24hSanté
Suivez nous sur Twitter !Facebook

Vaccin contre la grippe : seuls 28% des Français prévoient de se faire vacciner

Selon une étude IFOP pour le groupe PHR, seuls 28% des Français prévoient de se faire vacciner cet hiver. Soit une baisse de l’intention de vaccination de 6% en 1 an. Les vaccins contre la grippe jugés sévèrement : 56%des Français pensent qu’ils sont inutiles.

Ainsi, moins d’un tiers des Français (28%) prévoit de se faire vacciner contre la grippe cet hiver, soit une baisse de 6 points par rapport à 2012 (34% en 2012). Parmi eux, 22% seulement indiquent en être certains (25% en 2012).

A l’opposé, 23% des Français (soit moins d’un quart) indiquent qu’ils ne se feront « probablement pas » vacciner contre la grippe (contre 33% en 2012), et 49 % « non, certainement pas » (contre 33% en 2012) : soit une importante progression dans la certitude à ne pas vouloir se faire vacciner contre la grippe cet hiver.

Les vaccins contre la grippe jugés sévèrement : inutiles et risqués

La première raison invoquée par 56%des Français ne pensant pas se faire vacciner eux-mêmes est l’inutilité de la vaccination. La deuxième raison invoquée par les Français ne pensant pas se faire vacciner est que les vaccins contre la grippe sont jugés trop risqués (pour 23% d’entre eux). Ainsi, pour les trois quarts des Français interrogés, scepticisme et inquiétude s’imposent comme les maîtres-mots au moment du lancement de la nouvelle campagne de vaccination contre la grippe. « Des perceptions inquiétantes, et qui témoignent de la difficulté de mettre fin à certains préjugés contre les vaccins en général, et contre celui de la grippe en particulier », note le groupe PHR.

Enfin 81% des Français affirment savoir si leurs vaccins sont à jour (contre 79% en 2012). En légère hausse par rapport à 2012 (+ 3 points), cette proportion indique que les Français ont une bonne connaissance de leur carnet de santé.

*Méthodologie : Etude PHR / IFOP réalisée en octobre 2013. Les interviews ont eu lieu par questionnaire auto-administré en ligne (CAWI – Computer Assisted Web Interviewing), auprès d’un échantillon de 1000 personnes, représentatif de la société Française âgée de 18 ans et plus. La représentativité de l’échantillon a été assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, profession de la personne interrogée) après stratification par région et par catégorie d’agglomération.

Rendez-vous sur Hellocoton !

9 octobre 2013