24hSanté
Suivez nous sur Twitter !Facebook

La France annonce un plan pour développer la médecine personnalisée

Marisol Touraine, la ministre de la Santé, a annoncé mercredi sur Radio Classique plusieurs mesures afin de faire entrer la France dans l’ère de la médecine génomique. Un plan de 670 millions d’euros va être lancé afin de développer la médecine personnalisée dans l’hexagone.

Le rapport « France Médecine Génomique 2025 », remis mercredi au Premier ministre par Yves Levy, président de l’Alliance nationale pour les sciences de la vie et de la santé (AVIESAN), recommande le déploiement progressif de 12 plateformes de séquençage du génome humain à très haut débit, permettant à la médecine dite « de précision » de se développer sur tout le territoire. Deux centres nationaux d’expertise et d’analyse des données viendront garantir la cohérence du dispositif et sa mise à jour régulière.

Les trois premières pathologies auxquelles le rapport suggère d’appliquer ce dispositif sont le cancer, le diabète et les maladies rares, avant de l’étendre à la prise en charge de maladies communes à partir de 2020.

La France annonce un plan pour développer la médecine personnalisée

Le plan, qui vise à transformer la médecine des dix prochaines années, représente un investissement total de 670 millions d’euros pour les 5 premières années de son développement, avec un apport d’entreprises d’environ 230 millions d’euros, dans le cadre de partenariats. L’Etat mobilisera notamment le budget de la sécurité sociale pour la mise en place des plateformes de séquençage, dès 2017. Le Programme d’Investissements d’Avenir (PIA) sera sollicité pour participer au financement des deux centres nationaux. L’infrastructure France Génomique d’Evry, coordonnée par le Commissariat à l’Energie atomique et aux Energies alternatives (CEA), apportera son soutien au projet. Un comité stratégique interministériel suivra régulièrement la mise en oeuvre de ce plan

Rendez-vous sur Hellocoton !

23 juin 2016