24hSanté
Suivez nous sur Twitter !Facebook

Le top 10 des pays où l’on vit le plus longtemps

Selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS), l’espérance de vie à l’échelle mondiale a fait un bond de 6 ans entre 1990 et 2012. Chez les femmes, ces sont les Japonaises qui occupent la 1ère place du podium mondial avec une moyenne de 87 ans d’espérance de vie à la naissance. Du côté des hommes, ce sont les Islandais qui culminent à 81,2 ans.

En moyenne sur l’ensemble des pays du monde, une fille à la naissance peut espérer vivre 73 ans et un garçon, 68 ans. L’OMS souligne les écarts entre pays riches et pauvres. Ainsi, un garçon né en 2012 dans un pays riche pourra vivre jusqu’à 76 ans, soit 16 ans de plus qu’un garçon né dans un pays pauvre la même année. Une fille née en 2012 dans un pays riche aura une espérance de vie de 82 ans, contre 63 ans pour une fille née dans un pays pauvre.

Selon la directrice générale de l’OMS, Margaret Chan, cette hausse marquée de l’espérance de vie s’explique en partie par un nombre moindre d’enfants qui meurent avant leur cinquième anniversaire. Dans les pays riches, le gain s’explique par une baisse des décès avant 60 ans, à la suite d’attaques ou de maladies cardiaques, indique Ties Boerma, responsable du service des statistiques de santé à l’OMS. Autre facteur, la baisse de la consommation de tabac.

Ce sont les Japonaises qui occupent la 1ère place du podium mondial de l’espérance de vie (87 ans), suivies par les Espagnoles (85,1 ans), les Suissesses (85,1 ans) et les Singapouriennes (85,1 ans). Chez les hommes, ce sont les Islandais (81,2 ans), les Suisses (80,7 ans) et les Australiens (80,5 ans) qui ont la plus longue espérance de vie.

De nombreux pays africains occupent les dernières places de ce classement. Dans neuf d’entre eux, l’espérance de vie y est toujours inférieure à 55 ans en 2012. Il s’agit de l’Angola, de la Centrafrique, du Tchad, de la Côte d’Ivoire, de la RDC, du Lesotho, du Mozambique, du Nigeria et de la Sierra Leone.

Consulter les statistiques de l’OMS

Source : OMS

Rendez-vous sur Hellocoton !

16 mai 2014