24hSanté
Suivez nous sur Twitter !Facebook

Vaccins contre le méningocoque C : levée de la situation de pénurie en France

L’Agence française du médicament (ANSM) a annoncé lundi 27 avril que les laboratoires concernés étaient en mesure dorénavant « d’approvisionner le marché français avec des quantités suffisantes de vaccins Neisvac et Menjugatekit pour répondre aux besoins en vaccin méningococcique conjugué monovalent de sérogroupe C ».

Dans un point d’information, l’ASNM indique que les recommandations du Haut Conseil de la Santé Publique (HCSP) en situation de pénurie de vaccins, diffusées en janvier 2015, ont ainsi été levées.  « La vaccination contre les infections invasives à méningocoques C peut être reprise conformément au calendrier vaccinal pour les enfants âgés de 1 an et en rattrapage jusqu’à l’âge de 24 ans. », précise l’agence.

Le retrait en septembre 2014 des lots commercialisés du vaccin Méningitec, en raison de la présence de particules dans un nombre limité de seringues, avait engendré des tensions d’approvisionnement sur le territoire français de l’ensemble des vaccins méningococciques conjugués monovalents de sérogroupe C.

Trois vaccins conjugués monovalents de sérogroupe C sont commercialisés en France : Méningitec, (laboratoire Nuron Biotech, exploité en France par le laboratoire CSP), Neisvac (laboratoire Baxter) et Menjugatekit (laboratoire Novartis Vaccines). Ces trois vaccins sont autorisés chez le nourrisson à partir de deux mois, les adolescents et les adultes.

Source : ANSM

Rendez-vous sur Hellocoton !

28 avril 2015