L’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation (Anses), dans son avis rendu public mardi 1er octobre met en garde contre des “modes de consommation à risques” concernant les boissons énergisantes.

Les boissons dites énergisantes sont des sodas enrichis en substances déjà présentes dans l’alimentation (caféine, taurine, vitamines,…) et qui ont essentiellement en commun leur teneur en caféine (équivalente en moyenne à deux expressos). Cette composition en fait des boissons « excitantes » qui peuvent lorsqu’elles sont associées à certains modes de consommation (alcool, sport,…) générer des accidents cardiaques graves chez les consommateurs porteurs de prédispositions génétiques fréquentes (1 individu sur 1000) et généralement non diagnostiquées.

Plus de 200 cas d’ effets indésirables suspectés d’être liés à la consommation de ces produits ont été signalés à l’Anses. L’imputabilité de la consommation de boissons dites énergisantes dans la survenue de ces évènements indésirables a été jugée, selon les critères de la nutrivigilance, très vraisemblable ou vraisemblable pour 25 cas, soit 12 % des signalements. Les principaux symptômes observés parmi ces derniers sont essentiellement : cardiovasculaires (sensations d’oppression ou de douleurs thoraciques, tachycardie, hypertension, troubles du rythme allant jusqu’à l’arrêt cardiaque…), psycho-comportementaux ou neurologiques (irritabilité, nervosité, anxiété, voire crises de panique, hallucinations, épilepsie).

L’Anses recommande donc d’éviter la consommation de boissons dites énergisantes en association avec de l’alcool ou lors d’un exercice physique. Elle appelle aussi, compte tenu des pratiques de consommation constatées, à la mise en oeuvre de mesures visant à encadrer la promotion de ces boissons envers les publics sensibles (enfants et adolescents) et dans des contextes de consommation à risques (festifs, sportifs, …).

Par ailleurs l’Agence appelle l’ensemble de la population à modérer sa consommation de boissons caféinées, et plus particulièrement les enfants, adolescents, les femmes enceintes et allaitantes.

Source : Anses

A Lire également

1 ado sur 5 serait concerné par l’alcool et les ad... Selon une enquête Fondation Pfizer/Ipsos Santé, 1 ado sur 5 serait concerné par l’alcool, les addictions et les rapports non protégés. Néanmoins, 89% ...
Pour les fêtes, le plus beau des cadeaux, c’est de... A la veille du réveillon du jour de l’An, alors que l’alcool demeure la première cause d’accidents mortels sur les routes, les associations Prévention...
Bisphénol A: une démarche de substitution “i... Alors que le rapport de l'Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail (Anses) publié mardi vient de con...
Alcool : une nouvelle campagne qui encourage à dir... Repas en famille, apéritif, fête... Refuser un verre n’est pas toujours facile. L'Inpes vient de lancer une  nouvelle campagne qui valorise les moyens...
Livre : ados en vrille, mères en vrac En vrille. Les ados le sont devant nos yeux lorsqu’ils titubent et balbutient, ivres d’alcool et de drogue, ou qu’ils "pètent les plombs" sans raison,...
Sport : le running, nouveau phénomène communautair... C'est presque le printemps ! Retour à la forme et au sport : depuis le 8 mars, tous les runners, débutants comme confirmés, ont rendez-vous sur runnin...
Alcool: les ivresses s’intensifient chez les jeune... Selon le Baromètre Santé Inpes 2014, les ivresses sont de plus en plus fréquentes chez les jeunes. Ainsi les consommations excessives sont en hausse d...
Un nouveau traitement contre la dépendance à lR... L’Agence européenne du médicament (EMA) vient de donner son feu vert à la mise sur le marché de Selincro (nalmefene), un traitement du laboratoire pha...
Algues vertes : comment prévenir les risques ? Selon un rapport de l’Anses (Agence Nationale de Sécurité Sanitaire) publié vendredi dernier,  le ramassage et le traitement des algues vertes doivent...
Rugby : les gestes qui sauvent dans les stades du ... L'Association RMC/BFM et la Ligue Nationale de Rugby lancent, avec le soutien de la Croix-Rouge française, une action commune de sensibilisation de la...
Publicité sur l’alcool: 500 acteurs de la santé pu... Alors que l’Assemblée Nationale a adopté dans le cadre de la loi Macron, un amendement permettant une distinction entre l'information et la publicité ...
Les femmes françaises moins sportives que les homm... En 2016, les Françaises pratiqueraient toujours moins de sport que les hommes ! Selon le Baromètre Sport Santé 2016 de la Fédération Française d’Educa...
Ampoules du pied : un nouveau pansement spécial sp... Compeed lance un nouveau pansement spécialement conçu pour la plante de pieds des sportifs. Déjà fournisseur officiel  des Fédérations Françaises de T...
71% des Français de plus de 50 ans pratiquent une ... Selon les résultats de l’enquête Ifop/VoltarenActigo® rendue publique à l'occasion de la 1ère journée nationale de la Marche Nordique organisée par la...
Alcool : la France est l’un des plus gros consomma... Selon un rapport de l'Organisation de coopération et de développement économiques (Ocde), la consommation d’alcool en France est parmi les plus élevée...
“Cours le matin, sport l’après-midi... 124 établissements scolaires - 83 collèges et 41 lycées - ont été retenus pour participer à l'expérimentation "Cours le matin, Sport l'après-midi", an...