24hSanté
Suivez nous sur Twitter !Facebook

Mediator: 450 demandes de prise en charge en moyenne par mois

Selon la Direction générale de la santé (DGS), l’Assurance Maladie a reçu en moyenne 450 à 460 demandes de prise en charge pendant le premier semestre 2011 pour l’examen de l’état du coeur de la part de patients ayant pris du Mediator. 

Cet examen recommandé par les autorités sanitaires pour les personnes présentant des anomalies des valves après la prise de Mediator, est pris en charge à 100% par l’Assurance maladie.

« Il n’y a pas de problème d’accès aux échographies cardiaques des personnes qui avaient pris du Mediator », a indiqué mercredi le docteur Jean-Yves Grall, directeur général de la santé à l’issue de la 12e réunion du Comité de suivi du Mediator.

Entre 2010 et 2011, les échographies du coeur toutes indications confondues ont augmenté de 11% avec un pic en mai de +30%, vraisemblablement lié au Mediator, d’après les données fournies par la DGS.

Concernant l’étude de quatre ans qui doit permettre de connaître l’évolution des valvulopathies chez les consommateurs de benfluorex/Mediator (régression, aggravation, stabilisation), cette dernière réalisée par l’Inserm et financée par l’agence du médicament (Afssaps) peine à inclure les mille patients requis. 

« Pour l’instant, on en est toujours à la phase d’inclusion avec actuellement la moitié » du nombre requis, a indiqué le Dr Grall. Le recrutement des patients a commencé en septembre dernier.

« C’est l’occasion de rappeler aux professionnels, aux cardiologies en particulier, de contacter les centres chargés de faire le suivi échocardiographique », selon lui. « Toute petite fuite doit être incluse » dans l’étude, a-t-il dit.

Cinq millions de personnes en France ont pris du Mediator, retiré du marché en novembre 2009.

Source : Le Monde et AFP

Rendez-vous sur Hellocoton !

29 mars 2012