Aujourd’hui, grâce aux aides de l’Etat et à l’achat par EDF de l’électricité produite, l’installation de panneaux solaires photovoltaïques n’est plus uniquement un geste écologique, mais aussi un investissement rentable.

Premier réseau de franchise spécialisé dans les énergies renouvelables, Soleil en Tête mène une véritable politique d’engagement auprès de ses clients. De l’étude de faisabilité, jusqu’à la pose des panneaux photovoltaïques et leur maintenance, il prend en charge toutes les étapes du projet.

Les panneaux photovoltaïques proposés par Soleil en Tête s’inscrivent dans une démarche citoyenne qui incite les particuliers à adopter une attitude responsable face aux dérèglements climatiques. Afin de les accompagner dans leur projet, Soleil en Tête propose des solutions clé-en-main, de l’audit au SAV, et ne sous-traite aucune étape. Grâce à cela, l’enseigne peut s’engager, partout où elle est implantée, sur des délais d’installation courts, sur un bon suivi des clients et sur un travail de qualité.

Soleil en Tête, propose des panneaux photovoltaïques à haut rendement. Garantis 25 ans, ils répondent aux normes internationales les plus exigeantes en matière de qualité et de sécurité. Les modules de 12 à 230 W utilisent la dernière génération de cellules polycristallines à haut rendement et disposent de nombreuses possibilités d’installation (intégration, surimposé, terrasse, auvent, brise-soleil, véranda…).

Le photovoltaïque, un choix rentable

Les frais d’installation donnent en effet droit à un crédit d’impôt pouvant aller jusqu’à 50% du coût du matériel TTC.

Par exemple, pour un coût total d’installation de 19.900 euros, dont 17.900 euros pour le matériel, un couple marié obtiendra un crédit d’impôt de 8.000 euros (4.000 euros par personne), le coût restant à la charge du client n’étant plus que de 11.900 euros.

Parallèlement à ces aides fiscales, EDF achète actuellement au particulier l’électricité solaire produite à un prix supérieur de 6 à 10 fois son coût. Le particulier, qui a un contrat de 20 ans avec EDF, continue à acheter son électricité de 5 à 12 centimes d’euros le kWh et vend celle qu’il produit à 58 centimes d’euros le kWh. Une source de revenus non négligeable. Selon le foyer fiscal, la situation géographique et les caractéristiques de la toiture, le retour sur investissement peut se faire à partir de 5 ans, laissant envisager jusqu’à 15 ans de revenus nets.

Ces éléments expliquent en partie le succès important du photovoltaïque en France.

> En savoir plus : www.soleilentete.com

Source : Soleil en Tête

Rendez-vous sur Hellocoton !

A Lire également

Grenelle Environnement – Photovoltaïque : la... La puissance cumulée du parc photovoltaïque installé en France était de 81 MW fin 2008 et sera de 850 MW fin 2010, soit une multiplication par 10 en 2...
Éclairages de nuit : extinction des feux à partir ... À partir du 1er juillet, tous les bureaux, commerces et autres bâtiments non résidentiels ont l'obligation d'éteindre leurs éclairages la nuit entre...
Electricité & gaz : le médiateur national de ...  A la demande de Jean-Louis Borloo, Ministre de l’écologie et de l’énergie, le médiateur national de l’énergie lance du 15 septembre au 15 octobre une...
Installation d’éoliennes : le parcours du combatta...  • Permis de construire. Dans le cas des éoliennes de plus de 12m, donc soumises au permis de construire, la procédure est lourde et complexe. Avan...
Linky : le prix du nouveau « compteur bleu » pète ... Ce n’est pas qu’un simple compteur électrique... Il mesure certes la consommation, mais il permet aussi d’effectuer des opérations à distance, telles ...
Bâtiment : le crédit d’impôt, comment ça mar... Attention, c’est compliqué! Depuis le 1er janvier 2009, les chaudières à basse température ne sont plus concernées par le crédit d'impôt. Le chauffage...
La SNCF dévoile la première « gare solaire » de Fr... Après un an de travaux, la nouvelle gare d’Achères Ville (Yvelines) a été officiellement inaugurée aujourd’hui. C’est la première gare française à avo...
Les coupes menstruelles vont-elles remplacer les t... Vous en avez assez d’utiliser des tampons ou des serviettes hygiéniques pendant vos règles ? Vous êtes allergiques à certains de leurs composants ? Vo...
Soleil en Tête, partenaire national des Journées E... Organisées par Enerplan (association professionnelle de l'énergie solaire) et parrainées par le ministère de l'Ecologie, les Journées Européennes du S...
La Corse, meilleur « élève » national en gestion e... Plus de 15 kilos par an et par habitant : c’est la masse de Déchets d’Equipement Electriques et Electroniques (DEEE) collectés et traités en Corse. Ce...
Installer une éolienne à la maison Elles sont très décriées : principal reproche, elles défigurent les paysages. Mais sont-elles au moins utiles ?  Et peut-on installer une éolienne che...
La première réserve d’actifs naturels suite à la c... Chantal Jouanno, secrétaire d’Etat à l’écologie, en déplacement dans la CRAU, met en place la première réserve d’actifs naturels pour compenser les im...
“Les tribulations d’un consommateur ordinaire qui ... “Les tribulations d’un consommateur ordinaire qui se prenait pour un écolo exemplaire” : Fred Pearce, journaliste au News Scientist, part à la recherc...
L’Etat lance un atlas de la biodiversité des ville... La connaissance de la biodiversité locale est essentielle pour aménager un territoire et organiser des politiques publiques durables. C’est pourquoi ...
Grenelle Environnement : un nouvel engagement pour... Chantal Jouanno a signé le 3 septembre dernier l’accord cadre relatif à l’usage professionnel des pesticides en zones non agricoles, avec des représen...
Le Plan National de Gestion des Matières et des Dé... Le Plan national de gestion des matières et des déchets radioactifs (PNGMDR), dont une première version a été publiée en 2007, vise à disposer d’une s...