Alors la Journée mondiale de sensibilisation au syndrome d’alcoolisation foetale (SAF) se tiendra le 9 septembre prochain, une enquête de Santé publique France réalisée au mois de mai 2017* montre que le message « zéro alcool pendant la grossesse » est mieux intégré : 44% des Français vs 25% en 2015 déclarent spontanément qu’il n’existe pas de consommation d’alcool sans risque pour l’enfant.

Ainsi, 64% des Français vs 53% en 2015 savent qu’un verre de vin ou de bière est tout aussi dangereux qu’un verre d’alcool fort. 33% de la population sait que l’alcool comporte des risques tout au long de la grossesse, vs 20% en 2015.

Par ailleurs, certaines fausses croyances sont en net recul : 21% des Français, vs 27% en 2015, pensent qu’il est conseillé de boire un petit verre de vin de temps en temps pendant la grossesse. On observe également une évolution des représentations sociales liées à la consommation d’alcool pendant la grossesse : 75% des Français se disent choqués par ce comportement alors qu’ils n’étaient que 69% en 2015. Les effets néfastes de l’alcool sur la santé de l’enfant, tels que les retards de croissance, les anomalies physiques ou encore les troubles de la mémoire, sont également mieux connus.

Affiche Santé publique France
Affiche Santé publique France

« Plus d’un tiers des Français jugent qu’il existe un risque pour le bébé dès le premier verre d’alcool consommé, contre moins d’un quart en 2015. Ces données montrent une meilleure connaissance du message zéro alcool pendant la grossesse et nous encourage à poursuivre nos efforts d’information et de pédagogie.» insiste le Pr. François Bourdillon, directeur général de Santé publique France

Malgré une prise de conscience encourageante, trop de Français minimisent encore l’impact d’une consommation faible ou ponctuelle d’alcool sur la santé des enfants à naître. C’est pourquoi, Santé publique France déploie à partir du 9 septembre et durant tout le mois, une campagne nationale d’information dans la presse et sur le web, à la fois auprès du grand public et des professionnels de santé. Elle s’appuie sur un message clé « vous buvez un peu, il boit beaucoup » pour promouvoir le principe de précaution : « zéro alcool pendant la grossesse ».

Pour en savoir plus : http://www.alcool-info-service.fr/

*Enquête réalisée par téléphone du 19 au 20 mai 2017, sur un échantillon représentatif de la population française âgée de 15 ans ou plus, composé de 1004 personnes

A Lire également

Pour ou contre les compléments alimentaires pendan... Faut-il prendre des compléments alimentaires riches en omégas 3 et en vitamines B lorsqu’on est enceinte ou qu’on allaite ? Les compléments aliment...
Grossesse : attention aux antalgiques ? Selon une étude conduite par des chercheurs danois et français, l'usage par des femmes enceintes d'antalgiques légers comme le paracétamol, l'aspirine...
Le portail « Santé Jeunes » : toute la santé des 1... Qu’est-ce qu’une IST ? Quels sont les risques liés à la consommation de cannabis ? A qui parler quand on se sent déprimé ? Comment se procurer une con...
Grossesse : pas de compléments alimentaires sans l... L’Anses vient de mettre en garde contre la multiplication des sources de vitamines et minéraux, en l’absence de besoins établis et attire particulière...
Une web série pour dire non à l’alcool sans passer... Binge drinking, neknomination…. Pour faire face à la  banalisation de la a consommation excessive d’alcool chez les jeunes, l’Inpes diffuse une web sé...
Alcool: 3,3 millions de décès par an selon l’... Un rapport publié par l'Organisation mondiale de la santé (OMS) alerte sur les dangers de la consommation excessive d'alcool. En 2012, l'usage nocif d...
L’alcool serait à l’origine de 49 000 ... Selon une étude parue dans L''European Journal of Public Health, la consommation d’alcool en France serait responsable de près de 49 000 morts en 2009...
Vivez une grossesse zen avec la sophrologie Vivre sereinement sa grossesse n'est pas toujours aussi simple. La sophrologie peut être une technique de relaxation efficace pour les femmes enceinte...
Post accouchement : l’accompagnement du retour à d... L’Assurance Maladie propose en test dans 7 maternités, avec le concours de trois CPAM (Annecy, Rennes et Versailles), un service d’accompagnement de r...
Cancer du sein: 3 à 6 verres de vin par semaine au... Une étude publiée mardi dans le Journal of the American Medical Association (JAMA) montre que la consommation de trois à six verres de vin par semaine...
Alcool : une consommation de plus en plus précoce ... Selon une étude publié par l’Institut de veille sanitaire (InVS) dans le Bulletin épidémiologique hebdomadaire (BEH), l’alcool est la substance psycho...
Alcool : l’Inpes relance sa campagne sur la consom... En mars dernier, l’Inpes et le ministère de la santé lançaient une nouvelle campagne d’information destinée à faire prendre conscience qu’une consomma...
“Vivre en 2040” : un documentaire futu... Une adolescente louant son ventre pour payer ses études ou un donneur de sperme attaqué en justice par des parents d’enfants malades : des situations ...
La consommation d’alcool en hausse chez les adoles... Selon les résultats de l’enquête Espad menée tous les 4 ans dans plus de 35 pays européens, l’usage du tabac et du cannabis est en baisse chez les ado...
Stérilité : faut-il changer la loi ? Dans le cadre de l’examen du projet de loi portant sur l’évolution des méthodes de procréation médicalement assistée (PMA), auFeminin.com a consulté s...
2 enfants d’une grossesse triple à très haut... Prouesse chirurgicale à l'Hôpital de Toulouse : l'utilisation du laser in-utéro sauve 2 enfants d'une grossesse triple à très haut risque. Les équipes...