24hSanté
Suivez nous sur Twitter !Facebook

La lutte contre le tabac : fer de lance de la Ligue contre le cancer

En France, chaque année, le tabac tue 78 000 personnes dont 47 000 par cancer. Alors que la prévalence du tabagisme croît parmi les Français, y compris chez les femmes et chez les jeunes, le tabagisme devient le principal facteur de risque pour de nombreuses maladies non transmissibles. Si rien n’est fait, le tabac restera la première cause de mortalité prématurée et la première cause de cancers évitables.

Depuis 40 ans, la Ligue contre le cancer participe activement à la lutte contre le tabac, notamment :
1976 : loi Veil. Premier pas en faveur de la lutte contre le tabagisme en France, cette loi instaure une règlementation de la promotion des produits du tabac et interdit le parrainage de manifestations sportives.
1991 : loi Evin, qui établit le principe d’une interdiction de fumer dans les lieux affectés à un usage collectif.
2003 : lancement du premier Plan cancer, en mars 2003 intégrant une véritable stratégie de lutte antitabac (augmentation des prix, interdiction de la vente aux moins de 16 ans, campagnes d’information, actions ciblées vers les jeunes et les femmes, développement des aides à l’arrêt du tabac, etc.).
2007 et 2008 : décrets Bertrand interdisant de fumer dans tous les lieux publics.
2014 : lancement du Programme national de réduction du tabagisme, dans le cadre du Plan cancer 2014-2019. Ce programme vise à réduire le nombre de fumeurs de 10% dans 5 ans, de 20% dans 10 ans et ainsi obtenir dans 20 ans la première génération de non-fumeurs.
2016 : et ENFIN, la mise en place du paquet neutre effective depuis quelques jours.

Mais la lutte contre le tabac ne doit pas faiblir. La Ligue contre le cancer plaide pour :
– une augmentation, sans délai, du prix du paquet pour qu’il soit vendu à 10 € ;
– une harmonisation des prix au niveau européen ;
– la fin du commerce illicite ;
– la mise en place du fonds de prévention annoncé par Marisol Touraine, ministre des Affaires sociales et de la Santé, le plus rapidement possible ;
– la mise à disposition, de façon massive, des aides à l’arrêt pour les personnes précaires.

« Tout en saluant l’engagement de Marisol Touraine qui rejoint les ministres engagés dans la lutte contre le tabac (Simone Veil, Claude Evin et Xavier Bertrand), la Ligue estime que nous devons aller plus loin en changeant l’image du tabac et de la cigarette et en appliquant scrupuleusement les stratégies énoncées au niveau national et au niveau européen, dans le Programme national de réduction du tabagisme et la Directive européenne » demande le professeur Jacqueline Godet, présidente de la Ligue contre le cancer.

En tant qu’association de lutte contre le tabac, la Ligue contre le cancer s’engage à accroître la sensibilisation auprès du grand public (fumeurs, non-fumeurs, jeunes, femmes, personnes précaires, etc.) en participant à l’opération Moi(s) sans tabac, prévue du 1er au 28 novembre 2016. Cette vaste campagne de sensibilisation à l’arrêt du tabac sera lancée par l’Agence nationale de santé publique. La Ligue contre le cancer, grâce à ses 103 Comités départementaux, sera un allié précieux de cette opération cette année et dans les années à venir.

Rendez-vous sur Hellocoton !

31 mai 2016