24hSanté
Suivez nous sur Twitter !Facebook

Plan Cancer : François Hollande annonce un programme national de réduction du tabagisme

Le chef de l’Etat, François Hollande, a présenté mardi les grandes lignes du 3e plan de lutte contre le cancer qui couvrira la période 2014-2019. Un plan cancer qui met l’accent sur la lutte contre les inégalités, la recherche, la prévention ainsi que la lutte contre le tabagisme.

Ce 3ème plan se voit allouer un budget de 1,5 milliard d’euros. Près de la moitié serait dédié au financement de nouvelles mesures. Concernant la recherche, François Hollande a indiqué qu’il souhaitait «doubler en 5 ans» le nombre d’essais cliniques contre le cancer. «L’enjeu du plan cancer, c’est de doubler en cinq ans le nombre des essais cliniques pour qu’ils concernent tous les cancers et notamment les 1 700 cancers pédiatriques et toutes les régions, notamment celles qui sont aujourd’hui les moins concernées et je pense à l’outre-mer», a indiqué le chef de l’État.

Autre volet évoqué, la prévention. Le président entend étendre à «80% des femmes» le dépistage du cancer du col de l’utérus et doubler  «d’ici cinq ans» la «couverture vaccinale» contre ce cancer, «ce qui permettra son éradication à terme». «Le cancer du col de l’utérus fera également l’objet d’un dépistage systématique. Il atteint aujourd’hui 3.000 femmes et provoque plus de 1.000 décès chaque année. Dès lors, la généralisation du frottis tous les trois ans pour 80% des femmes contre 60% aujourd’hui réduira la mortalité de 30% en dix ans», a  indiqué le chef de l’Etat.

Le tabac dans la ligne de mire

Autre cheval de bataille du chef de l’Etat, le tabac. Ce dernier est responsable de 200 décès chaque jour en France et tue autant en 2 semaines que la route en une année. La ministre de la Santé Marisol Touraine devra ainsi présenter «avant l’été un programme national de réduction du tabagisme».

François Hollande entend également poursuivre les hausses du prix du tabac, mais désormais «les recettes supplémentaires abonderont un fonds dédié à la recherche, à la prévention et à la prise en charge du cancer». De plus, le forfait annuel pour l’aide à l’arrêt du tabac, augmenté de 50 à 150 euros pour les moins de 25 ans, s’ouvrira en 2015 aux 25-30 ans, aux bénéficiaires de la couverture maladie universelle (CMU) et aux malades du cancer.

Rendez-vous sur Hellocoton !

4 février 2014