Moins de stress, plus d’activité physique, une variété d’aliments plus accessible, plus de temps à consacrer aux repas… les vacances offrent en général les conditions d’une bonne nutrition. Leur seul défaut : elles ont une fin. L’Association Française des Diététiciens-Nutritionnistes donne ses recettes garder ces bonnes habitudes à la rentrée !

Faire face au « vacances blues » Retour à l’école, au travail, changement de rythme et de climat, … Pour conserver sa bonne humeur, son énergie et lutter contre le stress, une bonne alimentation s’avère être un véritable atout. Pour cela, il faut bien évidemment continuer à faire le plein de vitamines et d’antioxydants en privilégiant une alimentation équilibrée et variée.

Ainsi, s’il est plus simple de privilégier les fruits et les légumes frais durant l’été, il ne faut pas oublier le reste de l’année leurs homologues en conserve ou surgelés. Veiller aussi à continuer de s’hydrater correctement car en vacances, on y consacre généralement plus de temps. Quant aux aliments plaisirs, les supprimer n’est pas une solution. Car manger équilibré ne signifie pas ne plus se faire plaisir. Le tout étant de rester raisonnable, de trouver son équilibre personnel.

Un vrai repas le midi
Le mot d’ordre : toujours varier quoi qu’il en soit. Un service offrant un repas équilibré tel qu’un restaurant ou une cafétéria d’entreprise est en cela souvent une aubaine. Et si on n’a vraiment aucune possibilité, il faut essayer d’apporter des plats préparés la veille. Pour les imprévus, même un sandwich sera plus équilibré que le sachet de chips et la barre chocolatée du distributeur…

Une durée minimum idéale
Ce « temps » du repas, capital pour éviter les grignotages qui font croire que l’on a mangé mais qui ne nous nourrissent pas de façon satisfaisante et qui déstructurent notre alimentation, doit idéalement durer un minimum d’une demie heure. Ce qui est primordial : s’installer confortablement et prendre le temps. Car ôter toute la symbolique autour du repas, c’est faire disparaître l’impression même de manger.

Adapter à son activité
Si l’on fait des écarts avec une alimentation plus riche pendant les vacances, une fois de retour, le but est également d’adapter son alimentation à son activité physique habituelle. Mais au delà de cela, essayer de garder une structure alimentaire minimale est capital. Même si le schéma idéal de trois repas par jour est parfois difficile à respecter.

Un repas, ça ne s’improvise pas
Plus de chance de manger mal si on ne prévoit pas ses repas ? Certes, car on construit son alimentation au moment des courses avec un minimum de réflexion sur ce qui compose son caddie. L’idéal, prévoir une plage horaire, pour se donner le temps d’y réfléchir correctement tout en gardant des produits qui peuvent facilement se préparer comme les légumes surgelés ou en conserve, qui bénéficient d’un bon rapport nutritionnel et qui constituent une part importante des repères PNSS.

“Réfléchir à son modèle alimentaire. C’est sans doute là la clef. Mais si les grandes lignes du PNSS sont censées informer et aider les personnes à prendre les bonnes décisions, encore faut-il y avoir accès, les comprendre et gérer ces informations. Le professionnel diététicien est là pour accompagner les personnes sur ce chemin, afin de choisir les solutions optimales pour une alimentation saine. C’est le rôle de santé publique du diététicien ! Un véritable rôle de prévention primaire. Il n’y a pas ici de solution miracle, universelle, valable pour tous. Chaque personne doit trouver, éventuellement avec ce professionnel de santé, son schéma, son modèle, en fonction de son mode de vie, de son activité physique mais aussi de son activité professionnel et de ses goûts”, souligne l’Association Française des Diététiciens-Nutritionnistes.

Source : AFDN

A Lire également

Des idées de menus équilibrés pour Noël et le jour... En panne d'idées pour vos menus de fêtes de fin d’année ? Pour Noël et le jour de l’an, la Fabrique à menus du site mangerbouger.fr propose des recett...
Food Truck Cancer & Nutrition le 12 juin au c... Le 12 juin prochain, un Food Truck piloté par le chef Grégory Cuilleron et Alix Mottard-Goerens diététicienne viendra à la rencontre des patients du C...
Manger équilibré avec la nutrition intelligente On pensait être repu d’informations de cuisine. Entre sites de recettes, livres de régimes, émissions de télé culinaires ou interviews-conseils de nut...
Rouge ou jaune, la tomate cuite n’a pas les mêmes ... Pour la première fois, une comparaison de la teneur en micronutriments a été effectuée entre des variétés de tomate rouge et jaune. Publiée dans la re...
Alimentation : des scientifiques s’opposent ... Dans une tribune publiée dans le Journal International de Médecine, des spécialistes de la nutrition et de plusieurs spécialités médicales s'opposent ...
Manger équilibré : les conseils astucieux, rapides... «Maman, on mange quoi ce soir ? » L’éternelle grande question des enfants… Pour aider les parents à composer une alimentation équilibrée au quotidien,...
Nutrition : la viande fraîche victime de la crise  En 2009, les Français ont boudé la viande fraîche pour au profit des produits moins chers, comme la charcuterie, les plats préparés ou les surgelés. ...
Les 5 atouts nutrition et minceur des jus de fruit... Les Français aiment les jus de fruits : en un an, ils en ont bu près de 1,7 milliard de litres. Obtenus par simple pression du fruit, les jus de fruit...
La Ville de Paris lance « Cuisiner malin », un liv... Dans le cadre de son programme Paris Santé Nutrition, la Ville de Paris lance « Cuisiner malin », un livret de recettes faciles, équilibrées et à la p...
« Pas de différence significative » de qualité nut... L'Anses vient de publier une étude sur la qualité nutritionnelle de l’offre alimentaire (plus de 16 000 références produits récoltées entre 2008 et 20...
Comment bien manger pendant ma grossesse, de la co... Comment bien manger à chaque moment clé d’une maman, depuis la conception aux 2 ans de bébé, en passant par l’étape du fœtus ou du nouveau-né ? Béatri...
Nutrition : 1 étudiant sur 5 ne prend que deux rep... A l’occasion du lancement de la 11eme édition de la Semaine de l’Equilibre Alimentaire qui aura lieu du 22 au 26 mars 2010, une enquête CSA menée aupr...
5 bons conseils pour faire rimer bonne santé et bi... Alors que le Salon international de l'alimentation (SIAL) vient de fermer ses portes, les médecins du groupe Fontalvie se mobilisent pour une autre éd...
Nutrition : une expo pour convaincre les ados et p... Parler nutrition aux 9-14 ans ! Un défi pour des enfants et des ados qui mangent trop sucré, trop salé, bref : mal. Défi relevé par la nouvelle exposi...
Etude NutriNet-Santé: les chercheurs renouvellent ... L’INCa rappelle que les chercheurs de l'INSERM (Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale) ont encore besoin de volontaires pour parti...
Guide nutrition : toutes les familles d’aliments d... Concilier plaisir et santé, c’est tout à fait possible ! Il n'y a pas vraiment de bons ou de mauvais aliments, et aucun n’est interdit. Certains sont ...