L’équipe du Pr Chabolle, chef du service ORL de l’hôpital Foch de Suresnes, teste pour la 1ère fois en France un nouveau dispositif pour améliorer la situation des personnes souffrant d’apnée du sommeil. Un petit pacemaker placé sous la clavicule vient stimuler le nerf de la langue, pour qu’elle puisse, durant le sommeil, se projeter légèrement en avant au moment de l’inspiration et ainsi empêcher l’apnée.

Le Syndrome d’Apnée obstructive du Sommeil (SAOS) est une maladie respiratoire qui a des conséquences graves sur la santé. Nuit après nuit, le sommeil est perturbé et sa qualité altérée. À chaque apnée, le coeur et le cerveau subissent un stress.

Jusqu’ici les moyens de traiter l’apnée du sommeil étaient : la diminution du poids chez les obèses, le port d’un masque de ventilation nocturne (relié à un compresseur d’air par un tuyau), la mise en place la nuit d’une prothèse dentaire qui avance la mâchoire inférieure et la langue et enfin, la chirurgie.

Une nouvelle technique pour venir en aide aux patients est actuellement testée. Nommée « Inspire Medical System », elle devrait permettre d’éviter les inconvénients de ces méthodes.  Une dizaine de centres américains et européens testent actuellement ce nouveau dispositif. L’hôpital Foch est le premier hôpital en France à participer à ces tests.

Un système ingénieux
Le dispositif comporte un petit pacemaker mis en place sous la clavicule. Son but : stimuler le nerf de la langue, pour qu’elle puisse, durant le sommeil, se projeter légèrement en avant au moment de l’inspiration et ainsi empêcher l’apnée.

Il est relié par des fils conducteurs à deux électrodes : l’une située sous la peau, au niveau du cou, au contact du nerf de la langue ; l’autre implantée au niveau du thorax, entre deux côtes. L’intervention s’effectue sous anesthésie générale.
L’électrode du thorax détecte le début de l’inspiration et adresse un signe au pacemaker, lequel va envoyer une stimulation sur l’électrode touchant le nerf de la langue. À la fin de l’inspiration, la stimulation s’arrête et l’expiration est normale. Avec cette technique mini-invasive, le chirurgien n’intervient pas dans la gorge.

Des résultats encourageants
Les résultats sont très prometteurs : sur plus de 100 patients implantés depuis un an, le taux de succès dépasse 80 %. On peut espérer bénéficier d’une généralisation de ce système d’ici deux à trois ans. Rappelons que ces apnées touchent 3 à 4 % des adultes et que chez les enfants, ce trouble est responsable de 70 % des opérations des amygdales.

Source : Hôpital Foch

A Lire également

Etude du sommeil : Literieland épaule les médecins... En qualité d'expert du "bien dormir", Literieland participe à la recherche en faveur de l'amélioration de la qualité du sommeil. La société a équipé l...
La Journée du sommeil se déroulera le 22 mars 2013... La Journée du sommeil qui se déroulera le vendredi 22 mars 2013 sera l’occasion pour les spécialistes de sensibiliser le public à l’importance d’un en...
Sommeil et travail : une campagne pour prévenir le... En novembre, l'Institut national du sommeil et de la vigilance (INSV),  et la société Resmed mettent en commun leur expertise pour faire campagne en e...
Sommeil : les ados se couchent trop tard Près de 30 % des 15-19 ans sont en dette de sommeil et à 15 ans, 25 % des adolescents dorment moins de sept heures par nuit. Ce sont les conclusio...
Le sommeil perturbé par les antennes relais Selon une étude menée par  l'Institut national de l'environnement industriel et des risques (INERIS) et l'Université de Picardie Jules Verne, des rats...
L’apnée obstructif du sommeil L’apnée est la suspension plus ou moins prolongée de la respiration. Les apnées du sommeil s’observent chez tous les individus sans que cela n’ait obl...
Quelques conseils pour bien entretenir sa literie S’endormir rapidement, bien dormir, profiter d’un repos réparateur : finalement bénéficier d’un sommeil de qualité n’est pas si évident. Le processus ...
Le manque de sommeil ferait manger davantage et pl... Une étude publiée mardi par la revue britannique Nature Communications montre que le manque de sommeil mènerait à manger en plus grande quantité mais ...
« Bien dormir, mieux vivre » : un guide pratique p... L’Inpes diffuse le premier guide pratique grand public « Bien dormir, mieux vivre » qui vise à aider les Français à développer un sommeil de meilleure...
Dormez-vous bien ? « Dormez-vous bien ? ». La question est posée à l’occasion du récent Baromètre Santé. Le Dr François Duforez, médecin du sommeil, vous explique commen...
Calculez votre Indice Capital Sommeil en 10 questi... Entre insomnies et réveils fatigués, plus d'un tiers des Français souffriraient d'une mauvaise qualité de sommeil. Afin de situer votre qualité de som...
5 conseils pour mieux dormir pour les plus de 20 a... 5  conseils pour mieux dormir quand on a plus vingt ans ! Le point avec l'Institut national du sommeil (Insv) : Réajuster son horloge biologique grâce...
La 13ème Journée du Sommeil se déroule ce vendredi... Lors de la 13ème Journée du Sommeil® organisée ce vendredi 22 mars par l'Institut National du Sommeil et de la Vigilance,  les spécialistes vont sensi...
Besoin d’aide avec bébé ? Des professionnels vous ... Allo Parents Bébé, 1er Numéro Vert national anonyme et gratuit, est une ligne d’écoute pour les parents, dès la grossesse et jusqu’aux 3 ans de l’enfa...
L’infarctus serait responsable d’insom... Une équipe de chercheurs de l’Université de Montréal et de l’Hôpital du Sacré-Coeur a mis en évidence un processus inflammatoire qui détruit des neuro...
Troubles du sommeil : près d’1 étudiant sur 2 vict... Selon la dernière enquête santé menée par la SMEREP (1)(2) auprès des étudiants français, près de 50% d’entre eux rencontrent des problèmes de sommeil...