24hSanté
Suivez nous sur Twitter !Facebook

Stérilisation des biberons: les industriels de la nutrition infantile se défendent

Alors qu’enfle la polémique soulevée par le Nouvel Observateur sur la stérilisation des  biberons, les industriels de la nutrition infantile se défendent et affirment vendredi que les mini-biberons pré-remplis qu’ils distribuent en maternité ne sont pas stérilisés à l’oxyde d’éthylène.

« Le SFAE (Secteur Aliments de l’Enfance du Syndicat Français de la Nutrition Spécialisée) soutient la décision prise par le Ministre de la Santé de diligenter une enquête sur l’utilisation d’oxyde d’éthylène dans la stérilisation des biberons, tétines et téterelles distribués dans les hôpitaux », indiquent par ailleurs les industriels dans un communiqué.

Le SFAE souligne que ses entreprises adhérentes fabriquant ces mini-biberons (dont Blédina , Lactalis, Mead Johnson, Nestlé, les laboratoires Guigoz ou encore Sodilac) n’utilisent pas d’oxyde d’éthylène pour stériliser les tétines et les mini-biberons (ou nourettes) qu’elles distribuent en maternité. 

« En tant que fabricants d’aliments de l’enfance, nos adhérents respectent la réglementation relative à l’innocuité des matériaux au contact des aliments. De même, les entreprises adhérentes au SFAE respectent des règles très strictes en ce qui concerne la qualité et la sécurité des produits qu’elles fabriquent. Elles sont soumises à une obligation de parfaite innocuité tant au niveau du produit lui-même que de son emballage, compte tenu de la fragilité des nourrissons et dans le but de protéger leur santé », précisent-ils enfin.

Source : SFAE

Rendez-vous sur Hellocoton !

18 novembre 2011