On dénombre 3 000 nouveaux cas de cancer du col de l’utérus chaque année en France et plus de 1 000 décès. En amont de la semaine européenne de prévention et dépistage du cancer du col de l’utérus, l’Institut national du cancer (INCa) et le ministère des Affaires sociales et de la Santé diffusent du 11 au 28 janvier une campagne radio et des documents d’information.

Objectif : rappeler aux femmes de 25 à 65 ans l’importance du frottis tous les 3 ans et quels sont les professionnels de santé vers lesquels se tourner pour le réaliser. En France, 40% des femmes  ne font pas de frottis régulièrement.

Aujourd’hui,  le frottis peut être réalisé ou prescrit par le médecin traitant ou le gynécologue, mais aussi être effectué par une sage-femme ou dans différents lieux de soins.

De nombreuses femmes n’ont cependant pas de suivi gynécologique régulier, notamment les femmes de 50 à 65 ans et les femmes des catégories socioéconomiques les moins favorisées ou habitant certains départements à faible densité de médecins, notamment gynécologues.

Un frottis peut être réalisé par le médecin traitant, le gynécologue ou une sage-femme, en milieu libéral, à l’hôpital, dans un centre de santé, dans un centre de planification ou d’éducation familiale, ou, sur prescription, dans certains laboratoires d’analyse de biologie médicale. Cette information est trop peu connue des femmes et justifie de continuer à les sensibiliser.

“Pour se protéger contre le cancer du col de l’utérus, il existe deux leviers efficaces et complémentaires : la vaccination, recommandée dès 11 ans et le dépistage par frottis pour les femmes à partir de 25 ans, qu’elles soient vaccinées ou non”, rappelle l’INCa.

 Réaliser un frottis régulièrement est essentiel : la plupart du temps, les anomalies ne se manifestent par aucun symptôme. Quand les symptômes apparaissent, le cancer est déjà souvent à un stade avancé, et donc plus difficile à guérir. Le frottis permet de détecter des lésions précancéreuses et cancéreuses du col et ainsi de soigner plus précocement ce cancer, voire d’éviter son apparition.

Le frottis est recommandé, tous les 3 ans et jusqu’à 65 ans. Il est en effet important de rappeler que le suivi par frottis ne s’arrête pas à la ménopause : les anomalies liées aux virus HPV évoluant lentement, les frottis sont recommandés jusqu’à 65 ans et ce, même en l’absence de rapports sexuels.

Pour en savoir plus sur le dépistage du cancer du col de l’utérus

A Lire également

Journée Mondiale Sans Tabac : une « Ville en Cendr... A l’occasion de la Journée Mondiale Sans Tabac le 31 mai 2010, le Comité National contre le Tabagisme lance une campagne nationale pour faire prendre ...
Cancer : le nombre de malades traités par chimioth... L’INCa a publié vendredi son rapport qui recense et analyse les évolutions récentes de la pratique de la chimiothérapie des cancers dans les établisse...
Contraception: Marisol Touraine lance une nouvelle... « La contraception qui vous convient existe », c'est le slogan de la nouvelle campagne de communication lancée mercredi par Marisol Touraine, la minis...
Cancer : 78 000 euros collectés grâce à la 1ere Ma... La Marche des Lumières, la première marche de solidarité en France organisée par l’Institut Curie pour faire reculer le cancer, a eu lieu samedi 23 no...
Cancer : la carte interactive des établissements m... L'Institut National du Cancer (INCa) vient de remettre à jour  la carte interactive de l’offre de soins. Cette carte interactive permet d'accéder, par...
Cancer : nouveaux soupçons sur les implants mammai... Marisol Touraine, la ministre de la Santé, est intervenue mardi pour aborder la survenue d’une pathologie rare, le lymphome anaplasique à grandes cell...
Cancer de la peau : les buveurs de café seraient m... Selon une étude américaine présentée à une conférence de l'American Association for Cancer Research à Boston, la consommation quotidienne de café rédu...
Cancer de la peau : lésions suspectes et dépistage... Après un examen minutieux de la peau, un dermatologue peut fortement suspecter un mélanome. Il procède alors à un prélèvement de la lésion qui sera so...
Sports: adoptez “10 réflexes en or” po... Une campagne nationale de prévention visant à informer les sportifs de tout niveau des précautions à prendre avant de pratiquer une activité sportive ...
« Le lait : vrais et faux dangers ? » du Docteur J... Ce livre « vérité » sur le lait et la santé, publié aux Editions Odile Jacob, propose de reprendre un à un, avec la rigueur scientifique qui s’impose,...
Le cancer tue de moins en moins en France Selon le rapport que vient de rendre public l'INCa, la mortalité par cancer connait un recul qui s'accélère ses dernières années. Une baisse de la mor...
Fukushima : des cancérologues japonais préconisent... Des cancérologues japonais ont publié une lettre dans le journal britannique The Lancet où ils expliquent qu'"il serait judicieux de stocker les cellu...
Grégoire et Nâdiya, capitaines de l’équipe d... Cette année, pour la Semaine nationale de lutte contre le cancer qui aura lieu du 8 au 14 mars 2010, la Ligue contre la Cancer constitué sa propre équ...
Tabac : Yvan Attal réalise un spot contre la cigar... Aujourd’hui, 40% des fumeurs de 12 à 25 ans sont déjà dépendants du tabac. Droits des Non-Fumeurs lance son nouveau film publicitaire réalisé gracieus...
Une Jonquille pour Curie : 510 000 € collectés en ... L’opération Une Jonquille pour Curie a de nouveau fait fleurir l’espoir partout en France ! La 13e édition, qui s’est déroulée en mars, a permis de co...
Particules fines et risque de cancer : l’INC... L'Institut national du cancer (INCa) propose au téléchargement une Fiche-Repères actualisée sur les particules fines et le risque de cancer, complétée...