80% des Français craignent la vente de médicaments contrefaits sur Internet

80% des Français craignent la vente de médicaments contrefaits sur Internet Alors que depuis le 1er mars dernier, le gouvernement français autorise les pharmacies à vendre en ligne tous les médicaments non soumis à Prescription médicale obligatoire, soit plus de 3 500 produits, un sondage Groupe Pasteur Mutualité/Viavoice (1) sur« Les Français et la vente de médicaments en ligne » révèle que 80% des sondés craignent de tomber sur des médicaments contrefaits sur Internet.
L’absence d’informations et de conseils de son pharmacien lors de la délivrance de médicaments constitue la seconde appréhension révélée par ce sondage. 75% des Français estiment que la vente de médicaments en ligne représente une menace pour le consommateur.
Solidaires des pharmaciens, 69% des Français voient notamment dans la vente de médicaments sur le web, une potentielle menace pour les emplois dans le secteur de la pharmacie.
Concernant les prix, 57% des Français n’imaginent pas une baisse des prix consécutive à la mise en vente de médicaments en ligne.
En revanche, 56% des Français estiment que cette mesure peut faciliter l’accès aux médicaments des personnes âgées et des personnes ayant un handicap physique. Paradoxalement les personnes les plus âgées en sont moins convaincues que les plus jeunes : 46% des plus de 65 ans contre 73% chez les 18‐24 ans.
1. Echantillon de 1007 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus interrogées le 28 février et le 1er mars, par téléphone.