24hSanté
Suivez nous sur Twitter !Facebook

Toxine botulique : info ou intox ?

Dans le premier guide pratique accessible à tous, médecins comme patients, le Docteur Benjamin Ascher, (chirurgien plasticien qui a introduit la toxine botulique Botox® en France il y a 16 ans pour ses indications esthétiques), publie pour la première fois tout ce qu’il faut savoir, en 50 questions/réponses.

10 millions de patients traités par an, depuis les années 2000, et plus de 15 ans de recul.

Cet ouvrage entend présenter les nombreuses indications esthétiques et thérapeutiques. S’adressant à un large public, ainsi qu’à la communauté médicale, ce vade-mecum dresse un tableau tant pratique, historique, prospectif, que sociologique et économique, de toutes les questions que l¹on peut légitimement se poser sur le Botox et la toxine botulique.

Pratique : le résultat peut-il enfin être naturel ? Est-ce dangereux, douloureux, combien de temps durent les effets ; à partir de quel âge peut-on y penser ; à qui s’adresser ; quelles sont les contre-indications ; comment se passe un traitement ; comment ça marche ? etc. Autant de questions auxquelles il donne une réponse simple et concise dans le premier ouvrage européen sur ce sujet destiné au grand public.

Historique : du poison au médicament, du médicament à l’anti-rides, la molécule botulique du départ n’a plus rien à voir avec celle qui soigne et traite les rides.

Sociologique : existe-t-il une norme sociale de la beauté et une obligation de jeunesse éternelle, jusqu’à quel âge doit-on paraître jeune ? Qu’est ce que la « French Touch », le traitement au naturel ?

Economique : le « Botox » business est un vecteur de croissance incroyable pour les 4 laboratoires qui produisent actuellement ces produits.

Prospectif : cette toxine recèle un formidable potentiel qui fait d’elle une molécule d’avenir. Dans les laboratoires, on expérimente aujourd’hui les applications de demain.

L’auteur : pionnier en France de la toxine botulique, le Docteur Benjamin Ascher, spécialiste en chirurgie esthétique, plastique et réparatrice, a traité ses premières patientes et publié dès 1993 sur ses indications en esthétique. Il a conduit de nombreuses études ayant fortement contribué aux autorisations d’utilisation de ces produits, il est aujourd’hui l’un des seuls investigateurs à diriger les travaux sur les 3 toxines botuliques disponibles en Europe.

Prix public conseillé : 17,95 euros TTC -200 pages
Source : Editions Presses du Châtelet

Rendez-vous sur Hellocoton !

17 avril 2010