L’équipe du Pr Chabolle, chef du service ORL de l’hôpital Foch de Suresnes, teste pour la 1ère fois en France un nouveau dispositif pour améliorer la situation des personnes souffrant d’apnée du sommeil. Un petit pacemaker placé sous la clavicule vient stimuler le nerf de la langue, pour qu’elle puisse, durant le sommeil, se projeter légèrement en avant au moment de l’inspiration et ainsi empêcher l’apnée.

Le Syndrome d’Apnée obstructive du Sommeil (SAOS) est une maladie respiratoire qui a des conséquences graves sur la santé. Nuit après nuit, le sommeil est perturbé et sa qualité altérée. À chaque apnée, le coeur et le cerveau subissent un stress.

Jusqu’ici les moyens de traiter l’apnée du sommeil étaient : la diminution du poids chez les obèses, le port d’un masque de ventilation nocturne (relié à un compresseur d’air par un tuyau), la mise en place la nuit d’une prothèse dentaire qui avance la mâchoire inférieure et la langue et enfin, la chirurgie.

Une nouvelle technique pour venir en aide aux patients est actuellement testée. Nommée « Inspire Medical System », elle devrait permettre d’éviter les inconvénients de ces méthodes.  Une dizaine de centres américains et européens testent actuellement ce nouveau dispositif. L’hôpital Foch est le premier hôpital en France à participer à ces tests.

Un système ingénieux
Le dispositif comporte un petit pacemaker mis en place sous la clavicule. Son but : stimuler le nerf de la langue, pour qu’elle puisse, durant le sommeil, se projeter légèrement en avant au moment de l’inspiration et ainsi empêcher l’apnée.

Il est relié par des fils conducteurs à deux électrodes : l’une située sous la peau, au niveau du cou, au contact du nerf de la langue ; l’autre implantée au niveau du thorax, entre deux côtes. L’intervention s’effectue sous anesthésie générale.
L’électrode du thorax détecte le début de l’inspiration et adresse un signe au pacemaker, lequel va envoyer une stimulation sur l’électrode touchant le nerf de la langue. À la fin de l’inspiration, la stimulation s’arrête et l’expiration est normale. Avec cette technique mini-invasive, le chirurgien n’intervient pas dans la gorge.

Des résultats encourageants
Les résultats sont très prometteurs : sur plus de 100 patients implantés depuis un an, le taux de succès dépasse 80 %. On peut espérer bénéficier d’une généralisation de ce système d’ici deux à trois ans. Rappelons que ces apnées touchent 3 à 4 % des adultes et que chez les enfants, ce trouble est responsable de 70 % des opérations des amygdales.

Source : Hôpital Foch

A Lire également

Résaux sociaux, SMS… : les ados surconnectés... Une étude, publiée par le Réseau Morphée sur  le sommeil des collégiens, montre que le temps passé devant les écrans en soirée, avant le coucher, augm...
Le télésuivi très apprécié des patients apnéiques ... En France, 1 à 3 millions de personnes souffriraient d'apnée du sommeil. L’Assurance Maladie rembourse dans certains cas un traitement d'apnée du somm...
Recyclez votre literie La reprise, ce n'est pas que dans l'automobile ! Jusqu'au 10 novembre, profitez jusqu’à 1000€ * de reprise pour recycler votre ancienne literie, pour ...
Sommeil : un livre pour démêler le vrai du faux !... Rédigé par des spécialistes, praticiens et chercheurs, ce livre publié par la Fondation April a pour objectif de vous donner les clés pour faire les b...
Sommeil : gare à la somnolence au volant ! Somnolence, manque de vigilance, risque d’accidents, détérioration de sa santé... Avec moins de 6h de sommeil par nuit, un tiers des actifs français c...
Fatigue et somnolence au volant… attention à l’apn... Selon le dernier baromètre AXA sur les habitudes de conduite des Français, l’alcool et la vitesse diminuent nettement grâce à une prise de conscience ...
De longues nuits de sommeil empêcheraient de gross... Le sommeil aiderait-il à maigrir ? C'est ce qu'affirme une étude américaine parue dans le journal médical de l'American Academy of Sleep Medicine. Sel...
Bien dormir pour mieux vivre 14ème journée du sommeil. On passe en moyenne un tiers de notre existence à dormir, autant dire que le sommeil est une fonction vitale autant physiolo...
Dormez-vous bien ? « Dormez-vous bien ? ». La question est posée à l’occasion du récent Baromètre Santé. Le Dr François Duforez, médecin du sommeil, vous explique commen...
Besoin d’aide avec bébé ? Des professionnels vous ... Allo Parents Bébé, 1er Numéro Vert national anonyme et gratuit, est une ligne d’écoute pour les parents, dès la grossesse et jusqu’aux 3 ans de l’enfa...
Sommeil récupérateur : 4 critères pour bien choisi... Pour bien dormir et profiter d'un sommeil récupérateur, renouveler sa literie régulièrement reste une solution simple et extrêmement efficace ! Même l...
Comment retrouver un sommeil profond et réparateur... Le livre "Je dors bien ! Comment retrouver un sommeil profond et réparateur" de la psychothérapeute Maria Holl vous propose un programme efficace pour...
Mieux dormir pour mieux mincir ! Selon une étude américaine  dont les résultats ont été publiés lundi dans les Annales américaines de médecine interne, un sommeil trop court réduit le...
Le monde appartient à ceux qui se couchent tôt ! Combien de temps entre le moment où l'on se couche et celui où l'on s'endort véritablement ? On ne s'est jamais « amusés » à compter mais très certain...
Pour bien choisir votre literie Choisir son futur lit n'est pas si simple. Sachant que vous allez y passer le tiers de votre temps, mieux vaut qu'il corresponde en tout point à vos a...
Et si la compétitivité passait par le sommeil ? Entre crise, morosité, productivité, stress ou burn out, le monde du travail est souvent désigné coupable du mal-être des Français. Les chiffres avanc...