Alors la Journée mondiale de sensibilisation au syndrome d’alcoolisation foetale (SAF) se tiendra le 9 septembre prochain, une enquête de Santé publique France réalisée au mois de mai 2017* montre que le message « zéro alcool pendant la grossesse » est mieux intégré : 44% des Français vs 25% en 2015 déclarent spontanément qu’il n’existe pas de consommation d’alcool sans risque pour l’enfant.

Ainsi, 64% des Français vs 53% en 2015 savent qu’un verre de vin ou de bière est tout aussi dangereux qu’un verre d’alcool fort. 33% de la population sait que l’alcool comporte des risques tout au long de la grossesse, vs 20% en 2015.

Par ailleurs, certaines fausses croyances sont en net recul : 21% des Français, vs 27% en 2015, pensent qu’il est conseillé de boire un petit verre de vin de temps en temps pendant la grossesse. On observe également une évolution des représentations sociales liées à la consommation d’alcool pendant la grossesse : 75% des Français se disent choqués par ce comportement alors qu’ils n’étaient que 69% en 2015. Les effets néfastes de l’alcool sur la santé de l’enfant, tels que les retards de croissance, les anomalies physiques ou encore les troubles de la mémoire, sont également mieux connus.

Affiche Santé publique France
Affiche Santé publique France

« Plus d’un tiers des Français jugent qu’il existe un risque pour le bébé dès le premier verre d’alcool consommé, contre moins d’un quart en 2015. Ces données montrent une meilleure connaissance du message zéro alcool pendant la grossesse et nous encourage à poursuivre nos efforts d’information et de pédagogie.» insiste le Pr. François Bourdillon, directeur général de Santé publique France

Malgré une prise de conscience encourageante, trop de Français minimisent encore l’impact d’une consommation faible ou ponctuelle d’alcool sur la santé des enfants à naître. C’est pourquoi, Santé publique France déploie à partir du 9 septembre et durant tout le mois, une campagne nationale d’information dans la presse et sur le web, à la fois auprès du grand public et des professionnels de santé. Elle s’appuie sur un message clé « vous buvez un peu, il boit beaucoup » pour promouvoir le principe de précaution : « zéro alcool pendant la grossesse ».

Pour en savoir plus : http://www.alcool-info-service.fr/

*Enquête réalisée par téléphone du 19 au 20 mai 2017, sur un échantillon représentatif de la population française âgée de 15 ans ou plus, composé de 1004 personnes

A Lire également

Fêtes de fin d’année : des éthylotests dans toutes... Le gouvernement a annoncé la mise à disposition depuis le 1er décembre 2011 de moyens permettant de tester son alcoolémie destinés aux clients de tous...
Fêtes et mariages : pensez au retour de vos invité... Pour éviter que vos fêtes ne tournent au drame, anticipez la question de l’alcool et de la conduite ! C’est le conseil de la Prévention Routière qui c...
Epidémie de Zika : des recommandations pour les fe... Alors qu'un hôpital danois a annoncé mardi soir un des premiers cas de virus Zika en Europe, le Ministère de  de la Santé  vient d'émettre des recomma...
La grossesse favoriserait la croissance… des... Une étude américaine, parue dans la revue American Journal of Physical Medicine and Rehabilitation, et reprise vendredi dans Le Figaro, révèle qu'une ...
Femme enceinte : danger, solvants ! Des chercheurs de l’Inserm ont mené une étude sur la nocivité des solvants pour les femmes enceintes et leur enfant à naître. Chez plus de 3000 fem...
Bordeaux agit contre la consommation excessive d&#... La Ville de Bordeaux se mobilise pour la 3ème année consécutive contre la consommation excessive d'alcool chez les jeunes. L'opération Festiv'attitude...
Alcoolisme : vers de nouvelles stratégies thérapeu... L'alcool serait responsable de plus de 23 000 décès direct et associé à 45 000 morts par an selon l'INPES. Peut-on mettre en oeuvre une prévention ada...
Edulcorants et grossesse : l’Anses fait un p... L'Agence Nationale de Sécurité Sanitaire, de l'alimentation, de l'environnement et du travail (Anses) a fait un premier point d'étape  sur les effets ...
Alcool, tabac et drogues : la consommation en Fran... L’Institut national de prévention et d’éducation pour la santé (Inpes) publie pour la première fois l’analyse géographique des pratiques addictives is...
Grossesse : gérez votre suivi en ligne avec Ameli.... Enceinte ? Profitez des services en ligne sur ameli.fr pour suivre votre grossesse avec « l’espace prévention » et calculer vos futures indemnités jou...
Maternité : l’Assurance Maladie accompagne les mèr... Chaque année plus de 815 000 naissances ont lieu en France. Sur les 10 dernières années, la durée de séjour en maternité pour un accouchement normal a...
Boissons énergisantes : l’Anses appelle à la... L'Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation (Anses), dans son avis rendu public mardi 1er octobre met en garde contre des "modes de con...
Les Françaises accouchent de plus en plus tard Selon une étude de l'Institut national des études démographiques (Ined), les femmes qui ont accouché en France en 2009 avaient 30 ans en moyenne, cont...
En CM2, un élève sur deux a déjà bu de l’alc... Le rapport social de l'Insee publié cette semaine révèle notamment qu'en CM2 plus d'un élève sur deux a déjà consommé de l'alcool. Dans son étude r...
Jeunes et alcool: une campagne contre le « binge d... La campagne d’information Boire Trop, créée par l’Inpes et le ministère en charge de la santé en juillet 2008, reprend du service cet été 2011. Elle...
Un nouveau traitement contre la dépendance à lR... L’Agence européenne du médicament (EMA) vient de donner son feu vert à la mise sur le marché de Selincro (nalmefene), un traitement du laboratoire pha...