Selon le Baromètre Santé Inpes 2014, les ivresses sont de plus en plus fréquentes chez les jeunes. Ainsi les consommations excessives sont en hausse depuis 10 ans chez les 18-25 ans. Près d’un jeune sur deux (46 %) a connu un état d’ivresse dans l’année.

« La consommation d’alcool chez les jeunes est particulièrement préoccupante. La recherche d’ivresse est véritablement marquée dans les jeunes générations. En 10 ans, la part des 18-25 ans ayant connu une ivresse dans l’année est passée de 33% à 46% et la part de ceux en ayant connu au moins trois a presque doublé, de 15% à 29% » alerte François Bourdillon, directeur général de l’Inpes.

Ces évolutions à la hausse sont particulièrement marquées chez les jeunes femmes et plus spécifiquement chez les étudiantes alors que l’on observe une tendance à la stabilité chez les étudiants. Ainsi, les ivresses répétées (au moins trois dans l’année) touchent 28 % d’entre elles (19 % en 2010 ; 8 % en 2005) et les ivresses régulières (au moins 10 dans l’année) 11 % (7 % en 2010 ; 2 % en 2005).

Le « binge drinking » : un phénomène générationnel

L’Inpes note que “le phénomène du « binge drinking » qui consiste à consommer de l’alcool dans une recherche d’ivresse s’est particulièrement développé depuis une trentaine d’années”. Les résultats du Baromètre Santé Inpes 2014 permettent de confirmer qu’il s’agit d’un comportement générationnel.

Il s’observe majoritairement chez les plus jeunes : 14 % des 15-24 ans, 10 % des 25-34 ans, et 6 % des 35-44 ans s’y sont adonnés au cours de l’année.

Au final, les modes de consommation d’alcool chez les jeunes se caractérisent par des consommations ponctuelles plutôt que régulières : moins de 2% des jeunes boivent quotidiennement, des ivresses qui s’intensifient, des différences entre jeunes hommes et jeunes femmes qui s’amenuisent.

« Les modes de consommation de nos jeunes se rapprochent de ceux des pays anglo-saxons.» conclut François Bourdillon, directeur général de l’Inpes. C’est pour cela qu’il convient de maintenir une politique de lutte contre les consommations excessives d’alcool.

1 Enquête réalisée sur un échantillon représentatif de la population française : plus de 15 500 personnes âgées entre 15 et 75 ans ont été interrogées par téléphone

Source : Inpes

A Lire également

Boire un peu trop d’alcool tous les jours… c’est m... La ministre en charge de la santé et l’Inpes lancent une nouvelle campagne de communication pour sensibiliser les hommes de 40 ans et plus à leur cons...
Alcool et conduite : quelques mots peuvent suffire...  Les fêtes de fin de l'année sont proches. Afin qu'elles ne soient pas synonymes de fin de vie, les pouvoirs publics se mobilisent contre les dangers ...
Dépendance à l’alcool : une campagne pour en parle... Une campagne de sensibilisation vient d’être lancée afin d'aider les personnes dépendantes à l’alcool à en parler à leur médecin. En effet, les problè...
96 % des 15-30 ans se déclarent en bonne santé L’Inpes publie le nouveau Baromètre santé jeunes Inpes (*) qui dresse un portrait de la jeunesse et de sa santé. Globalement chez les jeunes de 15 à 3...
Les jeunes consultent plus fréquemment leur généra... Globalement, plus de huit jeunes sur dix déclarent avoir vu un médecin généraliste au cours des 12 derniers mois.  Cette proportion n’est plus que d’...
Tabac, alcool, cannabis : des étudiants “pol... Une enquête EmeVia / Institut CSA sur la santé des étudiants en France. Cette 8e édition met en évidence les liens qui existent entre les consommation...
Alcool, grignotage, sel : les Français font des pr... Ils grignotent moins et boivent moins d’alcool. Vertueux, les Français ? A voir. Selon le « Baromètre santé nutrition »* 2008 réalisé par l’Inpes, ils...
Troubles Causés par l’Alcoolisation Foetale : prem... A l’occasion du 9 septembre, journée mondiale de lutte contre les Troubles Causés par l’Alcoolisation Foetale (TCAF), est organisée la première éditio...
Un automobiliste sur deux avoue avoir conduit sous... Selon une enquête auprès des adhérents de l'Automobile Club Association (ACA) et de l'Argus, 48,72% des personnes interrogées avouent avoir pris le ri...
Alcool : de nouvelles mesures contre la consommati... Roselyne Bachelot, ministre de la Santé et des Sports, et Marc-Philippe Daubresse, ministre de la Jeunesse et des Solidarités actives ont annoncé  des...
Publicité sur l’alcool: 500 acteurs de la santé pu... Alors que l’Assemblée Nationale a adopté dans le cadre de la loi Macron, un amendement permettant une distinction entre l'information et la publicité ...
Alcool : une consommation de plus en plus précoce ... Selon une étude publié par l’Institut de veille sanitaire (InVS) dans le Bulletin épidémiologique hebdomadaire (BEH), l’alcool est la substance psycho...
La consommation d’alcool des Français reste ... Selon les données du Baromètre santé de l'Inpes, la consommation d'alcool des Français reste stable en 2014 comparé à 2010, excepté pour la consommati...
Alcool : 12 % des Français envisagent de ne pas bo... Selon un sondage des associations Prévention routière et Assureurs prévention, 12 % des Français seulement envisagent de ne pas boire d'alcool le soir...
La consommation d’alcool en hausse chez les adoles... Selon les résultats de l’enquête Espad menée tous les 4 ans dans plus de 35 pays européens, l’usage du tabac et du cannabis est en baisse chez les ado...
Alcoolisation foetale : 1ère cause non génétique d... En France, 3000 à 7000 nouveaux nés sont concernés par les conséquences d’une exposition prénatale à l’alcool. Le syndrome d’alcoolisation foetale (SA...