Les Banques Alimentaires et l’Unapei s’associent autour d’un projet citoyen et écoresponsable : les ateliers «Le Pain Perdu ® ». Objectif : lutter contre le gaspillage et créer une nouvelle activité économique innovante réalisée par des personnes handicapées.

Jacques Bailet, Président de la Fédération Française des Banques alimentaires et Christel Prado, Président de l’Unapei signeront le vendredi 21 octobre une convention nationale de partenariat à l’occasion de l’inauguration de leur premier atelier d’économie circulaire « Le Pain Perdu » à Vannes.

Environ 87 500 tonnes de pain et viennoiserie sont jetés en France chaque année. C’est de ce constat qu’est née l’idée du partenariat entre les Banques alimentaires et l’Unapei. Une rencontre entre deux acteurs engagés pour un développement local et circulaire. Le principe est simple : les bénévoles de la Banque alimentaire récoltent les invendus des boulangeries, grandes surfaces ou encore collectivités locales qui sont ensuite recyclés en farine pour l’alimentation animale, par des travailleurs en situation de handicap.

Le premier atelier « Le Pain Perdu® » a vu le jour en septembre 2016 et sera officiellement inauguré vendredi 21 octobre à Vannes. Ce projet créatif et innovant est issu de la rencontre entre la Banque Alimentaire du Morbihan, l’Adapei du Morbihan et de son Esat du Prat. Au-delà de la lutte contre le gaspillage alimentaire, ce partenariat local va permettre de créer 10 postes pour des personnes en situation de handicap. Les étapes de transformations sont spécialement adaptées aux travailleurs handicapés dans des locaux entièrement rénovés pour répondre aux normes de l’agroalimentaire.

Ce projet d’économie circulaire local inaugure la signature d’une convention nationale de partenariat dynamique entre la Fédération Française des Banques Alimentaires et l’Unapei dont l’objectif est de déployer nationalement cette activité porteuse. Les deux acteurs s’engagent à développer conjointement une activité environnementale responsable en économisant des ressources naturelles, à favoriser l’accès au travail des personnes en situation de handicap, ainsi qu’à développer le bénévolat et le mécénat dans une démarche de solidarité au service des personnes en situation de handicap et des plus démunis. Ce partenariat original témoigne du dynamisme du secteur handicap, capable de s’adapter aux évolutions environnementales et économiques.

Rendez-vous sur Hellocoton !

A Lire également

Bientôt « Gaspillage alimentaire : les Chefs contr... Bientôt sur M6 : "Gaspillage alimentaire : les Chefs contre-attaquent". Cette nouvelle émission réunit Ghislaine Arabian, Cyril Lignac, Yves Camde...
Gaspillage alimentaire : 21% de la nourriture ache... La journée nationale contre le gaspillage alimentaire se déroulera le 16 octobre.  En France, un foyer de 4 personnes jette environ 7 kg de nourriture...
Gaspillage alimentaire: « Manger c’est bien, jeter... Le ministère de l’agriculture, de l’agroalimentaire et de la forêt vient de lancer une campagne de sensibilisation auprès des communautés en ligne ave...
Gaspillage alimentaire : une web-série interactive... Comment mobiliser les jeunes contre le gaspillage alimentaire de façon simple et ludique ? C’est l’enjeu du 1er épisode de L@-KOLOK.com, une web-série...
Gaspillage alimentaire : 20 kg de déchets par pers... Avec 20 kg de déchets par personne chaque année en France, ce sont quelque 1,2 million de tonnes de nourriture qui se retrouvent dans la poubelle des ...
Gaspillage alimentaire: « DLC, DLUO … KÉZAKO... Le ministère de l’agriculture, de l’agroalimentaire et de la forêt lance une troisième vague de campagne digitale pour sensibiliser à la lutte contre ...
Journée nationale de lutte contre le gaspillage al... La première journée de lutte contre le gaspillage alimentaire a eu lieu  mercredi 16 octobre 2013. Cette journée nationale de lutte, mesure phare du...