L’amélioration de l’habitat est un des enjeux majeurs de notre société moderne. Outre les économies d’énergie, elle vise aussi au confort et au maintien à domicile des personnes à mobilité réduite ainsi que des personnes âgées. Des aides financières existent notamment pour financer un monte-escalier. Une règle d’or : faites les choses dans l’ordre.

Étape 1 : choisissez le monte escalier qui répond à vos besoins.

Il existe tous les types de Monte-escaliers possibles. Contrairement à certaines idées reçues, il est inutile de modifier votre mur ou votre intérieur pour y installer un monte escalier. C’est le monte escalier qui s’adapte à votre logement ! Certains sont conçus pour l’intérieur, d’autres parfaitement adaptés aux températures extérieures. Leurs formes aussi se choisissent en fonction de celle de votre escalier, du monte-escalier droit au monte-escalier tournant.

Étape 2 : demandez un devis

Les devis sont gratuits. Vous en aurez besoin pour demander des aides financières. Une fois que vous avez choisi le modèle de monte-escalier qui correspond le mieux à vos besoins, demandez un devis à une entreprise spécialisée comme ThyssenKrupp par exemple.

Étape 3 : faites le tour des aides financières

Plusieurs organismes sont assujettis pour vous aider à financer l’achat et la pose d’un monte-escalier.

• L’Agence nationale pour l’Amélioration de l’Habitat (Anah) prévoit en effet des aides financières si vous souhaitez adapter votre logement suite à une perte d’autonomie liée à un handicap ou bien à votre propre vieillissement. Prenez contact avec l’Anah avant de réaliser vos travaux. Vous saurez ainsi si vous avez droit ou non à ce type de subventions qui peuvent atteindre jusqu’à 70% du montant total de votre facture ; le plafond étant de 8000€.

• L’association Pact Arim peut vous aider aussi dans la réalisation de vos travaux. Un de ses objectifs est le maintien des personnes âgées ou handicapées à domicile. Elle peut donc en partie financer vos travaux lorsque ces derniers sont réalisés afin d’adapter votre domicile à votre handicap, ou bien de le rendre accessible depuis l’extérieur, comme c’est le cas des maisons surélevées qui nécessitent un monte-escalier extérieur.

• Renseignez-vous aussi auprès du Conseil Général dont dépend votre habitation. Un crédit d’impôt peut vous être accordé dans le cadre d’aménagements favorisant l’autonomie des séniors ou des personnes à mobilité réduite. C’est le cas notamment d’une plateforme pour fauteuil roulant ou pour l’installation d’un monte-escalier.

• Votre Caisse nationale d’Assurance Vieillesse (caisse de retraite principale ou complémentaire) peut aussi vous aider à rendre le prix d’un monte-escalier accessible. En règle générale, elle propose une prise en charge entre 30 et 65 % du montant de vos travaux.

• Dernières astuces : contactez le PACT. Il s’agit d’un réseau associatif au service de la personne et spécialement dédié à l’amélioration de l’habitat. L’association est présente dans chaque département. Un conseiller vous guidera dans les différentes démarches administratives. Idem pour votre mairie. Des délégués sont souvent dédiés aux services à la personne. Peut-être découvrirez-vous à travers votre mairie que vous êtes éligible à une Opération programmée d’amélioration de l’habitat (Opah).

M.B.

A Lire également

Fortes chaleurs: quelques gestes simples pour prot... Météo France annonce pour les trois prochains jours une envolée des températures, en particulier dans la moitié Sud de la France. Les personnes âgées,...
Parcours de santé des personnes âgées: le gouverne... Marisol Touraine, la Ministre des Affaires sociales et de la Santé, a annoncé jeudi la mise en place d’équipes de soins de proximité, ainsi que des me...
Canicule et fortes chaleurs : le dispositif de sur... Alors que les phénomènes météorologiques de fortes chaleurs s’avèrent chaque année de plus en plus fréquents et intenses en France métropolitaine, Agn...
Canicule : les EHPAD mettent en œuvre leurs « plan... Face à cette période de canicule qui devrait durer au moins jusqu’à mardi prochain, les établissements médico-sociaux, notamment les EHPAD, ont pris l...
Vie pratique : des taxis adaptés aux Seniors sur P... Les Taxis Bleus créent un service exclusif et personnalisé adaptés aux seniors et grands seniors sur Paris et sa grande couronne. Avec la Carte Senior...
Somnifères : stop à la prescription systématique c... Le 25 septembre dernier, la HAS (Haute Autorité de Santé) relançait des actions de communication autour de la surconsommation de somnifères chez les p...
Maisons de retraite : 9 Français sur 10 disent non... Selon un sondage Opinionway publié vendredi pour l'Observatoire de l'intérêt général, 90% des Français déclarent vouloir vieillir chez eux contre 9% d...
Grippe saisonnière: le pic épidémique atteint cett... L’Institut de Veille Sanitaire (InVS) publie aujourd’hui son bulletin hebdomadaire sur la grippe. Les dernières données montrent un taux d’incidence q...
Participez à une étude de prévention des troubles ... Le Centre Mémoire Ressources et Recherche de Montpellier (CMRR) de Montpellier recherche des volontaires âgés de 70 ans et plus pour participer à une ...
Somnifère : la Mepronizine déconseillée chez les p... L'agence des produits de santé (Afssaps) a décidé de restreindre l’usage de la Mépronizine®, un somnifère indiqué dans l'insomnie occasionnelle chez l...
Un léger surpoids après 70 ans permettrait de vivr... Les plus de 70 ans en bonne santé générale pourraient voir leur espérance de vie augmenter grâce à quelques kilos en trop. En effet, une étude austral...
Vieillesse, handicap: un nouveau Comité national p... Michèle DELAUNAY, ministre déléguée chargée des Personnes âgées et de l’Autonomie, et Marie-Arlette CARLOTTI, ministre déléguée chargée des personnes ...
Les aides pour rester autonome en cas de mobilité ... Les familles de ceux qui perdent leur autonomie et deviennent dépendantes sont souvent confrontées aux mêmes problèmes : la personne a mobilité réduit...
Personnes âgées: attention au mésusage de certains... Un nombre important de personnes âgées prennent trop de traitements ou des médicaments inappropriés, avec des risques d'effets indésirables graves pou...
Aide à domicile : jusqu’où vont les services... Le sujet de l'accompagnement à domicile revient sur le devant de la scène politique avec la question du 4ème âge. Sans attendre l'apparition d'une 5èm...
Grand froid: les conduites à tenir Nora BERRA, Secrétaire d’État chargée de la santé, rappelle, dans le cadre de la vague de froid qui s’abat actuellement et encore pour plusieurs jours...