24hSanté
Suivez nous sur Twitter !Facebook

Pauvreté des enfants : la ministre Marie-Arlette Carlotti assure que « rien ne viendra uniquement de l’Etat »

Selon Marie-Arlette Carlotti, ministre déléguée aux personnes handicapées et à la lutte contre l’exclusion « la pauvreté des enfants doit être au coeur des prestations sociales » mais « rien ne viendra uniquement de l’Etat ». A la suite des Rencontres des « Collectivités amies des enfants » organisées par l’UNICEF, la ministre revient plus en détails sur la nouvelle politique familiale qu’elle compte bien mener pour la France.

« La lutte contre la pauvreté des enfants, c’est aussi la lutte contre la pauvreté des familles ». Débute par expliquer Marie-Arlette Carlotti. « On va revoir l’aide aux familles, les prestations familiales sous toutes ses formes avec un seul objectif : la pauvreté des enfants ». Pour répondre aux problématiques de santé des enfants les plus pauvres, Marie-Arlette Carlotti souhaite impliquer davantage les préfets : « On va demander aux préfets de se mobiliser et de demander à tous les partenaires sur leurs territoires; rien ne viendra uniquement de l’Etat. ». Elle ajoute « On fera une vraie circulaire, avec une vraie feuille de route des préfets avec un seul objectif : faire reculer la pauvreté, c’est d’abord celle des enfants ». Pour le volet « alimentation », Marie-Arlette Carlotti souhaite impliquer plus encore les collectivités territoriales : « Il faut qu’on travaille avec les collectivités territoriales pour faire l’accès aux cantines scolaires notamment aux gosses qui en sont le plus privés.

> Visionnez l’interview-vidéo de la ministre Marie-Arlette Carlotti dans son intégralité :

M.B. Source : UNICEF

Rendez-vous sur Hellocoton !

29 mars 2013