Baclofène : les essais cliniques en cours autorisés à se poursuivreL’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) a indiqué jeudi sa décision de maintenir les autorisations des deux essais cliniques en cours, “Bacloville” et “Alpadir”, qui ont pour objectif d’acquérir une meilleure connaissance sur l’efficacité et la sécurité du baclofène dans le traitement de l’alcoolo-dépendance.

“L’efficacité du baclofène (Liorésal et génériques) dans la prise en charge de l’alcoolo-dépendance n’a pas été démontrée à ce jour même si des données observationnelles ont récemment mis en évidence des bénéfices cliniques chez certains patients”, indique l’ANSM dans un communiqué. “Les données de pharmacovigilance concernant cette utilisation hors du cadre actuel de l’autorisation de mise sur le marché (AMM) sont très limitées”, poursuit-elle.

C’est dans ce contexte que deux essais cliniques ont été lancés. L’ANSM a ainsi autorisé, en avril 2012, le lancement d’un premier essai clinique contrôlé en ville (étude Bacloville), chez des patients présentant une consommation d’alcool à haut risque, suivis sur une durée minimale d’un an. Un deuxième essai contrôlé (étude Alpadir) chez des patients dont le traitement est initié en milieu hospitalier, a été autorisé par l’Agence en octobre 2012.

Ils ont pour objectif d’acquérir une meilleure connaissance des profils d’efficacité et de sécurité du baclofène dans la prise en charge de l’alcoolo-dépendance.

“Dans l’attente des résultats de ces essais cliniques et au moment où les données de vente de ce produit montrent une forte progression en 2012 qui ne peut être en lien avec son indication première”, l’Agence a souhaité rappeler les précautions d’emploi de ce médicament.

“Le recours au baclofène ne peut en effet être envisagé qu’au cas par cas, et requiert l’intervention de praticiens expérimentés dans la prise en charge de l’alcoolo-dépendance pour la prescription, l’adaptation posologique individuelle et la surveillance rapprochée de la réponse thérapeutique et des effets indésirables. Ces conditions de sécurité sont garanties par les essais cliniques mis en place”, précise l’agence dans son communiqué.

“C’est pourquoi, au vu des informations actuelles de sécurité dont elle dispose, l’ANSM maintient ces deux essais cliniques en cours”, poursuit-elle.

Source : ANSM

A Lire également

Pilule : quatre décès liés à Diane® 35 confirmés p... Dans un communiqué publié dimanche, l'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) a indiqué que Diane 35 du groupe phar...
Médicaments : une websérie loufoque pour mieux les... Le syndicat professionnel des entreprises du médicament ( Leem) lance une websérie animée sur les méthodes parfois « loufoques » qui existaient dans l...
Politique du médicament: Sarkozy promet une refont... En déplacement à Châtillon-sur-Indre, dans le centre de la France, le chef de l’Etat a annoncé jeudi, lors de ses voeux aux personnels de santé, une r...
Diane 35 et ses génériques : l’agence frança... Le Comité pour l'évaluation des risques en matière de pharmacovigilance (PRAC) de l'Agence européenne du médicament a conclu que le rapport bénéfice/r...
Médicament: le CISS fait six propositions à Xavier... Dans une lettre ouverte au ministre du travail, de l'emploi et de la santé,  Xavier Bertrand, le CISS, qui regroupe plus d’une trentaine d’association...
Dépendance à l’alcool : une campagne pour en parle... Une campagne de sensibilisation vient d’être lancée afin d'aider les personnes dépendantes à l’alcool à en parler à leur médecin. En effet, les problè...
Retrait du marché du Parfenac pour causes d’allerg... L’Agence française de Sécurité sanitaire des Produits de Santé (Afssaps) vient d’annoncer le retrait du marché du Parfenac® à compter d’aujourdhui en ...
Médicaments : labos recherchent « cobayes » désesp... Alors que les essais cliniques sur l'homme sont indispensables pour trouver de nouveaux médicaments, en dix ans, leur nombre aurait diminué de 25% en ...
Alcool et conduite : quelques mots peuvent suffire...  Les fêtes de fin de l'année sont proches. Afin qu'elles ne soient pas synonymes de fin de vie, les pouvoirs publics se mobilisent contre les dangers ...
Mediator : le procès sera reporté de plusieurs moi... Le tribunal correctionnel de Nanterre a décidé ce lundi 21 mai de reporter de plusieurs mois le premier procès pénal du Mediator, un médicament accusé...
Médicaments : un Français sur deux ne s’esti... Selon un sondage réalisé par Odoxa pour la MNH, le Figaro et France Inter*, un Français sur deux ne s’estime pas bien informé sur la prescription de m...
Médicament: Xavier Bertrand veut réformer le systè... A l’issue des Assises du Médicament et huit mois après la révélation du scandale Mediator, le ministre de la Santé, Xavier Bertrand, a présenté jeudi ...
Antibiotiques: la consommation reste très élevée e... Selon le dernier rapport annuel de l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM), la consommation d'antibiotiques repar...
Antidouleur et antidépresseur: vers un médicament ... Des scientifiques de l’Institut Pasteur et du CNRS  ont mesuré, chez l’animal, les pouvoirs analgésique et antidépresseur de l'Opiorphine, un messager...
Norditropine : l’agence du médicament alerte sur l... L’ANSM a été informée par le laboratoire Novo Nordisk de la présence sur le marché français (vente sur Internet et dans les salles de sport) de produi...
La santé des adolescents passées au crible Les résultats de la dernière enquête internationale HBSC 2009/2010, menée auprès de jeunes de 11 à 15 ans dans quelque 39 pays, viennent d’être publié...