins avancé. Parmi elles, beaucoup ignorent...