24hSanté
Suivez nous sur Twitter !Facebook

Nouvelle étude sur les cabines de bronzage et le risque de mélanome

Des chercheurs de l’International Prevention Research Institute de Lyon et de l’European Institute of Oncology de Milan viennent de publier, dans le British Medical Journal, une étude portant sur la part des mélanomes de la peau attribuable à l’utilisation d’appareils de bronzage artificiel dans 18 pays d’Europe de l’Ouest et du Nord.

Les chercheurs ont analysé 27 études portant sur les cabines de bronzage, afin notamment d’actualiser et d’approfondir les résultats de la méta-analyse réalisée par le Centre international de recherche sur le cancer en 2006, montrant une augmentation significative du risque de mélanome cutané associé à l’utilisation des cabines de bronzage.

Sur les 63 942 nouveaux cas de mélanome cutané diagnostiqués chaque année dans les 18 pays de l’étude, 3438 cas (5,4%) seraient liés à l’usage d’appareils de bronzage artificiel. Les femmes sont majoritairement représentées avec une estimation de 2341 nouveaux cas de mélanomes liés à l’utilisation de ces appareils. Les auteurs de l’étude estiment, par ailleurs, à près de 800, le nombre annuel de décès attribuables à l’utilisation des appareils de bronzage artificiels dans ces pays d’Europe.

A partir de l’analyse des 27 études publiées sur ce thème ces trente dernières années, les chercheurs estiment que le risque de mélanome cutané est augmenté d’environ 20% pour les utilisateurs de cabines de bronzage. Lorsque cette utilisation a commencé avant l’âge de 35 ans, le risque de développer un mélanome est multiplié par deux.

Cette étude fait écho à l’article publié récemment dans le Bulletin hebdomadaire épidémiologique (BEH) de l’Institut de veille sanitaire, qui estimait que 4,6% des nouveaux cas annuels de mélanomes cutanés en France étaient attribuables à l’exposition aux cabines de bronzage.

M. Boniol, Ph. Autier, P. Boyle, S. Gandini, “Cutaneous melanoma attributable to sunbed use: systematic review and meta-analysis”, BMJ 2012;345:e4757

Source : INCa

Rendez-vous sur Hellocoton !

30 juillet 2012